En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Au top

Manuel Valls : popularité en hausse malgré un été agité

Publié le 06 septembre 2013
Le ministre de l'Intérieur reste la personnalité politique préférée des Français malgré les nombreuses polémiques estivales, selon le baromètre TNS Sofres pour Le Figaro. 43 % des Français souhaiteraient le voir jouer un rôle important à l'avenir.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur reste la personnalité politique préférée des Français malgré les nombreuses polémiques estivales, selon le baromètre TNS Sofres pour Le Figaro. 43 % des Français souhaiteraient le voir jouer un rôle important à l'avenir.

La côte de popularité de Manuel Valls n'a pas souffert des polémiques de l'été. Le ministre de l'Intérieur reste la personnalité politique préférée des Français, qui souhaitent à 43 % "le voir jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir", d'après le baromètre TNS Sofres de septembre 2013 réalisé pour le Figaro Magazine. Un chiffre en hausse de 5 points par rapport au mois de juin, et réparti sur tout l'échiquier politique : sa côte gagne + 4 points chez les sympathisants de gauche et + 7 chez ceux de droite.

François Hollande et Jean-Marc Ayrault ne surfent pas sur la même vague. Le président de la République stagne à 27 % - de Français qui lui font "tout à fait" ou "plutôt" confiance – quand le Premier ministre le rejoint à 27 % (+ 1 point entre juin et septembre). Et ce malgré "une croissance meilleure que prévu, une majorité ressoudée, des francs-tireurs silencieux et les perspectives d'une action militaire en Syrie", écrit Le Figaro

Selon un autre baromètre publié par BVA pour BFM et Challenges, le moral des Français repartirait à la hausse avec 37 % de personnes confiantes (+ 26 points en moins de deux mois). Une augmentation à relativiser puisque le pourcentage de personnes "défiantes" reste encore supérieur (59%)..

Le sondage TNS Sofres a été réalisé auprès d'un échantillon national de 1000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, du 29 août au 2 septembre 2013.


Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires