En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Météo pourrie

Crues dans le sud-ouest : Ayrault débloque des fonds "tout de suite"

Publié le 24 juin 2013
Les intempéries de ces dernières semaine ont provoqué de lourds dégâts dans de nombreuses communes de la région.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les intempéries de ces dernières semaine ont provoqué de lourds dégâts dans de nombreuses communes de la région.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a réuni lundi matin plusieurs ministres à Matignon, dont Manuel Valls (Intérieur), Sylvia Pinel (Tourisme) ou encore Delphine Batho (Environnement) pour faire le point sur les crues dans le Sud-Ouest. Il  a annoncé que des fonds allaient être débloqués tout de suite pour engager les travaux de réparation des biens publics endommagés par les récentes inondations dans le sud-ouest de la France.

"L’État est et sera en première ligne", a expliqué Jean-Marc Ayrault à l’issue de cette réunion. Il a "salué tous les efforts faits par la population, les collectivités locales, les services de l’État" pour faire face à cette situation.

Le chef du gouvernement a confirmé qu’un arrêté de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle serait "signé cette semaine". Les assurances peuvent donc déjà se préparer à constituer les dossiers d’indemnisation.

S’agissant des biens publics comme les accès routiers par exemple, le gouvernement a décidé de débloquer tout de suite des fonds pour que les travaux soient engagés immédiatement. Chaque préfet a ainsi mandat pour engager avec les collectivités locales toutes les opérations nécessaires à la vie quotidienne, à l’activité des entreprises, et à l’activité touristique habituellement riche en cette saison dans cette région.

"Par ailleurs, les entreprises et les commerces touchés, notamment du secteur touristique, bénéficieront à leur demande de facilités et de délais de paiement sur leurs charges fiscales et sociales", ont précisé les services du Premier ministre. "Pour les agriculteurs, particulièrement touchés, le fonds national des calamités agricoles sera mobilisé", ajoutent-ils. Le président de la FNSEA, Xavier Beulin, avait indiqué jeudi que son organisation estimait à plus de 500 millions d’euros les dégâts agricoles causés par ces intempéries.

Trois personnes sont mortes des suites des crues dans la région, qui ont provoqué de lourds dégâts dans de nombreuses communes du sud-ouest.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

07.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

Foot: le retour des mutins

02.

The Truth about Marika

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires