En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Encore plus de scandale ?
NSA : toujours introuvable, Edward Snowden promet de "nouvelles révélations"
Publié le 12 juin 2013
L'auteur des fuites sur les écoutes de la NSA et la surveillance d'Internet aux Etats-Unis assure ce mercredi qu'il va faire de nouvelles confidences dans le cadre de cette affaire.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'auteur des fuites sur les écoutes de la NSA et la surveillance d'Internet aux Etats-Unis assure ce mercredi qu'il va faire de nouvelles confidences dans le cadre de cette affaire.

Le scandale prend chaque jour un peu plus d'ampleur... et c'est loin d'être terminé. En effet, ce mercredi dans une interview au South China Morning Post, Edward Snowden va annoncer de nouveaux éléments sur la surveillance d'Internet par les Etats-Unis, a affirmé le journal de Hong Kong. "Je ne suis ni un traître ni un héros. Je suis un Américain", déclare le "lanceur d'alertes", selon le site web du South China Morning Post à qui il a accordé une interview exclusive. "Les gens qui pensent que je me suis trompé en choisissant de venir à Hong Kong se méprennent sur mes intentions, a-t-il également déclaré au quotidien, je ne suis pas ici pour me cacher de la justice mais pour révéler un comportement criminel".

"Mon intention est de demander à la justice et à la population de Hong Kong de statuer sur mon sort. Je n'ai aucune raison de douter de votre système", souligne-t-il aussi dans un extrait posté sur le site web du quotidien chinois avant la publication de l'interview complète. Et d'ajouter que l'ancien consultant de l'Agence de sécurité nationale (NSA) allait révéler "de nouveaux éléments explosifs sur les cibles surveillées par les Etats-Unis".  Il devrait également évoquer ses craintes pour sa famille et ses projets dans l'immédiat, ajoute le quotidien après avoir interviewé l'ancien conseiller de la CIA, âgé de 29 ans, aujourd'hui dans un endroit tenu secret à Hong Kong.

Pour rappel, grâce aux documents fuités par Edward Snowden, le Guardian a révélé jeudi 6 juin que la NSA, l'Agence nationale de sécurité américaine, aurait demandé à la société de téléphonie Verizon des informations sur les données de tous ses clients, qu'ils soient suspectés dans des affaires en cours ou non. Cette surveillance a été autorisée par un juge : cela signifie aussi bien les numéros de portables internationaux, les équipements utilisés, que les durées et heures des appels. Tout, sauf le contenu des appels, pour les citoyens américains mais aussi les étrangers.

Le Washington Post et le quotidien britannique ont ensuite révélé vendredi 7 juin que les services de renseignement ont également accès aux serveurs de neuf géants de l'Internet et du monde micro-informatique comme Google, Apple ou Facebook afin d'intercepter les communications d'internautes étrangers : c'est le fameux – et top secret – programme PRISM.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
02.
Ces éléments qui viennent perturber l'idée que le chômage serait revenu à son plus bas niveau depuis 10 ans
03.
Comment Donald Trump est en train de se sortir des soupçons qui pèsent sur lui d'une collusion entre la Russie et sa campagne électorale de 2016
04.
Et les pays qui participent le plus à l’extension des forêts sur la planète sont…
05.
Le coffre-fort d'Alexandre Benalla aurait été déplacé par Chokri Wakrim, le compagnon de l'ancienne cheffe de la sécurité du Premier ministre
06.
François Ruffin craint d’être visé après les perquisitions chez Mediapart et La France Insoumise
07.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires