En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© D.R.
Etude statistique

Impôts sur le revenu : ce sont les Parisiens qui en paient le plus

Publié le 21 mai 2013
Selon Le Parisien, en 2011, les foyers parisiens ont déclaré en moyenne 37 764 euros, soit 14 000 euros de plus qu’au niveau national et 7 000 euros de plus qu’au niveau de l’Ile-de-France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Le Parisien, en 2011, les foyers parisiens ont déclaré en moyenne 37 764 euros, soit 14 000 euros de plus qu’au niveau national et 7 000 euros de plus qu’au niveau de l’Ile-de-France.

Pour ceux qui en doutaient encore, les statistiques sont éloquentes. Les Parisiens sont les champions de France de l'impôt sur le revenu. En effet comme l'indique ce mardi Le Parisien les habitants de la capitale déclarent bien plus de revenus que les autres habitants de l’Hexagone. "En 2011, les foyers parisiens ont déclaré en moyenne 37 764 euros", soit 14 000 euros de plus qu’au niveau national et 7 000 euros de plus qu’au niveau de l’Ile-de-France. En déclarant de tels revenus au fisc, en moyenne les contribuables de la capitale vont devoir payer 7 349 euros. C'est-à-dire un montant trois fois supérieur à ce que paye la moyenne nationale. Moyenne qui s'élevait en 2011 à 2 497 euros comme le souligne le quotidien.

 

Mais le journal de noter que de tels revenus ne sont pas nécessairement facteur de bonne qualité de vie. Car en matière de pouvoir d'achat les parisiens sont moins bien lotis. "D’une manière générale, la vie est 13% plus cher en région parisienne qu’en province", selon l’Insee et repris par Challenges

Autre statistique du jour en rapport avec l'impôt sur le revenu : 8 010 foyers ont payé plus de 100% d'impôts en 2012, selon les données transmises au président de la Commission des finances de l'Assemblée, Gilles Carrez, par Bercy. Cette information a été révélée ce mardi par le quotidien économique Les Echos. "Quelque 8 010 foyers fiscaux ont payé en impôts l'an dernier plus de 100% de leur revenu fiscal de référence de l'année 2011. La même année, ils étaient 11 960 foyers à être imposés à plus de 75% de leurs revenus, et 9 910 à l'être à plus de 85%", annonce le quotidien économique qui estime que la "situation s'explique en partie par les mesures ponctuelles de l'été 2012."

 

La contribution exceptionnelle sur la fortune, que le gouvernement Ayrault avait fait voter dans la loi de finances rectificative, était destinée à "compenser ponctuellement le coût du boucler fiscal, qui donnait encore lieu à des remboursements". Cette contribution, qui ne doit pas être reconduite, visait les patrimoines supérieurs à 1,3 million d'euros, mais "pour la première fois depuis 25 ans, elle ne faisait l'objet d'aucun plafonnement, ce qui a accru sensiblement son impact", note Les Echos. Par ailleurs, le journal signale que malgré le bouclier fiscal en vigueur "en 2011, 5 221 foyers étaient déjà imposés à plus de 100% de leurs revenus. Quelque 6 203 l'étaient à plus de 85% de leurs revenus, et 6 343 à plus de 75%."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

06.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

07.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy a démissionné

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires