En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Monnaie

L'euro s'envole à 1,35 dollar, Arnaud Montebourg s'inquiète

Publié le 30 janvier 2013
Le ministre du Redressement productif a notamment déclaré que "l'euro est trop haut par rapport à ce que l'économie européenne est en droit d'attendre".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre du Redressement productif a notamment déclaré que "l'euro est trop haut par rapport à ce que l'économie européenne est en droit d'attendre".

Attention, l'euro s'envole. La monnaie unique a en effet dépassé ce mercredi matin la barre des 1,35 dollar. Cela n'était pas arrivé depuis le mois de décembre de l'année 2011. Les experts estiment d'ailleurs qu'il s'agit d'un seuil au-delà duquel l'euro pourrait accélérer de façon importante sa progression. Et la nouvelle d'inquiéter le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg qui juge ce niveau bien trop élevé : "L'euro est trop haut par rapport à ce que l'économie européenne est en droit d'attendre", a-t-il ainsi expliqué ce mercredi lors d'une conférence de presse avant d'ajouter que "nous sommes attentifs à cette question qui est débattue au sein de l'Eurogroupe et qui fait l'objet de toute l'attention du président de la République, du Premier ministre et du gouvernement français".

Si la monnaie unique atteint un tel niveau c'est que l'Europe fait ces derniers jours preuve d'un véritable regain d'optimisme. Une enquête menée par Bloomberg a d'ailleurs révélé comme l'a indiqué la Commission européenne que la confiance du consommateur était en légère hausse.

La guerre des devises explique également cette nouvelle hausse de l'euro. Le Japon fait en effet pression pour baisser sa monnaie afin de relancer ses exportations, les Etats-Unis ne cessent d'inonder le marché monétaire ce qui déprécie le dollar.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

02.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

05.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

06.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

07.

Les relations entre frères et soeurs : un lien primordial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 31/01/2013 - 23:28
Il est avocat et grande gueule, Montebourg!
Il fait donc partie de la cellule de communication-propagande gouvernementale pour faire passer ses réformes liberticides et inégalitaires!
walküre
- 31/01/2013 - 19:58
Au fait
Quelle est exactement la fonction de ce ministre ? Parce que côté redressement on voit mal ses réussites. Good Year peut-être ?
jmpbea
- 31/01/2013 - 17:52
attention les ignares!
ça n'est pas l'euro qui s'apprécie, ce sont les autres monnaies "libres" qui veulent dévaluer pour être en bonne situation économique par rapport à l'euro (voir la Suisse qui achète de la dette française à tour de bras pour faire baisser son franc- c'est sûr!); nous SUBISSONS cette hausse de l'euro qui nous enfonce un peu plus; ça va permettre aux pays exportateurs de nous vendre encore plus de I pas phones etc... que les hausses de salaires données aux fonctionnaires permettront d'acheter et à Moscovicidose de clamer que la hausse des prix est très limitée; je vous dis qu'ils vont nous faire crever...