En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Photo Béatrice Girodet
Bzzzz

Pesticides : abeilles en danger, l'Europe reconnaît un risque létal

Publié le 17 janvier 2013
L'Autorité européenne de sécurité des aliments a publié mercredi un rapport sur des pesticides présentant un risque élevé pour les abeilles.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Autorité européenne de sécurité des aliments a publié mercredi un rapport sur des pesticides présentant un risque élevé pour les abeilles.

Les abeilles sont en danger et l'Union européenne compte bien y faire quelque chose. Suite aux conclusions "inquiétantes" rendues mercredi par l'autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) sur l'impact létal de certains pesticides pour les abeilles, qui sont notamment désorientées au point de ne plus retrouver leur ruche, la Commission européenne pourrait bien proposer d'en interdire l'utilisation.

Frédéric Vincent, le porte-parole de Tonio Borg, le commissaire européen en charge de la Santé et des Consommateurs, a ainsi indique que "L'Efsa a rendu mercredi des conclusions inquiétantes sur l'impact de trois types de produits sur le nectar et le pollen".

Frédéric Vincent a par ailleurs ajouté qu'une lettre sera adressée dès "cette semaine" au groupes allemand et suisse Bayer et Syngenta qui produisent les pesticides composés par les produits incriminés dans le rapport pour leur demander de faire quelque chose. Les deux entreprises auront "jusqu'au 25 janvier pour répondre".

Le porte-parole a assuré que "la Commission, avec les Etats membres, prendra les mesures qui s'imposent". Le sujet sera donc inscrit à l'ordre du jour de la réunion du comité permanent de l'Union européenne en charge de ces questions prévue le 31 janvier.

Il est néanmoins important de rappeler que plusieurs États membres ont déjà pris des mesures au plan national pour limiter l'utilisation des pesticides incriminés. La France a ainsi par exemple retiré le 29 juillet dernier l'autorisation de mise sur le marché du Cruiser OSR utilisé en traitement de semence pour le colza. Si le Cruiser OSR est un des produits dénoncés par le rapport, son usage pour le maïs, bien que contesté, n'a pas encore été complètement banni dans l'Hexagone. Quant à l'Allemagne et l'Italie, elles interdisent l'usage des pesticides incriminés uniquement pour le maïs quand les Pays-Bas l'interdisent pour toutes les plantes qui attirent les abeilles. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Satan
- 17/01/2013 - 21:06
Vive les pesticides!
Ceux qui disent que les pesticides sont dangereux sont des menteurs! C'est très bon pour la santé, pour la planète, et pour les générations futures! Vive les pesticides, non à l'écologie, non à la protection de l'environnement!
Ravidelacreche
- 17/01/2013 - 11:22
abeilles en danger
Forcément ! tant que nos expert européens ne comprendront pas que l'abeille est un insecte ! Il faudrait inventer un conticide (avec tous les dangers que cela présuppose)