En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Alerte à Malibu
CRS sur les plages : c'est terminé ! "Honteux" disent les maires
Publié le 15 novembre 2012
La Cour des comptes a épinglé mercredi dans un rapport le recours aux CRS pour la surveillance estivale des plages.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Cour des comptes a épinglé mercredi dans un rapport le recours aux CRS pour la surveillance estivale des plages.

Au départ, la polémique provient de la décision de la Cour des comptes. En effet, mercredi soir, elle a épinglé dans un rapport le recours aux CRS pour la surveillance estivale des plages, qualifiant ce dispositif "d'irrégulier et inéquitable". Pour elle, la mission des CRS n'est pas celle là. En langage juridique, la Cour estime qu'il s'agit d'"une charge indue pour l'Etat dans un domaine relevant de la responsabilité des communes"

Depuis 24 heures, haro des maires de stations balnéaires de l'Ouest. La Cour des comptes "ignore les réalités", a estimé le maire PS de Ouistreham, dans le Calvados, André Ledran qui se prononçait dans TF1.fr. "Notre plage reçoit en été environ 10.000 personnes tous les jours. (...) Sur une plage, il y a des problèmes de sauvetage, mais il y a aussi des problèmes de police", poursuit-il.

"Que les CRS soient sur la plage ou dans une caserne à attendre une éventuelle manifestation, je crois qu'ils sont plus utiles sur les plages. C'est l'avis de tous les maires", a assuré l'élu. "C'est honteux" estime un autre maire de la région. Le maire UMP des Sables-d'Olonne, en Vendée, Louis Guédon, s'est dit "peiné de l'irresponsabilité de la Cour des comptes. Les policiers des CRS participent à la surveillance des plages depuis les années 1950. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Cour des comptes, CRS, plages
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
05.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
07.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
05.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
06.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
BZH
- 19/11/2012 - 00:11
Encore la faute à Gollande , heu Hollande
je pose ce titre ,car à lire la Presse , tout est de la faute de notre président normal ...
Sans rire , est ce vraiment la place de la Police que de surveiller les vagues de nos plages l’été ///////////////////?????????????








po
ISABLEUE
- 16/11/2012 - 13:51
Dommage
on était au moins sur de voir des beaux mecs sur la plage....
cWal
- 15/11/2012 - 19:10
@ curieux
Quel rapport avec Hollande, sa concubine, ou même Sarkozy et n'importe qui d'autre ? C'est un rapport de la Cour des Comptes, pas une décision du gouvernement...