En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 6 min 48 sec
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 26 min 47 sec
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 37 min 38 sec
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 47 min 39 sec
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 3 heures 2 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 4 heures 59 min
décryptage > Politique
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 4 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 21 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 22 heures 23 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 18 min 27 sec
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 32 min 12 sec
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 41 min 30 sec
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 3 heures 6 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 5 heures 16 min
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 19 heures 22 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 21 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 22 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 22 heures 38 min
Vaudeville

Guerre Trierweiler-Royal : le livre qui dévoile les racines du conflit

Publié le 30 août 2012
Dans Entre deux feux, Anna Cabana et Anne Rosencher reviennent sur les origines de la rivalité et dévoilent des anecdotes édifiantes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans Entre deux feux, Anna Cabana et Anne Rosencher reviennent sur les origines de la rivalité et dévoilent des anecdotes édifiantes.

C'est un véritable Vaudeville. Anna Cabana et Anne Rosencher se font penchées sur l'histoire de la rivalité entre Ségolène Royal et Valérie Trierweiler. Leur enquête a donné lieu a un livre publié ce mercredi : Entre deux feux, qui dévoile de nombreuses anecdotes inédites et revient sur certains épisodes phares, tel que le célèbre tweet de Valérie Trierweiler qui avait, le 12 juin dernier, clamé son soutien à Olivier Falorni, le candidat socialiste «dissident» concurrent de Ségolène Royal à La Rochelle.  

Sur Europe 1, Anna Cabana a estimé que Valérie Trierweiler "affaiblissait" François Hollande, en raison de son caractère de rebelle : "Valérie Trierweiler est la femme transgressive par excellence, elle est belle, elle est journaliste et c’est la compagne du président de la République".
"C’est elle qui a ouvert la porte de la chambre à coucher du chef de l’Etat et aujourd’hui, François Hollande le déplore", a estimé l'auteure, qui considère que l'affaire du tweet représente la première faute politique de la présidence Hollande. Elle a conclu : "Quand Valérie Trierweiler dérape, c’est la responsabilité de François Hollande qui est engagée".

L'animosité entre les deux femmes ne date pas d'hier. Le nerf de la guerre remonte au milieu des années 2000, époque à laquelle Ségolène Royal prend de l'assurance. Elle devient la madone des médias, et sort de l'ombre de François Hollande. Avant de rompre avec lui, elle mène un combat acharné contre sa rivale Valérie Trierweiler. C'est alors qu'elle réclame à Paris Match la tête de la journaliste et fait circuler des rumeurs pour la discréditer. Sa candidature à l'élection présidentielle en 2007 serait un pied-de-nez à François Hollande. « Si elle y est allée en 2007, c’est parce qu’elle se savait bafouée » assure Julien Dray, qui était son plus proche conseiller.

Mais le scrutin de 2012 et la candidature de François Hollande à l’élection présidentielle a ravivé les tensions. Le meeting de Rennes, la soirée de la place de la Bastille, la cérémonie de prise de fonction à l'Élysée : chaque rencontre entre l'ex femme et la nouvelle compagne sont autant d'occasions de bras de fer.

Entre mesquineries et stratagèmes rocambolesques, le livre décrit l'histoire d'un homme écartelé entre deux femmes, qui ferait passer la vie amoureuse de Nicolas Sarkozy pour un mauvais sitcom.

Vu sur : Lu sur Gala
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ravidelacreche
- 30/08/2012 - 08:48
un homme écartelé entre deux femmes
« On les a dans ses bras - puis un jour sur les bras - et bientôt sur le dos. »
de Sacha Guitry
Karamba
- 30/08/2012 - 00:53
Même au niveau vie privée...
... on finit par regretter le bling bling people de Sarkozy. Là c'est carrément marécageux. En tout cas ça n'a rien de "normal"
stephanoise
- 30/08/2012 - 00:43
vieux relents..
il trainent encore quelques vieux relents nostalgiques de la vie conjugale de notre précédent président puisque cet article ne peut s'empêcher d'y faire référence...
Mais vie sentimentale de Mr SARKOZY est d'un calme et d'une tranquillité de pépère qui ne peut rivaliser avec les coucheries, les bouderies, les vacheries, les règlements de compte de celle de François tout mou qui dans une célèbre tirade nous disait "moi président, je ne mêlerai pas vie publique et vie privée " !!
quand ça va pas, ça va pas hein, François tout mou ?