En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 1 min 2 sec
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 34 min 25 sec
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 56 min 37 sec
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 1 heure 31 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 2 heures 16 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 2 heures 42 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 15 heures 36 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 17 heures 15 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 20 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 21 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Insécurité
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 4 min 49 sec
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 38 min 25 sec
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 1 heure 19 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 2 heures 45 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 16 heures 8 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 18 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 20 heures 41 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 21 heures 49 min
© MARTIN BUREAU / AFP
© MARTIN BUREAU / AFP
Les affaires ont repris

Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement

Publié le 25 octobre 2020
Le nombre de vols avec violences, notamment, augmente dans le RER et le métro, rapporte Le Parisien ce dimanche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nombre de vols avec violences, notamment, augmente dans le RER et le métro, rapporte Le Parisien ce dimanche.

Si le confinement a, logiquement, provoqué une baisse de l'insécurité, il semble que les délinquants aient depuis décidé de se rattraper. C'est ce que montrent les chiffres de la délinquance à Paris sur juillet, août et septembre, dévoilés par Le Parisien ce dimanche 25 octobre. Le journal fait notamment état d'une augmentation de 2,4% des vols avec violences sans arme, et de 60% des cambriolages dits "d'établissements commerciaux et de sociétés".

Ces chiffres de la préfecture de police inquiètent. Les faits commis par des mineurs sont notamment en forte hausse : 22,2% des actes d’atteinte volontaire à l’intégrité physique étaient le fait de mineurs entre juillet et septembre 2020, contre 18,7% sur la même période de 2019. Seule point positif : les cambriolages des résidences principales ont en revanche baissé de 3,05%.

A la RATP et la SNCF, même constat : les vols avec violences augmentent dans le RER et le métro depuis le déconfinement. "Je le constate dans les bilans quotidiens : il y a plus de vols, plus d'interpellations et des agressions de plus en plus violentes", explique au Parisien Marc Brillaud, délégué du syndicat SUD et membre du Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR), la « police » de la RATP. Il note que le profil des victimes a changé (faute de touristes, les délinquants attaquent les Parisiens) mais aussi celui des agresseurs : "Ils sont plus âgés et plus violents. On n'a pas affaire à des pickpockets professionnels. On a affaire à des gens qui font ça de manière assez brutale". Et comme les Parisiens se laissent souvent moins faire que les touristes, les choses peuvent s'envenimer...

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 27/10/2020 - 09:04
Le point de non retour
On peut craindre un point de non retour en terme de détresse psychologique et de désespoir de la population si les mesures de restrictions physiques continuent et s’aggravent.
La sortie sera explosive en terme de violences et pas seulement de simple délinquance. Une quantité importante de gens vont partir en vrille . Tout les ingrédients seront rassemblés pour une confrontation générale. Le contexte est favorable ,le gouvernement et son comité scientifique vont faire craquer l’allumette .
spiritucorsu
- 26/10/2020 - 00:49
Sur la voie du Brésil et du Mexique!
Le déconfinement est l'arbre qui cache la forêt,c'est un alibi ben commode pour le pouvoir qui peut ainsi mieux dissimuler son absence de politique de contrôle aux frontières,avec le fait que les flux d'immigrés clandestins s'intensifient sans cesse,que ceux qui sont hors la loi bénéficient toujours de la même indulgence de la part d'une justice aux ordres et ne sont que très rarement reconduit à la frontière.Résultats,une faune de plus en plus nombreuse prospère dans la capitale et dans le pays,alimentant tous les trafics et toute les violences.Au rythme où vont les choses,à la fin du règne du roitelet soit en 2022 ,nous aurons rejoint le club où s'illustrent déjà le Brésil et le Mexique,où les criminels font leur loi sur d'immenses territoires
edac44
- 25/10/2020 - 18:00
et les "choses" ne peuvent que s'envenimer !...
Je comprends que l'on puisse avoir peur de la violence et avoir peur d'intervenir face à une agression,
la pire des lâchetés, le plus courante observée étant celle de faire semblant de ne rien voir,
attitude très courante dans les transports en commun !...

Mais que pourrait un malfrat, voire deux ou ou trois, face à dix "trouillards" et plus,
genre passagers impassibles dans le métro,
qui prendraient enfin leur courage à deux main pour lui (leur) tomber dessus ???

Reste la présence d'une arme et là, nul n'est sensé jouer les "zorro" sauf si
vous pratiquez les arts martiaux au niveau "grand maître"
mais ceux la, on ne les rencontre que très rarement dans le métro.