En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > International
Jeter l'éponge
Liban : le Premier ministre désigné renonce à former un gouvernement et démissionne
il y a 7 heures 3 min
pépite vidéo > Insolite
Les joies du télétravail
Argentine : un député embrasse le sein nu de sa femme en pleine visioconférence
il y a 7 heures 43 min
pépite vidéo > International
Tragédie
26 morts dans le crash d’un avion militaire en Ukraine
il y a 9 heures 9 min
pépites > Politique
Polémique
Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine
il y a 10 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une bête aux aguets" : un roman dément et addictif

il y a 11 heures 19 min
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 14 heures 55 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 15 heures 7 min
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 15 heures 9 min
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 15 heures 10 min
pépites > France
Enquête
Attaque à Paris : le suspect "assume son acte" et pensait attaquer Charlie Hebdo
il y a 7 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Pathétique
"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé
il y a 8 heures 54 min
light > Culture
Figure de la droite
L'écrivain et polémiste Denis Tillinac est décédé
il y a 9 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les 100 plus belles planches de la bande dessinée" : La BD est un art qui vaut le détour !

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Terrorisme
Menace diffuse

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 15 heures 4 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 15 heures 7 min
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 15 heures 7 min
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 15 heures 9 min
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 15 heures 10 min
© JONATHAN NACKSTRAND / AFP
© JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Mauvaise nouvelle

Réchauffement climatique : la fonte de la calotte glaciaire du Groenland a atteint un point de non-retour

Publié le 15 août 2020
Les efforts visant à ralentir le réchauffement climatique ne parviendront pas à empêcher la disparition de la calotte glaciaire du Groenland, selon une étude publiée dans Nature.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les efforts visant à ralentir le réchauffement climatique ne parviendront pas à empêcher la disparition de la calotte glaciaire du Groenland, selon une étude publiée dans Nature.

La calotte glaciaire du Groenland a fondu jusqu'à un point de non-retour et les efforts visant à ralentir le réchauffement climatique ne l'empêcheront pas de disparaître totalement, prédisent des chercheurs de l'université de l'Ohio, dans une étude publiée le 13 août dans Nature.

"La calotte glaciaire est désormais dans un nouvel état dynamique tel que même si nous revenions à un climat qui ressemblait davantage à celui que nous avions il y a 20 ou 30 ans, nous perdrions quand même assez rapidement de la masse", explique Ian Howat, co-auteur de l'étude et professeur à l'université d'État de l'Ohio. L'étude a utilisé quatre décennies de données satellites pour mesurer les changements de la calotte glaciaire du Groenland. Les auteurs ont découvert qu'après l'an 2000, la calotte glaciaire s'est rétrécie si rapidement que le renouvellement dû à des chutes de neige pourrait pas suivre le rythme de la fonte des parties du glacier exposées à l'eau chaude de l'océan, même si le changement climatique était inversé.

La calotte glaciaire du Groenland déverse plus de 280 milliards de tonnes de glace fondante dans l'océan chaque année, ce qui en fait le plus grand contributeur à l'élévation du niveau de la mer, montre cette étude. La perte de glace a été si massive ces dernières années qu'elle a même provoqué un changement mesurable du champ gravitationnel au-dessus du Groenland.

La fonte des glaces au Groenland contribue à une augmentation de plus d'un millimètre du niveau de la mer chaque année, et cela risque d'empirer, soulignent les chercheurs. Globalement, le niveau de la mer devrait s'élever de plus d'un mètre d'ici la fin du siècle. "Il y a beaucoup d'endroits, comme en Floride en particulier, où un mètre seul couvrirait une grande partie des terres existantes", a déclaré M. King. Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, l révèle également que la calotte glaciaire se retire par a-coups rapides, entraînant une hausse soudaine et imprévisible du niveau de la mer. Il est donc difficile de s'y préparer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 16/08/2020 - 19:15
Ita missa est !
La messe est dite ! Il est interdit à la Terre de changer de climat.... Dites, ce ne serait pas un avatar de la Tour de Babel ? Il fallait aller jusqu'au ciel : j'vous dis pas le peu d'ambition de l'humanité d'alors. Aujourd'hui, elle a redéfini son objectif : figer le climat et donc la météo, qui pousse le crime de lèse-majesté de ne pas suivre les modèles! Non mais, j'vous jure !... ça, c'est de l'ambition, peuchère ! Pauvre de nous ! Accessoirement, Blake et Mortimer étaient des précurseurs : ils la commandaient vraiment, la météo ! Euh ! Les méchants, plus exactement, de la BD. Que voulez-vous, un gorille a la culture qu'il peut !
lasenorita
- 16/08/2020 - 16:32
Réchauffement climatique et ONG...
Sous l'étiquette ''réchauffement climatique'':27 ONG sont au pôle Nord,depuis quelques semaines,à faire les mêmes expériences:épaisseur de la calotte glaciaire,le trajet de l'ours,la mutation des phoques..ce qui représente 600 personnes...financées par les états et autres organismes mondiaux dont l'ORPM (Organisation Pétrolière de Recherches dans le Monde,basée aux U.S.A.)..pour aboutir à quoi?Je pense qu'avec leur haleine,elles vont accentuer la ''fonte des glaciers''!!...
pierre marie
- 16/08/2020 - 11:20
"Selon une étude"
"Selon une étude"... Tout est dit.

"Selon une étude, la terre est plate".
"Selon une étude" les masques sont inutiles contre le coronavirus, c'est juste un moyen de liquider les stocks de masques qu'on vient de fabriquer".
"Selon une étude" les végans vivent en meilleur santé que les mangeurs de viande et de poisson.
"Selon une étude" le loup va réguler la population de sanglier.
"Selon une étude" la permaculture va nourrir le monde.
"Selon une étude" la médecine chinoise guérit mieux que notre médecine chinoise.
"Selon une étude" les fours à micro onde nous tuent peu à peu
"Selon une étude" la 5G est une menace pour l'humanité
"Selon une étude" etc.

Atlantico devrait se dispenser de "Selon une étude" et de mettre un titre comme :" la fonte de la calotte glacière a atteint un point de non-retour".