En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > International
Jeter l'éponge
Liban : le Premier ministre désigné renonce à former un gouvernement et démissionne
il y a 7 heures 39 min
pépite vidéo > Insolite
Les joies du télétravail
Argentine : un député embrasse le sein nu de sa femme en pleine visioconférence
il y a 8 heures 19 min
pépite vidéo > International
Tragédie
26 morts dans le crash d’un avion militaire en Ukraine
il y a 9 heures 45 min
pépites > Politique
Polémique
Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine
il y a 10 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une bête aux aguets" : un roman dément et addictif

il y a 11 heures 55 min
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 15 heures 31 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 15 heures 43 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 15 heures 43 min
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 15 heures 45 min
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 15 heures 46 min
pépites > France
Enquête
Attaque à Paris : le suspect "assume son acte" et pensait attaquer Charlie Hebdo
il y a 8 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Pathétique
"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé
il y a 9 heures 30 min
light > Culture
Figure de la droite
L'écrivain et polémiste Denis Tillinac est décédé
il y a 10 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les 100 plus belles planches de la bande dessinée" : La BD est un art qui vaut le détour !

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Terrorisme
Menace diffuse

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 15 heures 40 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 15 heures 43 min
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 15 heures 43 min
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 15 heures 45 min
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 15 heures 46 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Au bal masqué ohé ohé

Le Haut conseil de santé publique recommande le port du masque dans tous les lieux clos collectifs

Publié le 15 août 2020
Après étude de différentes publications, le HCSP prône le port du masque dans "tous les lieux clos publics et privés collectifs" pour lutter contre la Covid-19.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après étude de différentes publications, le HCSP prône le port du masque dans "tous les lieux clos publics et privés collectifs" pour lutter contre la Covid-19.

Alors que de nombreuses villes imposent désormais le port du masque à l'extérieur, le Haut Conseil français de la santé publique (HCSP) a ce samedi 15 août recommandé le port "systématique" d'un masque prône dans "tous les lieux clos publics et privés collectifs» pour lutter contre le Covid-19.

Cette recommandation fait suite à une analyse des publications "décrivant les contaminations survenues dans des espaces publics clos (restaurant, bus, bateaux de croisières, répétitions de chorales, etc.) et certains milieux professionnels (abattoirs, etc.)", explique le HCSP.

Cette mesure n'est pas une fin en soi et le HCSP rappelle l'importance des "autres mesures barrières de distanciation physique, d'hygiène des mains, de nettoyage désinfection des surfaces et d'aération des locaux". L'institution préconise aussi le port du masque "en cas de rassemblement avec une forte densité de personnes en extérieur afin de limiter l'émission de particules respiratoires".

En visite dans l'Hérault, mardi 11 août, le Premier ministre, Jean Castex, avait prévenu qu'il faudrait voir, à la rentrée, "comment on peut au maximum généraliser sur le lieu de travail le port du masque".  Le Pr Bruno Mégarbane, chef du service réanimation médicale à l'hôpital Lariboisière (Paris), a de son côté également recommandé le port du masque "dans les espaces clos publics" et "en réunion intrafamiliale", samedi matin sur BFM. Un collectif de médecins a aussi demandé dans une tribune publiée par Libération vendredi 14 août à ce que le port du masque devienne obligatoire dans tous les lieux clos, y compris dans les bureaux et les salles de classe, pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Avec 2 846 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, "la situation se dégrade" en France, a mis en garde vendredi le directeur général de la santé, Jérôme Salomon. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gpo
- 16/08/2020 - 10:16
Pour écouler le stock?
Et pour évaluer notre capacité de soumission porter la muselière ?