En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

02.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

03.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

04.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

05.

Désirer une Noire, c'est du racisme !

06.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

07.

Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

04.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

ça vient d'être publié
light > Justice
Taxes
Apple remporte une victoire importante face à Bruxelles
il y a 9 min 33 sec
décryptage > France
AJ+

Désirer une Noire, c'est du racisme !

il y a 1 heure 23 min
décryptage > International
"Avec Castro, à l’heure du crime"

Les connexions castristes du tueur de Dallas : questions sur l’assassinat de John F. Kennedy et ses relations avec le gouvernement cubain

il y a 2 heures 21 min
pépite vidéo > France
Tour eiffel
14 juillet 2020 : revivez l'intégralité du feu d'artifice de Paris
il y a 3 heures 41 min
décryptage > Consommation
Révolution

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

il y a 5 heures 24 min
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 22 heures 38 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 23 heures 56 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 1 jour 29 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 1 jour 1 heure
pépites > Faits divers
Incidents lors de la Fête nationale
14 juillet : un pompier a été blessé par balle lors d'une intervention à Etampes
il y a 33 min 9 sec
décryptage > International
Panorama

COVID-19 : la pandémie s’étend et se politise aux États-Unis

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Défense
Opération Serval

Depuis 2012, la menace terroriste a évolué dans sa nature et sa géographie mais n’a pas diminué en intensité

il y a 3 heures 13 min
décryptage > Politique
Et en même temps

Emmanuel Macron, Président de droite à l’insu de son plein gré ?

il y a 4 heures 22 min
décryptage > Politique
Le grand flou

Le mystère du financement de la relance

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Politique
Oral de rattrapage

Macron, l'incompris... mais la faute à qui ?

il y a 5 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 22 heures 49 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 1 jour 4 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 1 jour 42 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 1 jour 1 heure
© Francois Mori / POOL / AFP
© Francois Mori / POOL / AFP
Accord franco-allemand

Crise du Covid-19 : Emmanuel Macron et Angela Merkel proposent une nouvelle stratégie de coopération et un plan de relance européen de 500 milliards d'euros

Publié le 18 mai 2020
Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont exprimés lors d’une conférence de presse ce lundi 18 mai, après un échange par visioconférence, afin d'évoquer "le redressement économique" de l'Union européenne après la crise du Covid-19. Un vaste plan de relance a été présenté.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont exprimés lors d’une conférence de presse ce lundi 18 mai, après un échange par visioconférence, afin d'évoquer "le redressement économique" de l'Union européenne après la crise du Covid-19. Un vaste plan de relance a été présenté.

Le couple franco-allemand vient de dévoiler un plan de relance pour l'Union européenne face à la crise du coronavirus. Emmanuel Macron et Angela Merkel ont participé ce lundi 18 mai à une conférence de presse commune. Les deux dirigeants ont également longuement échangé avant cette prise de parole, par visioconférence. Le chef de l'Etat français et la chancelière allemande ont dévoilé une "initiative" commune afin de tenter de sauver l'Europe face au poids de la crise du Covid-19. 

Emmanuel Macron a précisé les enjeux liés à cette décision : 

"La crise que nous vivons est inédite, et elle impose une réponse qui, pour être efficace, doit être collective et donc européenne."

La France et l'Allemagne ont donc annoncé une initiative commune, un plan de relance économique européen. Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont proposé  ce lundi un plan de relance en Europe afin de tenter de limiter la récession d'ampleur historique.

Paris et Berlin proposent que le plan de relance européen soit "doté de 500 milliards d’euros en dépenses budgétaires de l’UE pour les secteurs et régions les plus touchés, sur la base des programmes budgétaires de l’UE et dans le respect des priorités européennes". Selon leur déclaration commune, "pour soutenir une reprise durable qui rétablisse et renforce la croissance dans l'UE, l'Allemagne et la France soutiennent la création d'un Fonds de relance ambitieux, temporaire et ciblé".

Ce fonds "renforcera la résilience, la convergence et la compétitivité des économies européennes, et accroîtra les investissements, notamment dans les transitions écologique et numérique et dans la recherche et l’innovation", selon Paris et Berlin.

Ce plan ambitieux doit permettre de développer des coopérations sur le plan de la santé en Europe également.  La création d'une "Europe de la santé doit devenir notre priorité", selon Emmanuel Macron : 

"Notre volonté est de doter l'Europe de compétences très concrètes en matière de santé. Avec des stocks communs de masques et de tests, des capacités d'achats communes et coordonnées pour les traitements et les vaccins, des plans de prévention partagés des épidémies, des méthodes communes pour recenser les cas. Cette Europe de la santé n'a jamais existé, elle doit devenir notre priorité".

Parmi les mesures annoncées aujourd'hui, la France et l'Allemagne proposent donc la création d'une "task force" de l'Union européenne, chargée de la santé au sein du centre européen de prévention et de contrôle des maladies. 

La France et l’Allemagne veulent également garantir des stocks stratégiques communs de produits pharmaceutiques et médicaux. L’objectif est également d’augmenter les capacités européennes de recherche et de développement en matière de vaccins et de traitements.

Angela Merkel et Emmanuel Macron rappellent que les dépenses budgétaires de 500 milliards d'euros annoncées aujourd'hui, et visant à appuyer la relance économique en Europe, s'adressent en priorité aux pays et secteurs les plus touchés par cette crise liée au Covid-19, comme le tourisme : 

"Ce sont les pays qui ont le plus souffert qui vont le plus profiter de ces ressources.", selon Angela Merkel.

Lors de cette conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel, Emmanuel Macron a également tenu à saluer "des actions remarquables au niveau européen" et des "gestes de solidarité très concrets qui ont donné de l'Europe un visage humain" :

"L'Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, l'Autriche ont accueilli près de 200 patients français. L'Allemagne comme la France ont apporté et livré du matériel à l'Italie et d'autres pays. La Banque Centrale Européenne a permis d'éviter une crise financière à court terme et l'écartement des taux d'intérêt entre les pays européens".

La Commission européenne "se réjouit" de la proposition franco-allemande de 500 milliards d'euros pour la relance économique au sein de l'Union européenne.

Reste à savoir si la France et l’Allemagne pourront convaincre la totalité de leurs partenaires européens pour ce vaste projet. 

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 19/05/2020 - 11:11
Du jeu de petit bras?
Que représentent 500 milliards dans une zone euro dont le PIB est de 14.000 milliards et dont 7 points perdus font déjà presque 1000 milliards?
J'accuse
- 18/05/2020 - 20:29
Moi, j'attendais mille milliards
Alors comme ça, l'UE a 500 milliards dans un coin qu'on nous avait cachés jusqu'à maintenant ! D'où il vient, ce pognon de dingue ?
C'est curieux, tout de même: tous les pays de l'UE sont en crise économique et l'UE a de l'argent, mais quand la croissance est là et que des pauvres crèvent misère, rien !
Heu... vous attendez pas trop à recevoir un chèque, hein ? Parce qu'en général, c'est pas pour nous. C'est même nous qui devrons payer, mais ça, on ne le dit pas.
Question: combien la France donne, et combien elle reçoit ? Question bébête, je sais, mais j'aimerais bien une réponse.
Une "task force" européenne pour faire bien ce que chaque pays fait mal, parce que l'UE fait toujours tout bien...
Et des stocks stratégiques européens, parce que les gouvernements nationaux ne savent pas en faire, ces cons !
C'est pratique, l'Europe, y'a qu'à demander !