En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 37 sec
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 48 min 8 sec
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 1 heure 29 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 2 heures 9 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 2 heures 11 min
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 18 heures 54 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 19 heures 52 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 20 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 21 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 38 min 39 sec
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 1 heure 1 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 2 heures 12 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 19 heures 25 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 20 heures 14 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 21 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 22 heures 36 min
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Un transfert pas comme les autres

Coronavirus: le transfert de patients s'accélère, l'épidémie aussi

Publié le 30 mars 2020
Les hôpitaux de la région Grand-Est, principal foyer de l'épidémie de coronavirus, sont submergés par la vague de patients ayant besoin de soins médicaux en urgence. Pour les désengorger autant que faire se peut, deux TGV médicalisés transfèrent dimanche 36 patients vers des hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les hôpitaux de la région Grand-Est, principal foyer de l'épidémie de coronavirus, sont submergés par la vague de patients ayant besoin de soins médicaux en urgence. Pour les désengorger autant que faire se peut, deux TGV médicalisés transfèrent dimanche 36 patients vers des hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine.

Soulager les hôpitaux des régions les plus touchées par les coronavirus: c'est toute la question des transferts de patients qui s'accélèrent ce week-end depuis le Grand Est et, dans une moindre mesure, l'Ile-de-France.

Au chevet des malades, les équipes Samu, le personnel médical et paramédical: au total, une centaine de personnes sont mobilisées pour laisser respirer le service de réanimation du Grand-Est. Les patients sont attendus dans leurs établissements provisoires le dimanche en fin de journée et doivent y séjourner de 15 jours à 3 semaines.

Le premier TGV doit quitter Mulhouse, direction Poitiers, avec 12 patients à bord. Ils seront distribués à leur arrivée dans plusieurs hôpitaux de la région. Le deuxième train, transportant 24 patients, rejoindra Bordeaux puis Bayonne depuis Nancy. Tous dans un état grave, les patients voyageront allongés dans des civières installées au-dessus des sièges passagers, avec leurs respirateurs placés sur les porte-bagages.

"Dans chaque voiture de TGV, au niveau de la partie basse, sont installées les salles de réanimation. Quatre patients y sont installés, avec huit soignants qui prennent soin d’eux. C'est comme une unité hospitalière, sauf qu'elle se déplace à 300 km/h", décrit le professeur Calry, chef du Samu de Paris, qui a conçu ce train sanitaire avec la SNCF.

Des équipes médicales transportent un patient contaminé par le Covid-19 par un hélicoptère militaire a eu lieu samedi 28 mars 2020, depuis Metz, afin de transporter deux malades vers l'hôpital d'Essen, en Allemagne. 

Ces transferts ont lieu dans le cadre de l'opération Résilience, lancée par Emmanuel Macron. Et d'autres transferts de malades devraient être décidés au fur et à mesure, selon l'évolution de la situation.

La Nouvelle-Aquitaine dispose en "soins critiques" (incluant la réanimation, les soins intensifs et continus) de 1.640 lits dont 569 disponibles.  

Une situation qui contraste avec celle de l'Ile-de-France, de plus en plus tendue: sur 1.500 places dans les services de réanimation de la région parisienne, 1.300 lits sont actuellement occupés. 

Par endroits, comme en Seine-Saint-Denis, les hôpitaux sont déjà saturés. "On est en train de passer à une médecine de guerre", affirme Héloïse (prénom modifié), infirmière. Aucun "tri" de patient n'est encore évoqué, "mais on sait que les patients au-delà de 80 ans ne sont pas prioritaires"... 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 30/03/2020 - 16:37
Hommage à ceux..
Hommage à ceux qui malgré le danger,animés du noble esprit de sacrifice,au péril de leur vie essayent de sauver des malades ou tout simplement d'assurer les services indispensables à notre survie.Un grand merci et un grand coup de chapeau à ces héroïnes et tous ces héros modestes et trop méconnus:médecins,personnels soigants,pompiers livreurs,caissières... et tellement d'autres.Nous ne les oublieront pas ils sont dans notre coeur et notre esprit.
cmjdb
- 30/03/2020 - 15:41
RE..CONDITONNEMENT AU CONFINEMENT
Même les réseaux tél. et internet saturés ne permettent pas le télétravail dans des conditions acceptables !
Non seulement nos cyniques politicards (pléonasme) ne sont bons qu'à prendre le pouvoir, et non à l'exercer, mais en plus, ils mettent en danger le pays et sa population.
spiritucorsu
- 30/03/2020 - 15:40
Du grand spectacle!(suite et fin)
Une vaste opération de com de plus de la part du monarque président et de sa suite royale qui préfère essayer d'épater les citoyens dans une drôle de guerre dont on sait qu'elle fut perdue non pas par le peuple Français,mais par les politiques et les généraux de l'époque plus aptes au mépris à la manipulation et au mensonge qu'à la confrontation avec l'ennemi.