En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

02.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

03.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

04.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

05.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

06.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

07.

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 42 min 59 sec
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 1 heure 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 15 heures 9 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 16 heures 18 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 17 heures 58 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 20 heures 5 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 21 heures 31 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 22 heures 39 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 1 jour 46 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 1 heure 8 min
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 2 heures 58 sec
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 15 heures 33 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 16 heures 35 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 18 heures 31 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 20 heures 56 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 21 heures 47 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 23 heures 44 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 1 jour 1 heure
© Tolga AKMEN / AFP
© Tolga AKMEN / AFP
Une mise au point nécessaire

Harry et William : les princes démentent les rumeurs de mésentente via un communiqué de presse

Publié le 13 janvier 2020
Depuis le départ du couple Meghan et Harry du clan Windsor, de nombreuses rumeurs circulent sur la relation, supposée être conflictuelle, entre les deux princes. Ceux-ci ont décidé de publier un communiqué pour dénoncer "une fausse histoire" véhiculés par les médias après l'annonce du "Megxit".
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis le départ du couple Meghan et Harry du clan Windsor, de nombreuses rumeurs circulent sur la relation, supposée être conflictuelle, entre les deux princes. Ceux-ci ont décidé de publier un communiqué pour dénoncer "une fausse histoire" véhiculés par les médias après l'annonce du "Megxit".

Ce ne sont que des rumeurs ... Depuis l'annonce choc du couple Sussex de vouloir gagner leur "indépendance financière" et de vivre une partie de l'année en Amérique du Nord, de nombreux articles publiés par les médias rapportent qu'il y aurait de l'eau dans le gaz entre les princes Harry et William. Comme le relaie BFM TV, ceci est faux.

"Une fausse histoire a circulé dans les journaux au Royaume-Uni"

En effet, les porte-parole des deux frères ont publié un communiqué ce lundi 13 janvier afin de mettre au clair ces "fausses histoires" les concernant. Tous deux ont démenti les propos de la presse sur leur supposée mésentente. La presse britannique avait évoqué les pressions qu'aurait fait subir à son frère et à Meghan Markle, le prince William et qui les auraient poussé à se retirer de leur rôle au sein de la famille royale. 

"En dépit de démentis clairs, une fausse histoire a circulé dans les journaux au Royaume-Uni, spéculant sur la relation entre le duc de Sussex et le duc de Cambridge. Pour des frères si préoccupés des problèmes de santé mentale, l'usage d'un langage inutilement provocateur est offensant et potentiellement néfaste", ont ainsi écrit conjointement les porte-parole des princes William et Harry.

Ce communiqué a été publié quelques heures avant la réunion entre le dernier enfant de la défunte Diana, son frère aîné, le prince Charles et la reine Elizabeth II. L'entretien s'est d'ailleurs tenu en d'après-midi à Sandringham afin que la famille royale trouve une solution rapide au désir d'indépendance de Harry et son épouse Meghan Markle. 

Une ambiance tout de même tendue d'après les médias

L'ambiance risque d'être tendue selon la presse. Ayant été prise de court par l'annonce explosive du couple, la reine serait "blessée". 

Des sujets importants seront abordés tels le montant de la dotation financière que le prince Charles attribue au couple sur sa réserve personnelle, la question de leurs titres royaux, et le périmètre des transactions commerciales que Harry et Meghan seront autorisés à développer, note le Sunday Times. Pour l'instant, le couple n'a officiellement renoncé qu'à leur part de l'allocation royale. Celle-ci représenterait 5% de leurs revenus. C’est le prince Charles qui finance le couple pour les 95 % restants, une manne qui vient de ses revenus immobiliers du duché de Cornouailles comme le rappelle le Guardian.

Néanmoins, Meghan et Harry souhaiteraient garder leurs titres royaux ainsi que l'usage du cottage qu'ils occupent sur les terres du château de Windsor et la protection policière dont ils bénéficient.

A noter que le couple a fait déposer la marque "Sussex Royal". Celle-ci couvre plusieurs domaines : cartes postales, vêtements, services de conseil et campagnes caritatives.

"Megxit", une histoire similaire dans le passé au sein de la monarchie britannique 

Ce n'est pas la première fois qu'une abdication par un membre de la famille se fait. En effet, en 1936, le roi Edouard VIII a renoncé à son titre pour épouser Wallis Simpson, une Américaine divorcée - comme Meghan.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Bérurier74
- 14/01/2020 - 22:42
Je me marre...
Harry a la tête vide et les c... pleines. Tout le mal vient de là