En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

03.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

04.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

05.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

07.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 min 16 sec
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 1 heure 4 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 2 heures 2 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 3 heures 6 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 17 heures 42 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 19 heures 19 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 20 heures 50 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 22 heures 58 min
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 1 jour 45 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 48 min 32 sec
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 2 heures 26 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 3 heures 30 min
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 18 heures 26 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 20 heures 6 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 21 heures 14 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 23 heures 49 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 1 jour 57 min
© DANIEL JANIN / AFP
© DANIEL JANIN / AFP
Régime alimentaire

Les effets néfastes des aliments ultra-transformés pour la santé

Publié le 31 mai 2019
Deux nouvelles études publiées jeudi montrent que la consommation d'aliments et de plats industriels ultra-transformés augmente le risque de problèmes cardiovasculaires et les décès. Les scientifiques affirment que les aliments ultra-transformés, comme les céréales ou la crème glacée, sont directement liés à des risques pour la santé et sont des causes de morts prématurées.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux nouvelles études publiées jeudi montrent que la consommation d'aliments et de plats industriels ultra-transformés augmente le risque de problèmes cardiovasculaires et les décès. Les scientifiques affirment que les aliments ultra-transformés, comme les céréales ou la crème glacée, sont directement liés à des risques pour la santé et sont des causes de morts prématurées.

Des chercheurs en France et en Espagne viennent de dévoiler les effets néfastes des aliments ultra-transformés. Ces aliments sont consommés par une grande majorité de la population. Les experts ont émis des réserves sur la nourriture ultra-transformée. Ils souhaiteraient que des études approfondies soient menées.

Deux nouvelles études, publiées le jeudi 30 mai, suggèrent que l'abus d'aliments ayant subi des procédés industriels de transformation et qui comprennent de nombreux additifs, augmente le risque cardiovasculaire et de décès. 

Les aliments non transformés ou peu transformés, les plus sains, concernent essentiellement les fruits, les légumes, le lait, la viande, les graines, les œufs ou bien encore le riz. 

Les aliments transformés en revanche ont été modifiés afin de pouvoir avoir une meilleure conservation et un meilleur goût. Du sel, de l'huile, du sucre ou des fermentations ont alors été utilisées. Dans cette catégorie, on retrouve le fromage, le bacon, le pain fait maison, les fruits et les légumes en conserve ou bien encore la bière et le poisson fumé. 

Les aliments ultra-transformés sont ceux qui ont subi un traitement industriel plus important. Ils contiennent notamment des conservateurs, des édulcorants et des exhausteurs de couleur. 

Si un produit contient plus de cinq ingrédients, il est ultra-traité. Les aliments ultra-transformés sont par exemple la viande transformée en saucisses ou en hamburgers, les céréales pour le petit-déjeuner, les sodas, les gâteaux, des soupes instantanées ou bien encore le chocolat. 

La première étude, réalisée par l'Université de Navarre en Espagne, a suivi 19.899 personnes pendant une période de dix ans. Leur régime alimentaire a été étudié tous les deux ans. Au cours de l'étude, 335 personnes sont décédées.

La deuxième étude, menée à Paris par l'Inserm, a suivi 105.159 personnes sur une durée de cinq ans. Leur régime a aussi été évalué deux fois par an. Les résultats ont démontré que ceux qui mangeaient le plus d'aliments ultra-transformés avaient une moins bonne santé cardiaque. La consommation d'aliments ultra-transformés est associée à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires (1.409 cas sur les 105.159 participants), de maladies coronariennes (665 cas) et cérébro-vasculaires (829 cas). Une augmentation de 10% d'aliments ultra-transformés dans la nourriture - en passant par exemple de 15% à 25% - est associée à une augmentation de 12% du risque de maladies cardiovasculaires.

L'augmentation rapide des aliments ultra-transformés par rapport aux aliments moins transformés "pourrait entraîner une charge importante de maladies cardiovasculaires au cours des prochaines décennies", selon le Dr Mathilde Touvier de l'Inserm : 

"L'étude ne permet pas à elle seule de conclure à un lien de cause à effet, mais l'association entre aliments ultra-transformés et risque de maladies cardiovasculaires est statistiquement significative en tenant compte des autres caractéristiques des participants (tabac, alcool, niveau d'activité physique, statut socio-économique, âge, sexe, poids...)".

L'an dernier, un lien avait déjà été établi entre les aliments ultra-transformés et le risque accru de cancer. 

Ces aliments ultra-transformés incitent les gens à manger plus et à prendre du poids. Ils manquent de nutriments et de fibres. Il peut être malsain de consommer de nombreux additifs. 

Un régime d'aliments peu ou pas transformés comme des fruits, des légumes, du poisson, des noix, des graines, des lentilles, des céréales complètes pourraient donc permettre d'avoir une alimentation saine et de lutter efficacement contre l'omniprésence des aliments ultra-transformés. 

Des mesures comme la taxation et des restrictions sur les aliments ultra-transformés pourraient être appliquées à l'avenir, comme la récente taxe sur les sodas déployée ces dernières années. 

Une clarification sur les étiquettes pourrait également aider les consommateurs à mieux identifier les aliments ultra-transformés. 

Ces nouveaux travaux renforcent les arguments d'études précédentes liant les plats ultra-transformés à un risque accru d'obésité, d'hypertension artérielle ou de cancers.

Vu sur : BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires