En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© MARTIN BUREAU / AFP
Polémique

Tariq Ramadan s'est rendu à une conférence contre les violences faites aux femmes

Publié le 19 mars 2019
Selon des informations du Point, l'islamologue Tariq Ramadan, mis en examen pour viol, a assisté lundi soir à Saint-Denis à une réunion contre les violences faites aux femmes. Sa présence a suscité de vives réactions dans la foule.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des informations du Point, l'islamologue Tariq Ramadan, mis en examen pour viol, a assisté lundi soir à Saint-Denis à une réunion contre les violences faites aux femmes. Sa présence a suscité de vives réactions dans la foule.

Selon des informations du Point, Tariq Ramadan était présent lundi soir dans la foule lors d'une réunion "contre les violences faites aux femmes au quotidien". Cette réunion était organisée par Majid Messaoudène, conseiller municipal de La France Insoumise en charge de l'égalité et des droits des femmes à la mairie de Saint-Denis. Danièle Obono était également présente. 

D'après des précisions du Point, des femmes en désaccord avec la présence de Tariq Ramadan ont quitté la salle où se déroulait cette réunion. Le Point a également cité la réaction de la municipalité de Saint-Denis :

"Sa venue dans la salle comme spectateur du débat est une provocation inacceptable (…) Son refus de quitter la salle est une insulte envers les personnes légitimement choquées par sa présence".

La rédaction du Point a indiqué que Tariq Ramadan se serait installé à Saint-Denis depuis sa libération conditionnelle. Il aurait été aperçu à plusieurs reprises ces derniers jours dans la ville. 

Tariq Ramadan a été incarcéré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis entre le mois de février et de novembre 2018 après sa mise en examen pour "viol" et "viol sur personne vulnérable". 

La cour d'appel de Paris a rejeté, le 14 mars, la demande de levée des deux mises en examen déposée par les avocats de l'islamologue. 

Vu sur : Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

05.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 21/03/2019 - 16:22
La Trique sans Ramadan
Au lieu de demander pardon à Allah puisqu'il aime passionnément être l’amant des femmes n'étant pas la sienne, les siennes, en pensant à la Sourate 23 dite AL-MU˓MINŪNE (LES CROYANTS) qui dit un très beau texte sur le sujet
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
1. Bienheureux sont certes les croyants,
2. ceux qui sont humbles dans leur Ṣalāt,
3. qui se détournent des futilités,
4. qui s’acquittent de la Zakāt,
5. et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],
6. si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer;
7. alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs;
Merde il a raison il ne transgresse pas il utilise des esclaves & oui des esclaves sexuelles.
Tout de même Allah est sympa dans le Verset 6 donner l'autorisation de l'esclavage & du viol en proposant de les niquer sans te poser de question sur la qualité humaine qu'il te faut pour le faire?:)::) Le Cul toujours le Cul, My Godmichet à Barbe
Ganesha
- 20/03/2019 - 05:09
Psychiatrie
Le cas de Tariq Ramadan est typique de l'hystérie collective qui agite le monde occidental suite au mouvement ''Metoo''.

De nombreux hommes nettement plus sympathiques et responsables que lui, dont de célèbres acteurs et cinéastes français, en sont victimes.

On voit des femmes venir nous raconter qu'elles ont eu des aventures amoureuses, s'étalant sur des mois ou des années, avec plusieurs rapports sexuels, à des dates et lieux différents, mais, qu'à chaque fois ''c'était un viol'' !

Nous donc l'apparition d'une nouvelle maladie psychiatrique : le ''Viol à répétition et consenti'' !
Bérurier74
- 19/03/2019 - 23:51
Une autre! une autre!
Très bon pour son procès, ça. C'est le genre de comportement qui plaît beaucoup à une cour d'assises.