En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Thomas SAMSON / AFP
Incompréhension
Explosion à Paris : la famille de la fille espagnole décédée dénonce la passivité des gens
Publié le 14 janvier 2019
Le mari de la jeune femme avait demandé de l'aide, personne ne lui a répondu jusqu'à l'arrivée d'un pompier.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le mari de la jeune femme avait demandé de l'aide, personne ne lui a répondu jusqu'à l'arrivée d'un pompier.

Samedi matin, une explosion a lieu due à une fuite de gaz rue de Trévise, dans le 9e arrondissement à Paris. Une cinquantaine de personnes sont blessés, quatre personnes perdent la vie lors de la déflagration. Parmi elles : deux pompiers, une riveraine et aussi une touriste espagnole, Laura Sanz Nombela, 38 ans, qui était en vacances avec son mari dans la capitale.

Interrogé par le quotidien espagnol El Pais, la père de Laura reste choqué par les vidéos qui circulent sur le net, et non pas à cause de leur contenu. Juste après l'explosion, Luis Miguel, mari de la défunte, a crié à l'aide par sa fenêtre. Un appel au secours sans réponse : « Tout le monde était occupé à filmer la scène avec son téléphone et personne ne l'a aidé jusqu'à ce que mon beau-fils la confie à un pompier qui lui a effectué un massage cardiaque jusqu'à l'arrivée de l'ambulance » déplore le père de la victime.

Jose Luis s'est rendu à Paris avec son fils. Ils déplorent également le manque d'attention du personnel hospitalier de l’Hôpital Universitaire. Après avoir erré pendant une heure et demi dans l'énorme complexe hospitalier pour pouvoir voir le corps de Laura, ils sont finalement arrivés au dépôt « à cinq heures et demie, mais il n'ont pas ouvert avant huit heures. Nous étions à la porte, en train d'attendre, il n'y avait même pas un endroit pour prendre un café. »

Le rapatriement est normalement sensé prendre 10 jours, mais le consulat tente d'accélérer la procédure. Une plainte a été déposée hier par la famille qui se sentait délaissée. Depuis, elle a été prise en charge notamment par des psychologues. Le père de Laura a affirmé qu'il ne rentrerait pas en Espagne sans sa fille.

Vu sur : El Pais
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
05.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
06.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
07.
L'association WWF accusée de soutenir des programmes de stérilisation forcée aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
04.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
05.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 14/01/2019 - 18:24
Cette pauvre femme n'était pas
un migrant, donc "sans importance".
tubixray
- 14/01/2019 - 16:08
Bienvenue en France
l e pays des assistés et des "droits de l'homme" ....