En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© ERIC LALMAND / BELGA / AFP
Soldat du califat

Daech revendique l'attentat de Liège via son agence Amaq

Publié le 30 mai 2018
Le groupe Etat Islamique a revendiqué, ce mercredi 30 mai, l’attaque terroriste perpétrée dans les rues de Liège.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le groupe Etat Islamique a revendiqué, ce mercredi 30 mai, l’attaque terroriste perpétrée dans les rues de Liège.

Daech vient donc officiellement de revendiquer, ce mercredi, le terrible attentat commis dans les rues de Liège dans la journée du mardi 29 mai. L'auteur des faits, Benjamin Herman, bénéficiait d'une permission de sortie de prison de deux jours afin d'effectuer des démarches d'insertion. 

L’assaillant a tué deux policières et un étudiant au cours de cet attentat. Il a mortellement poignardé les deux agents des forces de l’ordre, avant de se saisir de leurs armes, de les achever et d’abattre un jeune homme dans une voiture. L’assaillant, un multirécidiviste qui aurait pu se radicaliser en prison, a été abattu quelques instants après, à la suite d’une prise d’otages aux abords d’un établissement scolaire.  
 
Cette revendication de Daech est passée par le canal de l'agence de propagande de l'organisation djihadiste, Amaq.
 
"L'auteur de l'attaque de la ville de Liège en Belgique est un soldat de l'Etat Islamique". 
 
La Belgique a donc été victime une nouvelle fois de la mouvance djihadiste et de son bras armé, l’organisation Daech.   
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

Hausse des taux : la menace se précise

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

06.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberdom
- 31/05/2018 - 13:20
Marre
Les media qui ont qualifié "d'assaillant" (pour mieux l'anonymiser) le terroriste islamiste finissent par se rendre à l'évidence mais par bribes et petites touches alors que les faits sont là. Au moins n'ont ils pas envisagé d'abord la piste de l'extrême droite.
winnie
- 31/05/2018 - 10:18
Non
ce n est pas a Daesch de revendiquer les attentats belges ou francais, mais a la Belgique et a la France ce sont ces pays laxistes complaisants sans honneur et sans fierete qui sont la cause.
Allez ! Un petit discour indigne quelques fleurs et bougies et.?..... au prochain
vangog
- 31/05/2018 - 00:15
Arrêt total de l’immigration islamiste...
expulsion des islamistes ni et tri-nationaux, réforme de la justice (sic) gauchiste, interdiction des financements de l’islam hors des règles d’un parti politique, interdiction des associations collabos avec l’islamisme, et interdiction d’alimenter les pompes de l’immigration clandestine, application des peines dans leur intégralité. Interdiction de l’islam dans les prisons, isolement total des islamistes etc...il faudra venir aux seules règles de bon-sens édictées par les partis patriotes et nationaux, si l’Europe ne veut pas s’effondrer, après la soumission...