En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© ERIC LALMAND / BELGA / AFP
Soldat du califat
Daech revendique l'attentat de Liège via son agence Amaq
Publié le 30 mai 2018
Le groupe Etat Islamique a revendiqué, ce mercredi 30 mai, l’attaque terroriste perpétrée dans les rues de Liège.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le groupe Etat Islamique a revendiqué, ce mercredi 30 mai, l’attaque terroriste perpétrée dans les rues de Liège.

Daech vient donc officiellement de revendiquer, ce mercredi, le terrible attentat commis dans les rues de Liège dans la journée du mardi 29 mai. L'auteur des faits, Benjamin Herman, bénéficiait d'une permission de sortie de prison de deux jours afin d'effectuer des démarches d'insertion. 

L’assaillant a tué deux policières et un étudiant au cours de cet attentat. Il a mortellement poignardé les deux agents des forces de l’ordre, avant de se saisir de leurs armes, de les achever et d’abattre un jeune homme dans une voiture. L’assaillant, un multirécidiviste qui aurait pu se radicaliser en prison, a été abattu quelques instants après, à la suite d’une prise d’otages aux abords d’un établissement scolaire.  
 
Cette revendication de Daech est passée par le canal de l'agence de propagande de l'organisation djihadiste, Amaq.
 
"L'auteur de l'attaque de la ville de Liège en Belgique est un soldat de l'Etat Islamique". 
 
La Belgique a donc été victime une nouvelle fois de la mouvance djihadiste et de son bras armé, l’organisation Daech.   
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
06.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberdom
- 31/05/2018 - 13:20
Marre
Les media qui ont qualifié "d'assaillant" (pour mieux l'anonymiser) le terroriste islamiste finissent par se rendre à l'évidence mais par bribes et petites touches alors que les faits sont là. Au moins n'ont ils pas envisagé d'abord la piste de l'extrême droite.
winnie
- 31/05/2018 - 10:18
Non
ce n est pas a Daesch de revendiquer les attentats belges ou francais, mais a la Belgique et a la France ce sont ces pays laxistes complaisants sans honneur et sans fierete qui sont la cause.
Allez ! Un petit discour indigne quelques fleurs et bougies et.?..... au prochain
vangog
- 31/05/2018 - 00:15
Arrêt total de l’immigration islamiste...
expulsion des islamistes ni et tri-nationaux, réforme de la justice (sic) gauchiste, interdiction des financements de l’islam hors des règles d’un parti politique, interdiction des associations collabos avec l’islamisme, et interdiction d’alimenter les pompes de l’immigration clandestine, application des peines dans leur intégralité. Interdiction de l’islam dans les prisons, isolement total des islamistes etc...il faudra venir aux seules règles de bon-sens édictées par les partis patriotes et nationaux, si l’Europe ne veut pas s’effondrer, après la soumission...