En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Ruptures
Une enquête choc s'inquiète de la radicalisation des jeunes
Publié le 03 avril 2018
Écrit par deux sociologues, Anne Muxel et Olivier Galland, le livre "La tentation radicale" étudie la radicalisation d'une partie des lycéens français. Et plus particulièrement celle des jeunes musulmans.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Écrit par deux sociologues, Anne Muxel et Olivier Galland, le livre "La tentation radicale" étudie la radicalisation d'une partie des lycéens français. Et plus particulièrement celle des jeunes musulmans.

Menée sur un groupe de plus de 7000 lycéens résidant dans des zones où des "manifestations de radicalité" ont été observées, La tentation radicale de Anne Muxel et Olivier Galland tire la sonnette d'alarme. Près de 40% des jeunes étudiés sont scolarisés dans des établissements populaires. Aujourd'hui, on observe avec effroi que 1/ des lycéens interrogés ne condamnent "pas totalement" les attentats contre Charlie Hebdo et le Bataclan. Tout aussi inquiétant, que 80% d'entre eux à considèrent qu'on ne peut pas se moquer des religions.

C'est cela que les deux sociologues responsables de cette enquête longue de trois ans nomment "la tentation radicale". Les quatre zones étudiées, en région lilloise, en Ile-de-France, à côté de Dijon et à côté d'Aix-en-Provence montrent une vraie prévalence des idées radicales, tout particulièrement chez les jeunes musulmans (26% de la population étudiée), mais pas uniquement. 

Et les chiffres abondent en ce sens :  68% de l'ensemble des lycéens pensent que les médias n'ont pas tout dit sur les attentats de 2015. 1/3 trouve "acceptable dans certains cas de participer à une action violente pour défendre ses idées".

La question de l'islamisme est clairement visible : 20% des jeunes musulmans interrogés trouvent normal de se battre pour sa religion. 81% considèrent que "c'est plutôt la religion qui a raison sur la question de la création du monde". Pour Olivier Galland, tout est lié : "L’acceptation de la violence dans la vie sociale joue un rôle dans l’adhésion à la violence religieuse" affirme-t-il dans Le Monde

 

 

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
05.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
06.
Derrière la réforme de l’assurance chômage, une révolution dont le gouvernement ne veut pas assumer le nom ?
07.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 05/04/2018 - 12:09
Oui, l’education Nationale (sic) est responsable de la haine
si elle enseignait le patriotisme et l’amour de son prochain, au delà de tout communautarisme, il y aurait un début d’integration. Le travail ferait le reste...mais pas en France gauchiste!
Anouman
- 04/04/2018 - 19:51
Triste
Quand on voit les résultat et qu'il n'y a "que" 26% de musulmans dans le lot on se demande si ce n'est pas l'école elle même qui rend con.
Ganesha
- 04/04/2018 - 19:19
ISABLEUE
Un miroir, cela peut être très dur, par exemple, lorsqu'il fait découvrir à certaines d'entre vous que vous êtes racistes ! Par contre, je ne suis pas fan de Mélenchon, cet immigrationniste !