Austérité
Espagne : un budget 2012 d'une rigueur historique
Publié le 30 mars 2012
Le pays a adopté ce vendredi son projet de budget 2012 qui prévoit notamment plus de 27 milliards d'euros d'économies.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le pays a adopté ce vendredi son projet de budget 2012 qui prévoit notamment plus de 27 milliards d'euros d'économies.

C'est "le plus grand effort de consolidation budgétaire de notre histoire démocratique" a déclaré le ministre du Budget espagnol, Cristobal Montoro. L'Espagne a approuvé ce vendredi son budget 2012 qui prévoit de sévères mesures d'austérité.

Plus de 27 milliards d'euros devraient être économisés grâce au gel des salaires des fonctionnaires, à une baisse de 16,9% en moyenne du budget des ministères et à une hausse des impôts.

Le ministre du Budget a assuré que l'Espagne serait "fiable en 2012". Alors que le déficit 2011 se montait à 8,51%, les prévisions pour 2012 tablent sur 5,3%.

La porte-parole du gouvernement Soraya Saenz de Santamaria a affirmé vouloir "soutenir ceux qui en ont le plus besoin et de ne pas paralyser la croissance et la création d'emplois"."Nous avons pris la décision de maintenir la revalorisation des pensions de retraite, de geler le salaire des fonctionnaires, au lieu de le baisser, les prestations chômage et la dépense sociale, notamment les bourses", a-t-elle expliqué. De même, "nous n'allons pas augmenter la TVA pour ne pas nuire à la consommation et à la reprise économique, mais nous allons augmenter l'impôt sur les sociétés pour les grandes entreprises".

Ce projet de budget a été adopté alors que le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy fait face à contestation sociale contre les mesures d'austérité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
07.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
chinou1941
- 31/03/2012 - 09:09
les critiqueurs
Que disent nos socialos de leur réussite en Espagne, et ils osent critiquer le bilan de sarko; ils sont borgnes de l'oeil droit.
quesako
- 30/03/2012 - 20:57
La paix sociale achetée par Zapatero va se payer longtemps !
Qui pouvait croire que la croissance espagnole pouvait être durable ? Il n'y a pas d'industrie, les quelques entreprises sont souvent des entreprises appartenant à Citroën, Renault, Nissan, Valeo, etc ..., et dès que la situation se durcit, elles sont les premières à fermer (idem ce qui c'était passé à Villevorede).
Et encore les lois sociales socialistes espagnoles sont beaucoup moins protectrices que la législation de droite française.
Que les Français réfléchissent au vote Hollando-Mélanchon !
walter99
- 30/03/2012 - 20:39
Ces mesures sont ridicules!
Toutes ces mesures sont ridicules et ne résolvent rien! écoutez Delamarche, Jorion, Sapir ,ou les 500 économistes atterrés , informez vous. Ces mesures sont des freins à l'économie et les pare feu sont ridicules, ce sont des emprunts nouveaux et feront exploser les dettes des états .L'Italie devra emprunter à elle seule 700 milliards en 2012 .Il faut d'abord la "loi bancaire" de Hollande ou un "Glass Steagall act " en anglais,une séparation des banques d'affaire et de dépôt , c'est un minimum pour stopper le plus gros de la spéculation et forcer ainsi les banques à investir dans les PME (à 2% OU 4% de rapport maxi) ,ce qu'elles refusent aujourd'hui en préférant la spéculation (de 5% à plus de 15%) Il faut renégocier les traités comme le propose Hollande, faire une réforme fiscale en France et en Europe (les plus riches échappent en masse à l'impôt ,les entreprises du CAC 40 sont imposées à ...8% ) et en finir avec les paradis fiscaux qui pompent nos économies : une loi d'une ligne suffit: "interdiction de tout trafic avec un "paradis" sous peine de retrait des licences des banques" , proposition de .....Merkel paniquée en 2008,ce n'est même pas de gauche! Puis une loi du r