En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

07.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 2 min 57 sec
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 1 heure 34 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 2 heures 44 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 2 heures 46 min
décryptage > Culture
Culture

"Fleurs de Légion" de Stéphane Giocanti : un véritable roman d’initiation

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 4 heures 4 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 17 heures 1 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 20 heures 17 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 21 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 48 min 50 sec
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 2 heures 45 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 2 heures 48 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 4 heures 20 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 18 heures 30 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 21 heures 8 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 22 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 23 heures 46 min
© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP
Qui vivra verra

Réforme du travail : Muriel Pénicaud assure que le gouvernement ne reculera pas face à la mobilisation

Publié le 03 septembre 2017
Dans une interview au Parisien, la ministre du Travail affirme que l'exécutif a un "mandat très clair" pour agir.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au Parisien, la ministre du Travail affirme que l'exécutif a un "mandat très clair" pour agir.

Cela pourrait presque être pris pour un défi : le gouvernement ne reculera pas sur sa réforme du travail en cas de mobilisation forte dans la rue, assure Muriel Pénicaud ce dimanche dans un entretien au Parisien, où elle était face à face avec des lecteurs. Alors qu'on lui demande si elle "reculer(a) s'il y a beaucoup de monde dans la rue" les 12 et 23 septembre, la ministre répond que "non" car "cette loi travail a été annoncée de manière très précise pendant la campagne présidentielle". Le président a donc "été élu avec un mandat très clair sur le sujet", souligne-t-elle.

"Nous sommes donc comptables d'appliquer vis-à-vis de nos concitoyens ce pourquoi le président et l'Assemblée nationale ont été élus", poursuit la ministre.

Dans cet entretien, elle défend aussi le contenu de sa réforme, assurant que "nous ne nous inspirons pas des modèles anglo-saxons mais nous inventons un modèle à la française, cousin des modèles scandinaves." Elle note qu'au sein de l'entreprise, "il faut oser le dialogue social, cela renforcera la compétitivité, l'innovation et le progrès social." Si le dialogue se passe mal, précise-t-elle à un lecteur, "on continuera à appliquer les accords de branche".

Les nouvelles dispositions sur le licenciement visent à "sécuriser le cadre juridique", souligne-t-elle, notant que "le but des patrons n'est pas de licencier. S'ils le font, c'est qu'il y a un problème, une perte de parts de marché..." 

Interrogée sur l'enquête préliminaire ouverte sur Business France, un établissement public qu'elle a dirigé pendant trois ans, elle précise que "cette enquête n'entrave en rien mon action. (...) Lorsqu'un dysfonctionnement est suspecté au sein d'un établissement public, il est signalé de droit à la justice. C'est ce qui a été fait et une enquête a été ouverte, ce qui est la procédure normale. J'ai la conscience tranquille."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

07.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen-gzr-28
- 03/09/2017 - 20:05
ni macroniste, ni chienlit
Il est indécent et inadmissible que les leaders syndicaux et leurs troupes fassent régner la chienlit, emmerdent tout le monde , acceptent que les extrêmes gauchistes cassent, pillent, foutent le bordel les jours de grève. Rétrogrades et inconséquents, qu'ils s'intéressent vraiment au monde du travail. Leur refrain ronron date...! La société et les travailleurs évoluent. l'égo des leaders, on s'en fout, de leur gouaille et leur look aussi.
Stargate53
- 03/09/2017 - 14:22
Ce n'est pas la rue qui gouverne en démocratie !
Cela fait trop longtemps que nos gouvernants reculent face à des agitateurs (protégés par leur statut) qui manipulent les faits et jouent sans scrupule, avec la peur de ceux qui craignent tout changement alors que la vie est changement, adaptations et évolutions ! Qui pourrait d ailleurs soutenir le cancer généralisé du travailleur dans sa démarche stérile ou les insoumis victimes du gourou Mélanchon, le fort en mots et perdant des dernières élections présidentielles et des députés (17 sur 577)
J'accuse
- 03/09/2017 - 13:34
Ceux qui ne plient pas, rompent
Elle pourrait être ouverte aux discussions, mais elle préfère une position inflexible, évacuant le fait que Macron et sa majorité ont été élus par une minorité. Quant à la clarté du mandat, encore eût-il fallu que Macron fût clair et complet pendant la campagne, ce qu'il ne fut pas. Si la tempête souffle un peu trop fort, elle regrettera d'avoir ignoré la fable du chêne et du roseau.