En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Bonnet d'âne
PISA : les élèves français toujours à la traîne en sciences et en lecture
Publié le 06 décembre 2016
L'enquête PISA parue mardi ne témoigne pas en faveur d'une grande santé scolaire en France. Ce sont les pays asiatiques qui ont les meilleurs résultats.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'enquête PISA parue mardi ne témoigne pas en faveur d'une grande santé scolaire en France. Ce sont les pays asiatiques qui ont les meilleurs résultats.

26ème. C'est la place de la France en sciences, c'est-à-dire le secteur le plus important dans l'évaluation de l'enquête international PISA, qui mesure le niveau scolaire des élèves âgés de 15 ans dans les pays de l'OCDE. Elle est parue aujourd'hui. 540 000 élèves âgés de 15 ans et scolarisés dans les pays membres de l'OCDE ont passé les épreuves PISA en 2015.

Il ne s'agit pas d'une chute pour la France puisqu'elle occupait la même place en 2013. «Malgré les grandes avancées technologiques et les investissements importants dans l'éducation, les performances en sciences sont restées identiques ou ont chuté depuis 2006» déclare Gabriela Ramos, la directrice de cabinet du secrétaire général de l'OCDE. Entre 2003 et 2012, la France avait considérablement chuté.

Elle parle néanmoins de résultats « décevants», et ce d'autant plus que d'après l'OCDE un élève français sur cinq souhaite exercer un travail scientifique qui nécessite un diplôme de l'enseignement supérieur.

La France totalise 495 points en sciences, ce qui correspond à un peu plus de la moyenne de l'OCDE qui est de 493. L'Allemagne et la Belgique la devance, l'Italie est derrière elle. En mathématiques, la France occupe la même place, 26ème. Singapour est premier, et Hongkong deuxième. 

Seuls pays membres de l'OCDE à avoir gagner des places dans le classement en sciences : le Portugal et Israël.

La Finlande, toujours citée en modèle en matière éducative pour ses méthodes pédagogiques, est en baisse de 11 points, et se stabilise à la cinquième place. Sans surprise, ce sont les pays d'Asie (Singapour premier, Japon deuxième, Taïwan quatrième) qui occupent les premières places. Leur système repose sur une grande rigueur et la transmission des savoirs, contrairement au modèle finlandais. « Lors des premiers PISA, il fallait aller en Finlande. Désormais, c'est à Singapour que cela se passe » ajoute Gabriela Ramos.

En lecture, la France se classe à la 19ème place. La Finlande est 4ème, derrière le Canada (3ème), Hongkong (2ème) et une nouvelle fois Singapour en tête du classement. Maigre motif de satisfaction : la France est remontée à la 19ème place du classement en compréhension écrite.

Dans l'ensemble, l'enquête montre que la France est un pays où les inégalités sociales sont très fortes à l'école. Le milieu socio-économique expliquerait d'après l'étude plus de 20% des résultats des élèves de 15 ans, alors que la moyenne de l'OCDE est en 13%. Il n'y a que deux pays qui présentent un taux plus élevé : la Hongrie et le Luxembourg. La lutte contre les inégalités est pourtant un objectif prioritaire affiché par les réformistes de l'éducation nationale depuis plusieurs décennies. 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lexxis
- 06/12/2016 - 22:00
ILS DEVIENNENT MAUVAIS EN TOUT!
Heureux temps où Rabelais pouvait dénoncer "science sans conscience n'est que ruine de l'âme". Désormais, nous n'avons plus la science sans qu'il semble pourtant que notre âme se soit enrichie.Voici quelques jours, nous avons appris que nos CM1 étaient les derniers de la classe en calcul, aujourd'hui on nous confirme que leurs aînés sont vraiment mauvais en lecture et encore pires en science. Le tout avec une Education Nationale qui ne cesse de grossir ses effectifs, au point que l'on peut se demander si le nombre ne finit pas par chasser la qualité. D'ailleurs, il ne faut pas chercher plus loin le succès des établissements privés qui, avec des moyens infiniment plus limités, obtiennent des résultats qui attirent et maintiennent chez eux des élèves dont les parents sont pourtant contraints de mettre la main à la poche pour assurer le sérieux de la formation de leurs rejetons. Enseignement public/enseignement privé, hôpitaux publics/cliniques privées, décidément le public coûte toujours plus cher pour des résultats qui laissent fort dubitatif le citoyen et le contribuable.
Septentrionale
- 06/12/2016 - 19:52
Cet Etat trop empâté dans ses bouffissures autolâtres
est un Etat incapable de réfléchir et d'agir avec une intelligence réactive, se retranchant dans une élucubration progressiste archaïque face à un monde en pleine mutation
Paul Emiste
- 06/12/2016 - 19:45
Appelons un chat un chet.
Il y a beaucoup moins d´immigration dans les pays asiatiques, les profs n´ont pas comme priorité d´avoir 3 mois de vacances et avantages sociaux, les parents sont encore derrière leurs rejetons.