En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Kevin Lamarque / Reuters
Aveu

Syrie : "Tout le monde est à bout de patience avec la Russie" affirme la Maison Blanche

Publié le 04 octobre 2016
Les Etats-Unis ont décidé de suspendre leurs pourparlers avec Moscou dans le dossier syrien.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Etats-Unis ont décidé de suspendre leurs pourparlers avec Moscou dans le dossier syrien.

C'est un aveu d'échec dramatique, alors qu'Alep continue de recevoir des pluies de bombes. Les Etats-Unis ont décidé de suspendre leurs négociations diplomatiques avec la Russie, éloignant un peu plus le cessez-le-feu tant attendu en Syrie. "Tout le monde est à bout de patience avec la Russie" a tranché Josh Earnest, le porte-parole de la Maison Blanche. "Il n’y a plus rien dont les Etats-Unis et la Russie puissent parler". Si les deux puissances vont garder un contact minimal pour éviter tout incident militaire dans cette région, la voie diplomatique est coupée et n'est pas prête d'être relancée. Ce sera au successeur de Barack Obama de reprendre en main ce dossier après son intronisation en janvier prochain.

Washington  estime désormais que Moscou n'a "pas réussi à respecter ses propres engagements" notamment humanitaires. Il avait ainsi promis que le régime de Bachar al-Assad cesse les bombardements au 9 septembre. Las, l'armée syrienne continue de recouvrir Alep d'un tapis de bombes.

"Nous regrettons cette décision de Washington de couper court au travail des groupes d'experts à Genève, de retirer leurs experts et de limiter les contacts au seul domaine de la prévention des conflits" a déclaré de son côté la porte-parole du ministère des Affaires étrangères russes Maria Zakharova. "Après avoir échoué à respecter les accords qu'ils ont eux-mêmes négociés, (les États-Unis) tentent de faire porter la responsabilité (de l'échec) par un autre." Le conflit syrien est parti pour durer…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
valencia77
- 04/10/2016 - 17:46
Screw them
Kill them all, let God sort them out.
Anouman
- 04/10/2016 - 15:09
A bout
Il y aurait plutôt des raisons d'être à bout avec ceux qui veulent nous faire croire qu'il y a des modérés capables de peser dans ce conflit.
Olivier62
- 04/10/2016 - 14:03
Les pleurnicheries des occidentaux ne sont guère convaincantes.
La vérité est qu'avec l'Arabie Saoudite et la Turquie, ils ont armé et financé des dizaines de milliers de terroristes islamiste qui ont mis le pays à feu et à sang. Mais leur plan de mettre la main sur la Syrie a échoué et leurs mercenaires sont en train de se faire liquider. Une fois Alep reprise la victoire de Poutine et Assad sera complète. C'est pourquoi ils veulent "sauvegarder" Alep soi-disant pour des raisons humanitaires, en réalité pour laisser une partie du territoire syrien sous contrôle de leurs islamistes. Quand ceux-ci ont massacré et crucifié les chrétiens de Syrie on n'a pas entendu les grands humanistes des médias occidentaux s'en émouvoir ! Ces laquais ne pleurnichent que sur ordre de leurs maîtres...