En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
Croyances
63 % des Français ne s'identifient à aucune religion
Publié le 21 juillet 2016
Selon de nombreuses études, la majorité des Français se considère comme athée.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon de nombreuses études, la majorité des Français se considère comme athée.

Les attentats de janvier ont soulevé la question de la place du religieux en France. Les statistiques ethniques ou sur l'appartenance religieuse étant très encadrées en France, le nombre exact de personnes sans religion est inconnu. Mais plusieurs sondages effectués au niveau mondial et européen en donnent une bonne estimation.

La majorité des Français se considère comme athée

Selon l’étude de l’association de sondages WIN/Gallup International, spécialiste de la question religieuse, un tiers des Français se disent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ». Ainsi, 63 % de Français ne s'identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux. L’étude a été menée en 2012 auprès de 50 000 personnes dans 57 pays.

En 2010, le sondage de l'Eurobaromètre commandé par la commission européenne, confirme les réponses du premier sondage : 40 % des Français se déclarent athées et environ un tiers « croient en un esprit ou une force supérieure ». Près de 70 % des Français sondés ne se réclament donc d'aucune religion précise. Même si un tiers d'entre eux croit en une forme de divinité, leur réponse est classée dans la case « sans religion ».

Les musulmans pratiquent plus les catholiques

Cependant, avoir la foi et pratiquer sa religion sont deux choses distinctes. Selon l'étude de Gallup, une part importante de sondés déclarant appartenir à une religion ne la pratiquent pas pour autant. En effet, le sondage de l'IFOP montre que la part de Français pratiquants est en grande diminution. Seulement 4,5 % assiste à la messe chaque semaine. De plus, même si aujourd'hui encore près de 70 % de la population française est baptisée, les nouvelles générations renoncent pour la plupart à baptiser leurs enfants : on comptait 472 000 baptêmes en 1990, on n'en dénombre plus que 303 000 en 2010 (pour 800 000 naissances).

Concernant l'islam, la pratique religieuse est plus régulière. Selon une enquête IFOP pour La Croix, 41 % des personnes « d'origine musulmane » se disaient « croyantes et pratiquantes » (contre 16 % chez les catholiques), et 34 % « croyantes mais non pratiquantes » (57 % des catholiques), 25 % se disant « sans religion ou seulement d'origine musulmane » (27 % des catholiques). Seuls 25 % des interrogés disaient aller « généralement à la mosquée le vendredi ».

La France est l’un des pays les plus athées au monde

La tendance à l'athéisme est mondiale d'après les critères établis par l'étude Gallup. Dans le top 5 des pays athées (sur 50 pays interrogés), la France tient la 4e place, derrière la Chine, le Japon et la République tchèque. L'étude met en corrélation ces résultats avec la richesse du pays concerné. Une grande partie des pays les plus religieux comptent également le plus petit revenu national brut : Ghana, Nigeria, Roumanie, Kenya, Afghanistan… A l'inverse,  les moins religieux sont souvent les plus aisés, comme la France, le Japon, la Suède, Hongkong, l'Australie, l'Allemagne ou les Pays-Bas.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
04.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
05.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
06.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
07.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
03.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 22/07/2016 - 09:28
@clint
Bien dit, le n'importe quoi on le vit au quotidien, en demandant à quelqu'un si il croît que JC est mort et ressuscité et son sauveur personnel. Il vous répond (un des 63%) "ça va pas la tête, pauvre superstitieux?" et vous demande dans la foulée (et sérieusement) de quel signe du Zodiac vous êtes !!!!!!!! Quand il ne ponctue pas sa conversation de "touchons du bois" tout en cherchant frénétiquement un bout de contreplaqué ou son front.
Si ils sont des Pinnochios qui se mentent à eux même je comprend le toucher du front!
Solognitude
- 21/07/2016 - 23:41
sans le latin, sans le latin....
La messe nous emmerde........
Bon, cela dit, je suis plutôt d'accord avec cette idée que: Ce n'est pas Dieu qui a créer l'Homme; mais l'inverse ! Ce qui n'empêche pas de respecter et d'admirer nos églises et ce qu'elles représentent de morale, de civilités et de réconfort encore à notre époque.
clint
- 21/07/2016 - 21:32
63% sans religions sont 63% prêts à tomber dans n'importe quoi !
ça peut être le bouddhisme tibétain (le plus problématique peut être), les églises peu sérieuses, les gourous, la scientologie, etc. et l'islam qui au moins est très simple d'autant plus qu'elle propose beaucoup d'interdits reposant sur le "rachat" devant allah par des privations de nourriture, de comportement (un peu du donnant/donnant : plus je me prive plus j'ai la chance d'aller au paradis). Il y a une religion qui pourrait recueillir beaucoup d'adhérents : celle dont nous sommes issus : le judaïsme : pas de trinité difficile à comprendre, pas de dérives païennes issues des anciennes mythologies gréco-romaines, etc .. Le seul problème est que cette religion ne veut pas accepter de nouveaux "baptisés" ! L'Eglise catholique me semble se reprendre : fini le gauchisme de Gaillot, des messes avec des chants à la guitare de l'après vatican 2. Mais c'est sûr que même pour les décès il n'y a pas toujours de messes pour des baptisés, les gens préférant ces cérémonies laïques sans spiritualité !