En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

05.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

06.

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

07.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 1 heure 45 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 2 heures 29 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 4 heures 57 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 5 heures 41 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 6 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 7 heures 48 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 8 heures 11 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 8 heures 46 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 9 heures 4 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 2 heures 10 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 3 heures 40 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 5 heures 12 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 6 heures 9 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 7 heures 7 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 8 heures 4 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 8 heures 17 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 8 heures 38 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 8 heures 56 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 9 heures 8 min
Top secret

Les petites notes de Barack Obama

Publié le 25 janvier 2012
A quelques mois de la prochaine élection présidentielle, un document confidentiel vient remettre en cause les premières décisions du président américain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A quelques mois de la prochaine élection présidentielle, un document confidentiel vient remettre en cause les premières décisions du président américain.

C'est une fuite dont l'administration Obama se serait bien passée. Le correspondant du New Yorker à Washington, Ryan Lizza, a publié en intégralité sur le site lundi 23 janvier, plusieurs mémos rédigé à l'attention de Barack Obama au début de son mandat.

Ryan Lizza insiste en particulier sur un mémo rédigé par l'économiste Lawrence Summers, décrivant, selon le journaliste, le passage "de l’idéalisme au pragmatisme" du président américain. La note en question a été envoyée en décembre 2008. Soit juste avant son investiture, et au moment où les effets de la crise commencent à se ressentir. Tous les yeux sont alors braqués sur le gouvernement et attendent de voir quelle va être sa réaction pour tenter de minimiser l'impact de la récession.

Pour Ryan Lizza, le document classé confidentiel  représente "l’esprit originel de la politique économique" de Barack Obama. Une sorte de guide pour le président élu qui permet de mieux comprendre comment ses premières décisions ont été prises.

Surtout, le document met en garde le président Obama contre des "perspectives économiques très mauvaises et qui se détériorent rapidement".  Les Etats-Unis sont au bord du gouffre : le pays a déjà perdu 2 millions d’emplois et risque d’en perdre 4 millions d’autres faute d'intervention du gouvernement.

Le challenge se résume en ces termes : intervenir pour contrer les effets de la crise tout en évitant de creuser le déficit. Le mémo et le résultat d'un difficile consensus obtenu entre deux conseillers économiques de la Maison Blanche, aux idées radicalement opposées. D'un côté, Christina Romer, présidente du Council of Economic Advisers, qui prône un plan de rlance de 800 milliards de dollars. De l'autre, Peter Orszag, le directeur du Budget, qui pousse à revenir sur certaines promesses pour réduire le déficit.

Le mémo prône alors un plan de 600 milliards de dollars. Une somme plus élevée risquerait "d'être contre-productive", estime alors Lawrence Summers, car selon lui des dépenses trop élevées risqueraient de faire s'envoler les taux des emprunts américains.

", explique le journaliste du New Yorker.

Finalement, en février 2009, l’administration Obama propose un plan de 900 milliards de dollars, ramené ensuite par le Sénat à 700 milliards.  Un plan jugé insuffisant. Peut être l'administration américaine avait-elle sous estimé l'importance de la crise. En tous cas, ce mémo remet clairement en causes les premières décisions de Barack Obama.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
alankin
- 25/01/2012 - 13:27
obama a un côté sarkozy.
ils ne gouvernent pas tous les deux pour des raisons diverses. ce qui les réunit est que ce sont deux présidents faibles et influencés, par leur entourage, par les lobbies, et pour les USA ils ont un congrès surpuissant.