En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Sans-dents
Dentaire: plus de la moitié des Français renoncent totalement ou partiellement à des soins à cause des tarifs
Publié le 24 octobre 2015
38 % des personnes qui ont fait réaliser un devis pour des soins dentaires ont renoncé totalement à ces soins, et 17,8 % n'en ont réalisé qu'une partie, selon une étude de Santéclair, entreprise d'aide à l'accès aux soins.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
38 % des personnes qui ont fait réaliser un devis pour des soins dentaires ont renoncé totalement à ces soins, et 17,8 % n'en ont réalisé qu'une partie, selon une étude de Santéclair, entreprise d'aide à l'accès aux soins.

Chez le médecin, la douleur ne vient pas que de la fameuse roulette : elle vient aussi de la facture. Celle-ci fait si mal au portefeuille que 4 Français sur dix ont déjà renoncé à se faire soigner, selon une étude menée sur 500 devis envoyés par des adhérents de Santéclair, entreprise d'aide à l'accès aux soins.

"Dès que le reste à charge, c'est-à-dire la somme à payer au bout du compte par le patient, dépasse 1 000 €, le renoncement grimpe à 60 %, démontrant un lien entre coût et abandon", détaille Marianne Binst, directrice de Santéclair. Les patients en CMU ou ACS (aide à la complémentaire santé) n'ont pas été pris en compte, précise-t-elle.

Sur les 500 devis, 200 comptaient un reste à charge de plus de 1000 euros, 197 un reste à charge de 250 à 1000 euros et 103 un reste à charge de mois de 250 euros. Les patients concernés ont été 190 à ne pas engager de soins et 88 à en effectuer une partie. 203 ont effectué le traitement dans sa totalité.

Pour la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), les fautifs ne sont pas les dentistes : "Je ne suis pas surprise par ces résultats car les bases de remboursement de la Sécurité sociale n'ont pas augmenté depuis vingt-sept ans", a réagi sa présidente, Catherine Mojaïski.

La Cour des comptes a toutefois décidé d'ouvrir une enquête sur les tarifs de la profession, en vue de la renégociaiton de la convention entre les dentistes et l'Assurance maladie en 2016.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
05.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
06.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
07.
Votre mémoire pourra-t-elle être piratée dans le futur ? La réponse est plus inquiétante que vous ne le croyez
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmpbea
- 24/10/2015 - 14:44
Le nombre de sans dents augments....
C'est bon ça!
indo
- 24/10/2015 - 14:33
copié-collé
Vous reprenez un article du Parisien qui est un copié-collé d'un entretien de Mm Binst créatrice du réseau Santéclair ...Il faut savoir que les tarifs des soins dentaires en France sont les plus bas d'Europe , sont remboursés à 70% par la sécu et sont en tiers-payant intégral pour les CMU et AME .Les tarifs de prothèse sont en honoraires libres et la base de remboursement de ces prothèses est bloquée au même tarif depuis 40 ans ! Les mutuelles sont donc très contentes d'annoncer à leurs adhérents des pourcentages de remboursement à 200% ou plus , mais 200% de pas grand-chose ,celà ne fait pas beaucoup ! Par contre les cotisations augmentent chaque année ! Et les mutuelles peuvent acheter des Châteaux de vin dans le Bordelais , sponsoriser à coup de millions d'Euro des stades ou voiliers et ce sur le dos des adhérents ! Mais il est plus facile de taper sur ces sales nantis de dentiste ! Je m'attendais à un vrai travail de journalisme pas à voir Atlantico être le porte-parole des réseaux de mutuelles ou de centres low-cost qui sont actuellement dans la tourmente avec de nombreux scandales de surtraitement !
bebert4
- 24/10/2015 - 13:41
Naitre souchien
Tout le monde ne peut beneficier de l'AME