En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Histoire familiale
Manuel Valls se confie sur ses origines et affirme qu'il faut donner "la fierté d’être français"
Publié le 13 mars 2015
Dans un entretien au Parisien magazine à paraître ce samedi, le Premier ministre développe son idée de la communauté française.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un entretien au Parisien magazine à paraître ce samedi, le Premier ministre développe son idée de la communauté française.

"Nos ancêtres ne sont pas tous des gaulois, mais tous nos enfants seront français." Dans un entretien au Parisien magazine (où il pose en une avec une photo de lui enfant) à paraître ce samedi, Manuel Valls raconte "sa triple culture", son parcours de Français né à Barcelone, et appelle à donner aux jeunes issues de l'immigration  "cette fierté d'être français".

Le chef du gouvernement souhaite faire partager son parcours. "J'ai toujours vécu à Paris, mais je suis né à Barcelone d'un père espagnol et d'une mère à la double nationalité espagnole et suisse" témoigne le Premier ministre. A la maison, "nous parlions catalan", à l'école c'était le français." Le futur locataire de Matignon raconte avoie désiré la nationalité française à la suite d'un entretien (proche "d'un interrogatoire"), au commissariat pour renouveler sa carte de séjour.

Interrogé sur la crispation identitaire depuis les attentats de janvier, Manuel Valls répond par le besoin d'adhérer à la communauté française. "Ce qui fait le creuset de la Nation", estime-t-il "c'est précisément qu'on n'est pas français par son lieu de naissance, sa couleur de peau ou ses origines, mais parce qu'on adhère à un projet à des valeurs, à une communauté nationale."

Un sentiment d'appartenance qui se décline selon lui en "trois piliers: la langue, l'histoire et la laïcité. "Il faut accepter la diversité, ne pas nier les histoires personnelles. Mais parce que tous nos enfants sont français, ils doivent apprendre à vivre dans une même communauté nationale".

Le Premier ministre loue enfin l'exemplarité de son gouvernement en matière de diversité, où l'on retrouve une ministre marocaine et une autre d'origine coréenne. Il conclut sur la nécessite d'avoir des élites plus proches de la réalité de la société et souligne que "les rappeurs et les footballeurs ne peuvent pas être le seul miroir de la réussite".

#ManuelValls "fier d'être devenu #Français" à la une du magazine du #Parisien pic.twitter.com/kTmkJ4GS4R

— Breaking 3.0 (@Breaking3zero) 13 Mars 2015
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alainb
- 13/03/2015 - 19:21
dépressif le garçon
C'est fou comme il est stressé notre Valls en ce moment !!!!!
Aurait-il accès aux vrais sondages ????
jmpbea
- 13/03/2015 - 17:10
Qu'il soit catalan, auvergnat ou Limousin...
Rien a en faire...c'est normal ....ça ne vaut pas un coup de cidre....mais qu'il s'occupe un peu mieux de ceux qui veulent nous faire vivre comme de l'autre côté de la Méditerranée...là il y a du grain à moudre et à moudre fin s'il vous plaît....
ISABLEUE
- 13/03/2015 - 15:59
Oui oui oui
on sait que les catalans sont fiers.
et après...

et notre Histoire ne date pas du 20ème siècle... ne lui en déplaise..

Non mais, je rêve !!