En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Terrorisme
Le nombre de djihadistes français a augmenté de 130% en un an
Publié le 20 janvier 2015
D'après les informations obtenues par le Figaro auprès des services de renseignement, le nombre de djihadistes français est en augmentation constante depuis l'année dernière.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après les informations obtenues par le Figaro auprès des services de renseignement, le nombre de djihadistes français est en augmentation constante depuis l'année dernière.

Selon un "état de lieux" des services de renseignement relayé par Le Figaro, le nombre total de Français et de résidents concernés par le djihad était de 1281 au 16 janvier dernier, contre seulement 55 au 1er janvier 2014, ce qui représente une augmentation de 130% sur une période d'un an. "Il ne se passe pas une semaine sans que l'on enregistre entre dix et quinze cas supplémentaires" commente un policier cité par Le Figaro. 

Ce rapport confidentiel recense également 393 Français (dont 94 femmes) partis en Syrie pour prendre part à des combats sans que la police ne parvienne à les arrêter. Ces derniers n'étaient que 224 au 1er janvier 2014, ce qui représente une augmentation de 75%.

Selon les informations du Figaro, le bilan des services de renseignement indique également que 190 djihadistes de nationalité française sont désormais revenus sur le territoire national.

D'après un gendarme cité par le quotidien, 250 Français seraient en transit "pour tenter d'échapper aux contrôles". "Certains partent en bus en passant par les Balkans ou la Tunisie, où ils s'arrêtent dans des camps d'Ansar al-Charia pour se dégrossir, d'autres croient brouiller les cartes en prenant l'avion depuis Genève, Francfort, Barcelone ou Madrid…" poursuit cette source.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
02.
Carla Bruni : "On a fait passer mon mari pour un bourrin inculte"
03.
Sommes-nous véritablement de plus en plus allergiques ?
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Tensions américano-allemandes : pourquoi la vision géopolitique de l’Europe exprimée par Angela Merkel n’est plus à jour
06.
Agression d’Alain Finkielkraut : dans la convergence des “rouges-bruns” au sein des Gilets jaunes, le rouge tend à dominer le brun
07.
Antisémites, antisionistes, et si vous laissiez les juifs tranquilles cinq minutes ?
01.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
05.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 21/01/2015 - 17:53
Seulement un coming out
Ce n'est pas 130% de Jihadistes en plus qui se convertissent, c'est 130% de Jihadistes en plus qui font surface.
ISABLEUE
- 21/01/2015 - 12:15
C'est vrai que s'ils se sentent si mal en Europe
pourquoi ne pas aller à Charia Land..
Il n'y a pas de RSA ni sécurité sociale, mais il parait que c'est "état" à de l'argent...
Bon débarras.
vangog
- 21/01/2015 - 03:18
"393 Français (sic) partis en Syrie faire le jihad...
sans que la Police ne puisse les arrêter"...ni les stopper au retour. Ces C...de gauchistes n'ont pas encore compris qu'ils ne faut surtout pas empêcher de partir les apprentis-jihadistes, mais leur interdire le retour! En a m'impliquant cette mesure simple, mais échappe totalement à un cerveau gauchiste, ils verraient le nombre de jihadistes français baisser miraculeusement...il n'est pas certain que leur cerveau obscurci par des années d'enfumage et d'angélisme catho-gauchiste le veuille vraiment!