En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Contre-attaque

Faux courrier de Najat Vallaud-Belkacem : le ministère de l'Education nationale porte plainte

Publié le 08 septembre 2014
Une lettre invitant les maires à mettre en place des cours d'arabe comme activité périscolaire a circulé sur les réseaux sociaux.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une lettre invitant les maires à mettre en place des cours d'arabe comme activité périscolaire a circulé sur les réseaux sociaux.

L'histoire a agité les réseaux sociaux durant tout le week-end. Une lettre prétendument écrite par Najat Vallaud Belkacem a été diffusée samedi sur la Toile. Elle demandait aux maires de mettre en place des cours d'arabe comme activité périscolaire, dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Relayée par plusieurs membres de l'UMP, dont Isabelle Balkany, il s'agissait en réalité d'une imposture. 

"Je vous conseille vivement de donner un avis favorable à l'établissement de cette activité qui a pour but de gommer les barrières linguistiques que pourraient inévitablement rencontrer nos enfants dans un proche avenir" disait le faux document, qui concluait que "la France est et doit rester un pays multiculturel dans l'intérêt et pour le bien-être de tous ses concitoyens". Un faux que n'a pas du tout apprécié le ministère de l'Education nationale qui a décidé ce lundi de porter plainte. 

Le ministère de l'éducation a porté plainte après le fake sur les cours d'arabe http://t.co/N9m7Jr7EI2 pic.twitter.com/rfjqBpTevT

— SOS Racisme (@SOS_Racisme) September 8, 2014

"Le ministère de l'Education porte plainte à chaque fois qu'il y a usurpation", a précisé un porte-parole du ministère, soulignant que le document comportait "pas mal d'erreurs", sur la forme et le fond. "Ce n'est pas de la compétence de la ministre de désigner le contenu des activités périscolaires, mais c'est celle des communes" rappelle notamment le ministère. 

A LIRE AUSSI - Non, non et non tout n’est pas permis contre Najat Vallaud Belkacem !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Rentrée sous pression : pourquoi la mi-mandat pourrait être fatale pour l’unité de la LREM

06.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

07.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

01.

Cap sur 2011

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmf46
- 10/09/2014 - 19:15
@anguerrand
c'est à peu près ce que je dis, ce n'est pas du Belkacem mais çà y ressemble comme deux gouttes d'eau, c'est comme pour les "sans dents" on ne saura jamais si hollande a vraiment tenu ces propos odieux ou s'il s'agit d'une calomnie de la part de l'ex favorite répudiée, mais le problème c'est que c'est parfaitement crédible compte tenu de ce que nous savons de ce triste personnage (alors qu'on n'imagine pas un instant le Président Chirac, qui était pourtant dans le privé d'une grande crudité de propos dire une chose aussi minable et abjecte, c'est ainsi...) alors pour Belkacem comme pour hollande, "on ne prête qu'aux riches" ou encore, comme disent les italiens "si non e vero e bene trovato" (je ne traduis pas, c'est facile à comprendre)
ELLENEUQ
- 09/09/2014 - 09:14
Encore une cata !
Cette bonne femme ferait tout pour se faire mousser, même écrire elle-même des fausses lettres lui permettant de "porter plainte", son dada.
Si faux il y a, elle avait tout intérêt à ce qu'il existe ! Cherche à qui le crime profite !
Anguerrand
- 09/09/2014 - 06:40
Ce document est faux?
Oui mais elle pourrait l'avoir écrit tellement c'est bien ce qu'elle veut faire dans l'éducation nationale et près de ses idées.