Iran
La FIFA contre la tenue des footballeuses
Publié le 06 juin 2011
Les footballeuses iraniennes pourraient ne pas participer aux Jeux olympiques de 2012 en raison de leurs tenues vestimentaires, jugées non conformes par la FIFA.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les footballeuses iraniennes pourraient ne pas participer aux Jeux olympiques de 2012 en raison de leurs tenues vestimentaires, jugées non conformes par la FIFA.

En raison de leurs tenues, les footballeuses iraniennes risquent de voir filer sous leurs nez, leurs chances de participer aux Jeux olympiques de Londres en 2012, selon le quotidien britannique Guardian. Conformément au code vestimentaire imposé par la République islamique d’Iran, les sportives pratiquent avec un bas de survêtement, un maillot recouvrant entièrement le corps, et un foulard masquant la chevelure. Une tenue qui n’est pas du goût de la Fédération Internationale de Football (FIFA).

En effet, le délégué de la FIFA a interdit aux joueuses iraniennes, vendredi à Amman, de pénétrer sur le terrain pour disputer leur match de 2e tour de qualification pour les Jeux contre la Jordanie. Un refus vécu comme une injustice par la Fédération iranienne qui avait d’ores et déjà modifié son équipement et pensait avoir obtenu l'agrément de l'instance dirigeante et de son président, Sepp Blatter.

« Nous avons fait les corrections demandées et nous avons disputé une rencontre ensuite. Nous avons joué le tour suivant et personne ne nous en a empêchés, personne n'a trouvé à y redire", a déclaré lundi la responsable du football féminin à la Fédération iranienne, Farideh Shojaei. « [Le président de la Fédération Ali] Kafashian a emmené la tenue à la FIFA et l'a montrée à Sepp Blatter. Et ils [les dirigeants iraniens] ont démontré que cette tenue était conforme à l'article 4 de la constitution de la FIFA », a-t-elle ajouté.

Le règlement de la FIFA pour les Jeux olympiques de Londres stipule que « les joueurs et les dirigeants ne doivent pas arborer sur leur tenue de jeu ou d'équipe de message ou de slogan d'ordre politique, religieux, commercial ou personnel. En fait, cette tenue n'est ni religieuse, ni politique, et elle ne causera aucun préjudice aux joueuses. Ils [les dirigeants iraniens] l'on démontré, M. Blatter en a convenu. »

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
PASCONTENT
- 07/06/2011 - 12:14
Pourquoi pas la grille ?
et une djellaba qui traîne par terre ,comme cela elle ne gagnerons pas et le régime Iranien n'en tirera pas de gloire .C'est tout bénéf .!!..Vive la connerie du fanatisme religieux.
Wild Cat
- 07/06/2011 - 11:29
Provocation
Cette tenue est une provocation...Si la FIFA accepte, il faut déclencher un boycott.
lorelei
- 06/06/2011 - 23:15
rester ferme
non seulement cette tenus est laide, mais en plus elle véhicule le message du coran ce qui n'a rien à faire sur un terrain de foot