En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
C'est un début

Ukraine : la Russie "retire progressivement" ses troupes situées à la frontière

Publié le 31 mars 2014
C'est ce qu'a indiqué ce lundi un porte-parole du ministère ukrainien de la Défense.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est ce qu'a indiqué ce lundi un porte-parole du ministère ukrainien de la Défense.

Les Etats-Unis et la Russie ont évoqué le cas de l'Ukraine, dimanche à Paris. Mais mes chefs de la diplomatie américaine John Kerry et russe Sergueï Lavrov ont campé sur leurs "positions divergentes". A l'issue de leur entretien, ils ont toutefois affirmé leur volonté de parvenir à un règlement diplomatique de la crise. Si aucun accord n'a été trouvé, les Russes semblent enclins à faire quelques efforts. Pour preuve, ce lundi Moscou "retire progressivement" ses troupes massées à la frontière de l'Ukraine, a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère ukrainien de la Défense, Olexiï Dmytrachkivski. "C'est peut-être lié au besoin d'assurer une relève. L'autre hypothèse, c'est que ce serait lié aux négociations entre la Russie et les États-Unis" dimanche soir à Paris.

Difficile de savoir réellement combien de soldats russes se trouvent actuellement le long de cette frontière. Les Etats-Unis évoquent la présence de 20 000 hommes. Le président du conseil de sécurité nationale ukrainien a de son côté affirmé qu'il y avait "près de 100 000 soldats (...) prêts à frapper depuis plusieurs semaines". Quoi qu'il en soit, peu importe le nombre finalement, Barack Obama demandait déjà ce vendredi leur retrait pur et simple. Les Etats-Unis font en effet du retrait de ces forces un préalable à toute sortie de crise, comme l'a répété dimanche à Paris le secrétaire d'État américain John Kerry. Samedi, Sergueï Lavrov a affirmé que Moscou n'avait "absolument aucune intention ni intérêt" à traverser la frontière de l'Ukraine.

Le chef de la diplomatie russe doit poursuivre ces entretiens avec le reste de la communauté internationale.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

​Terrorisés par les voyous, les locataires d'une tour HLM d'Avion (Pas-de-Calais) vont être relogés. Et nous, quand est-ce qu'on nous reloge ?

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

06.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

07.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires