En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 11 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 12 heures 16 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 12 heures 42 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 14 heures 11 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 15 heures 22 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 17 heures 13 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 18 heures 37 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 19 heures 51 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 20 heures 48 min
décryptage > Education
la vie devant soi

Non, la réussite professionnelle ne s'obtient pas (uniquement) via un parcours scolaire en ligne droite

il y a 21 heures 49 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 12 heures 30 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 13 heures 40 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 14 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 16 heures 7 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 17 heures 53 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 19 heures 34 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 20 heures 34 min
décryptage > Europe
Epreuve de force

Quel budget pour l’Europe post Brexit ? Petit diagnostic de l’état de l‘Union

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Economie
Might makes right

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

il y a 22 heures 5 min
© Wikipédia commons
Depuis quelques années des chercheurs en physique quantique ont entrepris de sonder les mystères de la conscience humaine
© Wikipédia commons
Depuis quelques années des chercheurs en physique quantique ont entrepris de sonder les mystères de la conscience humaine
Matière grise

Plus fortes que la philosophie ou la théologie ? Les maths et la physique tentent à leur tour de fournir les moyens à l’être humain de comprendre ce qu’est sa conscience

Publié le 25 janvier 2014
Depuis quelques années des chercheurs en physique quantique ont entrepris de sonder les mystères de la conscience humaine. A cette fin, ils l'envisagent à l'état de matière : le "perceptronium".
Jocelin Morisson est journaliste scientifique, auteur et traducteur. Depuis plus de vingt ans, il s’intéresse aux états modifiés de conscience, à la physique quantique et ses implications philosophiques, ainsi qu'aux liens entre science, culture et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jocelin Morisson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jocelin Morisson est journaliste scientifique, auteur et traducteur. Depuis plus de vingt ans, il s’intéresse aux états modifiés de conscience, à la physique quantique et ses implications philosophiques, ainsi qu'aux liens entre science, culture et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis quelques années des chercheurs en physique quantique ont entrepris de sonder les mystères de la conscience humaine. A cette fin, ils l'envisagent à l'état de matière : le "perceptronium".

Atlantico : Le physicien  suédois Max Tegmark, chercheur au MIT, a publié une étude le 6 janvier sur la conscience. Selon lui cette dernière peut être appréciée à l'état de matière (voir ici), le "perceptronium". La conscience est-elle effectivement une matière, comme le gaz ou les liquides ? Quels arguments viennent à l'appui d'une telle théorie ?

Jocelin Morisson : La proposition de Tegmark est un modèle ad-hoc qui entend préserver la vision matérialiste en posant par hypothèse ou postulat que la conscience a un support matériel. En fait il part de l’idée que l’ensemble de l’Univers est mathématique, ce avec quoi de nombreux scientifiques sont assez d’accord, mais il ajoute que tout ce qui existe mathématiquement existe aussi physiquement, ce qui est spéculatif. On pourra peut-être modéliser la conscience mathématiquement, cela ne veut pas dire qu’elle ait un support matériel dans la réalité. Mais ça ne veut pas dire non plus qu’elle n’en ait pas, ni de quel genre de matière il pourrait s’agir. Une autre école de pensée est plus spiritualiste ou en tout cas platonicienne. C’est l’idée selon laquelle il existe un monde de formes non manifestées, comme le monde des Idées de Platon, à partir duquel les objets matériels se manifestent dans la réalité empirique. Ce monde serait lui aussi un monde de formes mathématiques.

Max Tegmark entend montrer comment les propriétés de la conscience pourraient être révélées par les lois de la physique qui gouvernent notre univers (voir ici). Pour des non initiés, pourriez-vous expliquer ce lien entre les grandes lois physiques et la compréhension de la conscience humaine ?

En observant le réel, nous extrayons de l’information qui est analysée par notre conscience, qui lui donne du sens. Cette information caractérise notre interaction avec le réel mais elle ne décrit pas le réel tel qu’il est si nous n’interagissons pas avec lui. Il y a là une frontière indépassable même par les modèles mathématiques, qui décrivent eux aussi notre interaction avec le réel. Dans les expériences de physique quantique, l’observation joue un grand rôle. Tant qu’un phénomène quantique n’est pas observé, il reste indéterminé, dans une superposition d’états possibles. L’observation le pousse en quelque sorte à se manifester sous une seule forme à partir d’états potentiels. La question est : quelle est l’origine et la signification de ces états potentiels ? Au bout du compte, matière et conscience sont tous les deux de l’information, c’est aussi pourquoi un lien est mathématiquement possible.

Sera-t-il possible un jour de comprendre le caractère subjectif de la conscience, le fait que tout le monde ne perçoive pas les choses de la même manière ? Saura-t-on in fine expliquer scientifiquement le fait que nous sommes tous différents sur ce point ?

La perception étant liée à la conscience, l’histoire personnelle et le parcours de chacun colorent nécessairement sa vision du monde. Je pense que la science l’explique déjà bien, et c’est pour cela que l’objectivité de la science est garantie par des outils et des méthodes, pour dépasser la subjectivité de l’observateur. Mais avec la physique quantique, cette objectivité est mise à mal, car l’acte d’observer influence le résultat de l’observation. Selon certains scientifiques, c’est parce que l’arrière-plan de la réalité est de nature spirituelle, sans adopter une position théiste. Ce type de conception oriente en retour la vision du monde.

Alors qu'on attendrait plutôt des spécialistes en neurologie sur ce thème, quel est l'apport des physiciens ? Avec l'utilisation des mathématiques, n'en reste-t-on pas à une approche très théorique de la conscience ? Pourquoi ?

Oui c’est purement théorique et spéculatif, et d’autres modèles existent. Les mathématiques permettent de dépasser les limites de l’observation. Mais un modèle de la conscience doit pouvoir rendre compte de l’expérience de conscience ordinaire, mais aussi des états modifiés de conscience extrêmes comme les expériences de mort imminente, et d’autres phénomènes encore. Si en plus ce modèle intègre l’existence d’un monde non manifesté qui aurait la nature d’un esprit cosmique comme le disent plus ou moins toutes les traditions spirituelles, alors ce modèle s’approcherait peut-être de la réalité.

En l'état actuel des recherches, peut-on s'attendre à  de prochaines découvertes fondamentales ? Quelle exploitation concrète pourrions-nous faire de cette meilleure compréhension ?

Le problème de la conscience reste complexe car le matérialisme suppose que la conscience émerge de l’activité du cerveau, et recherche des explications uniquement dans ce cadre-là. Ce modèle ne parvient pas à expliquer comment « une chose immatérielle comme la conscience peut émerger d’une chose inconsciente comme la matière », mais c’est peut-être que le problème est mal posé. Certains pensent que la matière est consciente dès le départ, ou même que la conscience existe avant la matière et lui donne forme. En matière d’exploitation concrète, nous vivons depuis de nombreuses décennies dans le matérialisme avec des résultats contestables en termes de progrès humain. Peut-être n’avons-nous pas grand-chose à perdre à adopter une autre vision du monde.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Tonioo
- 29/01/2014 - 16:59
Les modèles, oui!
"La Physique reste une science qui décrit l’univers... " à l'aide de modèles; rien n'est affirmé sur la validité des modèles...
Elle n'est pas en mesure de dire "pourquoi" et la plupart du temps ignore le "comment", mais elle fournit une explication rationnelle qui permet de faire de prévisions: c'est tout ce qu'on demande au calcul...
ヒナゲシ
- 28/01/2014 - 08:25
Tout est dans tout (et réciproquement)
Interviewer un promoteur de parapsychologie, voyance, vie après la mort et autres charlataneries comme Morisson sur ce sujet c'est comme demander à Élisabeth Teissier de commenter les prochaines découvertes d'exoplanètes…
 
La tarte à la crème de ces adeptes de pseudo-sciences c'est, comme toujours, la physique quantique, à quoi personne ne comprend rien et qui autoriserait à dire n'importe quoi…
Morisson nous assène :
« Tant qu’un phénomène quantique n’est
pas observé, il reste indéterminé, dans
une superposition d’états possibles.
L’observation le pousse en quelque
sorte à se manifester sous une seule
forme à partir d’états potentiels. »
 
Alors, juste une question : comment les interactions physiques — et l'univers lui-même ! — faisaient-ils pour exister avant l'apparition d'une « conscience » pour les « observer »…
Le gorille
- 26/01/2014 - 08:57
La Bible a déjà répondu !
"Certains pensent que la matière est consciente dès le départ, ou même que la conscience existe avant la matière et lui donne forme." dit Jocelin Morisson.
La Bible l'a déjà dit : la conscience (le Verbe) est avant la matière, et c'est la conscience qui la crée. Bon le style biblique, littéraire et chaleureux, n'est pas celui, froid et aride, des mathématiciens des XXe et XXIe siècle, mais l'affirmation date déjà de plusieurs millénaires !
Ce qui est intéressant, c'est cette recherche, qui tendrait à confirmer la Bible...
Merci Atlantico pour cette trouvaille fort intéressante à suivre.
Un miracle ?