En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

07.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 4 heures 29 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 5 heures 3 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 19 heures 3 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 19 heures 32 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 21 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 3 heures 5 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 4 heures 52 min
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 18 heures 46 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 19 heures 21 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 19 heures 50 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 21 heures 13 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 23 heures 21 sec
© Capture d'écran
Les bureaux du FBI dans lesquels s'est produit le cambriolage.
© Capture d'écran
Les bureaux du FBI dans lesquels s'est produit le cambriolage.
Snowden avant Snowden

État espion : révélations 40 ans plus tard sur les activistes qui avaient réussi à voler et dévoiler les secrets du FBI sans se faire prendre

Publié le 14 janvier 2014
Les huit complices avaient mis la main sur des documents apportant pour la première fois la preuve de la surveillance "d'éléments perturbateurs" par les services secrets américains.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les huit complices avaient mis la main sur des documents apportant pour la première fois la preuve de la surveillance "d'éléments perturbateurs" par les services secrets américains.

Le 8 mars 1971, les yeux du monde entier sont braqués sur le "combat du siècle" entre le champion Joe Frazier et son challenger Mohamed Ali, au Madison Square Garden de New York. C'est aussi ce soir-là que huit lanceurs d'alerte, tous opposés à la guerre du Vietnam, parviennent à s'introduire dans les locaux du FBI près de Philadelphie et à dérober une centaine de documents confidentiels.

Le butin, envoyé de façon anonyme à plusieurs journaux américains, a provoqué à l'époque un gigantesque scandale impliquant le directeur du FBI, John Edgar Hoover. Ce dossier apportait pour la première fois la preuve de l'étroite surveillance "d'éléments perturbateurs" par les services secrets (les anti-guerre, les militants pour les droits des Noirs etc.) Une histoire qui fait évidemment écho a des événements beaucoup plus récents

Aujourd'hui, plus de 40 ans après les faits, cinq de ces activistes sont sortis de leur silence. Un livre intitulé "The Burglary : The Discovery of J.Edgar Hoover's Secret FBI", publié cette semaine aux Etats-Unis, raconte les détails de ce larcin, désormais couvert par la prescription. Pendant tout ce temps, les auteurs du vol sont restés inconnus, malgré les 200 agents du FBI chargés de l'enquête.

"Quand vous évoquiez ce que faisait le FBI à l'époque face à des gens qui ne faisaient pas partie du mouvement (de contestation), personne ne vous croyait", a raconté au New York Times l'un des cambrioleurs, Keith Forsyth, aujourd'hui âgé de 63 ans. "Il n'y avait qu'une seule façon de convaincre les gens que c'était vrai : il nous fallait des preuves écrites de la main" des agents du FBI.

William C. Davidon, professeur de physique, était le cerveau de cette opération, préparée plusieurs mois en amont. "Nous savions quand les voisins rentraient du travail, quand ils éteignaient leurs lumières, quand ils allaient se coucher et quand ils se réveillaient", a expliqué un autre voleur, John Raines, 80 ans, ancien professeur de théologie.

Leur manœuvre comportait un risque : l'annexe qu'ils visaient, bien moins surveillée que les autres bureaux, ne comportait peut-être aucun document digne d'intérêt. Le jour J, c'est déguisés en hommes d'affaires que les huit compères ont pénétré dans le bâtiment... et ouvert la boite de Pandore. Un simple bordereau portant le nom de Cointelpro - acronyme d'un vaste d'espionnage et d'intimidation - contenait 15 ans d'une opération de surveillance des milieux activistes. 

Des enquêtes de presse ont révélé plus tard que, dans le cadre de ce programme, des agents du FBI avaient menacé Martin Luther King de révéler ses infidélités à sa femme s'il ne se suicidait pas. Parmi ces documents figurait aussi une note où il était demandé aux agents de "développer la paranoïa dans ces milieux (la gauche étudiante) et d'y développer l'impression qu'il y a un agent du FBI derrière chaque boîte aux lettres". 

Etonnamment, à l'époque, de nombreux médias ont refusé de les exploiter.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

07.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
DEL
- 14/01/2014 - 15:56
Que ne justifie -t-on au nom de l'anticommunisme...
Et c'est en acceptant de telles pratiques de la part de nos dirigeants que nous en sommes arrivés à laisser détruire la liberté d'expression du citoyen, reconnaître au privé le droit d'espionner les citoyens, toutes dérives qui étaient l'apanage, non pas du communisme, mais des dictateurs qui s'en réclamaient à tort comme de ceux d'extrème droite...
Le bain de la grenouille commence à brûler...
vangog
- 14/01/2014 - 06:38
Ah, ces professeurs!
Des profs qui ont du temps (euphémisme) dépensent plusieurs mois de leur temps a prouver qu'ils sont surveillés par le FBI?
Quand on connait les méthodes du FBI, il n'y a rien d'étonnant à cette surveillance "préventive"!
Mais cette preuve tant désirées était certainement destinées à compenser la vacuité de leur combat politique...
Si les USA n'étaient pas intervenus dans de nombreux conflits, nous, les Européens, subirions encore le joug d'une des idéologies les plus mortiferes de l'histoire, le socialo-communisme ou le national-socialisme...
Est-ce ce que désiraient secrètement ces profs?
Justifier leur combat désuet ne sert plus à rien, aujourd'hui.
Car les gauchistes ne faisaient pas de cadeaux à leurs opposants!