En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

07.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 17 heures 22 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 18 heures 22 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 18 heures 58 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 20 heures 48 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 21 heures 26 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 22 heures 20 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 23 heures 49 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 1 jour 23 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 1 jour 12 heures
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 18 heures 9 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 18 heures 41 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 20 heures 32 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 21 heures 9 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 21 heures 51 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 23 heures 39 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 1 jour 9 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 1 jour 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 1 jour 12 heures
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 1 jour 13 heures
Ethique

Morale et Politique : « La mauvaise information chasse la bonne »

Publié le 09 mai 2011
Les moyens de communication se sont considérablement développés ces dernières années, et la désinformation a compris tout le parti qu’il y avait à retirer de cette mutation. François Géré, historien et auteur du "Dictionnaire de la désinformation", nous livre son analyse.
François Géré
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Géré est historien.Spécialiste en géostratégie, il est président fondateur de l’Institut français d’analyse stratégique (IFAS) et chargé de mission auprès de l’Institut des Hautes études de défense nationale (IHEDN) et directeur de recherches à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les moyens de communication se sont considérablement développés ces dernières années, et la désinformation a compris tout le parti qu’il y avait à retirer de cette mutation. François Géré, historien et auteur du "Dictionnaire de la désinformation", nous livre son analyse.

La mutation des moyens de communication annoncée vers 1970 a rarement été prise en compte au niveau des États, tandis que les entreprises ont été infiniment plus réactives parce qu’elles constituaient le moteur et le support de la mutation intellectuelle.

Bref tout change et les schémas traditionnels qui restent pertinents sont soumis à une sorte de loi darwinienne d’adaptation. La désinformation a compris tout le parti qu’il y avait à retirer de cette mutation.

Et la morale dans tout cela ?

Posons tout d’abord que les nouveaux vecteurs de la communication ne sont en soi ni bons, ni mauvais, tout comme le furent en leur temps le téléphone ou la photocopieuse. Seraient-ils à eux seuls cause de libération parce que, ouvrant la voie à la liberté, ils permettraient de franchir les barrières matérielles des dictatures ?  Les insurrections arabes auraient été causées par les nouveaux vecteurs. C’est aller un peu vite.  Un mouvement social tire parti des vecteurs mais ceux-ci ne peuvent créer le mouvement social. Twitter a favorisé la protestation de l’été 2009 en Iran mais n’a pu empêcher la répression efficace. Ces mêmes technologies donnent plus de souplesse et d’efficacité aux mouvements terroristes et aux guérillas. Un outil reste un outil pour le meilleur comme pour le pire !

Certes, les dictatures manifestent évidemment un rejet spontané de la circulation de l’information mais elles trouvent dans les vecteurs nouveaux des ressources nouvelles au service d’un instrument rénové de désinformation qui peut servir leurs objectifs. La transparence totale prônée par Wikileaks constitue un nouveau mythe. Big Brother avait créé la transparence totalitaire ! Le secret qui n’est pas la tromperie mais souvent une précaution conserve et son utilité et ses mérites. De son côté la désinformation pourra tirer parti de cette supposée transparence en injectant toujours plus de fausses nouvelles.

Du bien fondé de la désinformation

Quant aux démocraties médiatiques, on les trouve aujourd’hui plutôt désemparées, leurs gouvernements étant placés devant des défis considérables. Il existe des principes : on ne saurait tromper son propre peuple. Mais si c’est pour son bien ? 

Constatons à ce jour deux tendances. En premier une forte tentation à user de la désinformation : l’invasion de l’Irak en 2003 au prétexte de la menace d’armes de destruction massive restera comme un emblème qui durablement a discrédité les gouvernements anglo-saxons (Etats-Unis de Bush, Royaume-Uni de Blair). En second lieu, il est devenu courant de crier haut et fort à la désinformation dès lors que l’on est l’objet d’une critique ou que sont révélées de mauvaises pratiques de gouvernance. Dans les deux cas les producteurs d’information en appellent à l’opinion publique, corps improbable que l’on s’emploie à « sonder » à outrance afin de peser sur l’esprit des décideurs. Ainsi se sont créés et développés des cercles vicieux, des pratiques retorses qui fragilisent gravement la démocratie fondée sur la liberté d’expression et de circulation de l’information. Accablés par les déclarations de porte-paroles, les yeux dans les yeux, le « croyez-moi puisque je vous le dis » des présentateurs, le citoyen-spectateur saisi par le soupçon sombre dans une mécréance généralisée. A qui se fier ? Par là même, l’information véritable est a priori dévaluée des esprits tout comme le financier Gresham disait au XVIe siècle que « la mauvaise monnaie chasse la bonne ». Monnaie et information ont un point commun : la confiance. Aussi l’ampleur du phénomène exige une refonte complète de la relation et de l’équilibre entre les pouvoirs. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
NOVY12
- 11/05/2011 - 08:25
@FIGAROCB
Il était bon de le souligner....
FIGAROCB
- 09/05/2011 - 18:11
Désinformation et mensonges !
Un exemple vaut mieux qu'un long discours : En ce qui concerne les deux journalistes de France 3, une phrase du Général chargé de la protection de ces 2 personnages a été volontairement omise : LES DEUX JOURNALISTES DE FR3 N'ÉTAIENT PAS EN REPORTAGE QUAND ILS ONT ÉTÉ ENLEVÉS. LEUR AVION LES ATTENDAIT, LE REPORTAGE ÉTAIT TERMINÉ. Ils faisaient du militantisme pro-talibans ! Voilà la vérité !