En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
La couleur bleu permettrait de développer l'estime de soi, de réduire le stress et donc d'être plus heureux.
Happiness Therapy
La science du bonheur : 8 méthodes éprouvées pour être heureux
Publié le 19 novembre 2013
Il existe des moyens concrets - et facilement applicables au jour le jour - pour avoir le moral et se sentir bien.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il existe des moyens concrets - et facilement applicables au jour le jour - pour avoir le moral et se sentir bien.

Le bonheur, notion subjective par excellence. Etre riche et célèbre pour les uns, élever des chèvres au fin fond du Périgord pour les autres... C'est pourtant prouvé : il existe des moyens concrets pour être plus heureux un quotidien. "Le bonheur est un festin de miettes", disait le dessinateur de presse Jacques Faizant. Suivez le guide.

1 - Bouger

En moyenne, sept minutes par jour suffisent. Marche, vélo, basket, natation... Peu importe. L'exercice physique dope les niveaux de sérotonine - également appelée hormone du bonheur -, de dopamine et de norépinéphrine. Autant d'éléments chimiques nécessaires à notre cerveau, qui peuvent déstresser et soulager certains symptômes de la dépression. En outre, le sport augmente la confiance en soi, et pas seulement d'un point de vue physique.

2 - Dormir

Un adulte a besoin d'environ 6 heures et 15 minutes de sommeil pour attaquer sa journée. Si l'on a passé une bonne nuit, l'imprimante en panne ou ce collègue particulièrement énervant paraîtront dérisoires. Pour les enfants et les adolescents, pas moins de 8 heures de sommeil sont nécessaires pour se lever du bon pied.

3 - Habiter près de son travail 

Mieux vaut un trajet court entre le domicile et le bureau qu'un grand appartement en banlieue. Cela peut sembler évident mais les parcours maison-boulot représentent deux navettes quotidiennes, cinq jours par semaine. A la longue, c'est usant et monotone. Et cela peut même participer au sentiment dépressif.

4 - La famille

Passer du temps avec sa famille et ses amis est une des clés du bonheur. Un dîner entre amis ou une soirée jeux de société avec ses enfants sont souvent la prescription idéale pour lutter contre la sinistrose. Et pas question d'allumer la télé, qui limite voire empêche les interactions.

5 - Passer du temps dehors

L'exposition (raisonnable) au Soleil permet au corps de produire de la vitamine D, excellente pour le moral. Un quart d'heure par jour suffit. On peut par exemple profiter de sa pause déjeuner pour faire une balade digestive. Pendant les longs mois d'hiver, on peut aussi consommer des compléments (comprimés ou ampoules). On sait aussi que le bonheur est "maximisé" à environ 14°C.

6 - Aider les autres

Donner un coup de main 100 heures chaque année (soit 2 heures par semaine) permet de s'enrichir et d'être plus heureux. On sait que les personnes qui font des dons ou qui s'investissent dans des œuvres caritatives sont globalement plus épanouies - et ce, quel que soit leur niveau de revenus. Sans être la "bonne poire" de service, aider les autres permet aussi de créer des liens et de favoriser les sentiments positifs autour de soi.

7 - Sourire 

Sourire permet de se motiver, de se "forcer" à être bien. C'est tout particulièrement vrai si on fait travailler ses maxillaires en pensant à des choses agréables. Le sourire est aussi un moyen de soulager quelque peu la douleur pendant une épreuve ou un moment désagréable. C'est ce qu'on appelle l'hypothèse de la rétroaction faciale.

8 - Se fixer des objectifs

Les personnes qui se fixent des objectifs, à court ou à long terme, seraient plus épanouies que les autres. Il faut oser être ambitieux : quand on veut, on peut ! Les "aventuriers" sont aussi plus enclins au bonheur : goûter des plats exotiques, tester de nouveaux itinéraires, tenter de nouvelles expériences... Tout cela stimule le cerveau et booste le moral.

Enfin, dernière petite astuce : la couleur bleu permettrait de développer l'estime de soi, de réduire le stress et donc d'être heureux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
05.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
06.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
07.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
leonat
- 20/11/2013 - 12:20
Gla gla
"On sait aussi que le bonheur est 'maximisé' à environ 14°C".
Je ne vois pas en quoi claquer des dents participe au bonheur...
Surtout que cette température est en général associée au ciel gris et au crachin!
gliocyte
- 19/11/2013 - 11:27
Attention
"Enfin, dernière petite astuce : la couleur bleu permettrait de développer l'estime de soi, de réduire le stress et donc d'être heureux".
En ces temps agités, cette pensée ne serait-elle pas... subversive?
la saucisse intello
- 19/11/2013 - 10:18
Huit c'est cinq de trop........
Ne gardons que les trois suivantes : Bosser, fermer sa gueule, s'occuper de son cul.