En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

06.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

07.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 6 heures 17 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 8 heures 42 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 9 heures 55 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 11 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 12 heures 32 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 13 heures 31 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 14 heures 15 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 14 heures 47 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 15 heures 11 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 15 heures 46 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 8 heures 19 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 9 heures 7 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 11 heures 7 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 12 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 14 heures 11 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 14 heures 32 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 15 heures 4 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 15 heures 46 min
© Reuters
Le plutonium-238 remplit les batteries des robots envoyés dans l'espace.
© Reuters
Le plutonium-238 remplit les batteries des robots envoyés dans l'espace.
Un carburant pour l'espace

Conquête spatiale : la Nasa va-t-elle être bloquée par une pénurie de plutonium ?

Publié le 24 septembre 2013
Les Américains disposaient de 39kg de plutonium-238 en 2005, dont environ les deux tiers ont été affectés à des projets de sécurité nationale. Un chiffre qui confirme la thèse de la réduction drastique des réserves.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Américains disposaient de 39kg de plutonium-238 en 2005, dont environ les deux tiers ont été affectés à des projets de sécurité nationale. Un chiffre qui confirme la thèse de la réduction drastique des réserves.

Cela fait 36 ans que la sonde Voyager 1 a quitté la Terre pour ce qui ne devait être qu'une mission d'exploration de Jupiter et Saturne d'une durée de cinq ans. Mais Voyager 1 a poursuivi sa route pour finalement devenir le premier objet fabriqué par l'homme à atteindre l'espace intersidéral, mettant ainsi une distance 19 milliards de kilomètres entre lui et le soleil. Un exploit totalement impossible si le vaisseau n'était pas alimenté par trois batteries de plutonium-238, un produit qui permet également les voyages de Galileo vers Jupiter ainsi que de Curiosity vers Mars.

Le plutonium-238 se trouve être la seule énergie fiable pour assurer ce genre d'explorations. Ni l'énergie solaire ni les batteries chimiques ne pourraient assumer une telle charge. Cette puissante ressource, sous-produite par l'industrie nucléaire, pâtit toutefois de sa quantité limitée. La Nasa, ainsi que le reste du monde, a quasiment épuisé ses réserves. "Nous avons assez pour durer jusqu'à la fin de cette décennie. C'est tout", explique Steve Johnson, un chimiste nucléaire de l'Idaho National Laboratory. Selon les scientifiques américains, le stock actuel des Etats-Unis serait d'environ 16kg. Une faible quantité lorsque l'on sait que le rover Curiosity en contient déjà 4,5kg. Le département de l'énergie se refuse pour le moment à confirmer ou infirmer cette information mais, selon un rapport établi par le ministère de l’Énergie, les Américains disposaient de 39kg de plutonium-238 en 2005, dont environ les deux tiers ont été affectés à des projets de sécurité nationale, susceptibles d'alimenter du matériel d'espionnage sous-marin. Un chiffre qui confirme la thèse de la réduction drastique des réserves.

L'épuisement des réserves de plutonium serait une catastrophe pour l'exploration spatiale. Sans lui, nous ne serions plus en moyen d'explorer 99% du système solaire. Les scientifiques disposent heureusement des matériaux nécessaires, des réacteurs et des infrastructures pour créer du plutonium-238, qui, contrairement au plutonium-239, ne peut pas être utilisé pour fabriquer une bombe nucléaire. Le gouvernement américain vient d'ailleurs d'approuver un budget d'environ 7,5 millions d'euros par an pour relancer une production abandonnée il y a vingt ans. En mars dernier, le département de l'énergie américain a même produit une petite quantité de plutonium frais à l'intérieur d'un réacteur nucléaire dans le Tennessee.

Si le processus semble bien engagé, les problèmes demeurent. Les amincissements du budget de la Nasa, les ignorances politiques sur le sujet et les fausses promesses de la Russie en matière de ventes - le pays est actuellement le fournisseur exclusif de la planète - rendent compliquée la relance de la fabrication du plutonium-238. Conséquence directe de ce dossier en souffrance : le repoussement des grandes missions d'exploration spatiale. Plusieurs des huit missions robotiques envisagées par la Nasa au cours des 15 prochaines années ont déjà été retardées ou annulées, le départ du jumeau de Curiosity en 2020 nécessitant à lui seul près d'un tiers des réserves.

Outre la production de plutonium, la Nasa va devoir plancher à l'élaboration de nouvelles batteries. Selon Steve Johnson, celles-ci sont "dignes de confiance mais utilisent beaucoup trop de plutonium". Ce générateur d'un nouveau genre est d'ores et déjà en développement, la Nasa ne comptant évidemment pas abandonner ses projets d'exploration spatiales. La quête de l'espace commence finalement comme n'importe quel voyage : en faisant le plein d'essence.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Bruno Cortona
- 25/09/2013 - 03:42
incroyable découverte de la NASA !
La NASA annonce la découverte de la planète Plukon sur laquelle gisent d'immenses stoks de plukonium.
"Nous sommes indépendants en plukonnerie et on ira même pas sur cette planète" annonce à l'AFP le Président français.
lsga
- 24/09/2013 - 14:51
De manière générale, ce sont les stocks d'Uranium qui s'épuisent
Il reste pour 50ans d'uranium à la consommation actuelle...
  
En Sachant que la consommation augmente...
  
La France est extrêmement dépendante énergétiquement des réserves d'uranium mondiales. Si le monde nous suit dans notre modèle nucléaire, les conflits pour l'accès aux ressources pourraient s'avérer d'une violence hors du commun.
EOLE
- 24/09/2013 - 10:10
Pourquoi l'Allemagne n'envoie pas de sondes spatiales?
Parce que, là haut, y a plus assez d'oxygène pour brûler du charbon !
Besser asphyxiert als irradiert...