En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

05.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

06.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

07.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

ça vient d'être publié
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 1 min 37 sec
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 1 heure 31 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 4 heures 44 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 5 heures 18 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 5 heures 39 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Politique
Trouvaille linguistique

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Trump ou Biden : les deux candidats ont un seul et même remède pour sauver l’économie, endetter l’Amérique

il y a 8 heures 36 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 36 min 23 sec
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 2 heures 17 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 4 heures 52 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 5 heures 36 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 6 heures 12 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 7 heures 39 min
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 8 heures 23 min
décryptage > Politique
Cendres et bouillie

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

il y a 8 heures 33 min
décryptage > Economie
Mesures d'urgence

Sommet social : et s’il y avait une seule réforme à faire par ces temps de pandémie, laquelle serait-elle ?

il y a 8 heures 40 min
La soif de l'or

L'incroyable trésor amassé par Ben Ali

Publié le 24 avril 2011
Une fortune qui pourrait être équivalente à la dette de la Tunisie! Le dirigeant tunisien déchu, accumulant jusqu'à l'absurdité, avait caché dans son palais les richesses dont il privait son peuple. Comment expliquer une cupidité aussi folle? Parce qu'il avait négligé la valeur puissance symbolique du don, connue par les anciens sous le terme de "potlatch".
Philippe Franceschi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Franceschi est l’un des trois fondateurs de La Tête qui Manque, communauté de recherche et recherche de communauté, située à mi-chemin entre Southpark et la revue Documents.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une fortune qui pourrait être équivalente à la dette de la Tunisie! Le dirigeant tunisien déchu, accumulant jusqu'à l'absurdité, avait caché dans son palais les richesses dont il privait son peuple. Comment expliquer une cupidité aussi folle? Parce qu'il avait négligé la valeur puissance symbolique du don, connue par les anciens sous le terme de "potlatch".

La fortune amassée par Ben Ali pourrait être équivalente à la dette de la Tunisie. Le pays tente de faire le tri entre ses nombreux comptes en banque et le trésor qu’il cachait dans son palais. Cette incroyable affaire est l’occasion de dépoussiérer la notion de potlatch, terme que l’anthropologie naissante avait analysé au début du XXème siècle.

10 milliards de dollars. C’est la valeur que pourrait atteindre le trésor du couple Ben Ali-Trabelsi. Somme accumulée durant leurs 23 années de règne sur la Tunisie. Liasses de billets, bijoux, louis d’or, collection de pièces anciennes en or, etc., le tout dissimulé dans le palais de Sidi Bousaïd comme dans la caverne d’Ali Baba. "Une telle accumulation, ça dépasse l’entendement ! ", a déclaré Abdelfattah Amor, président de la Commission nationale d’établissement des faits sur les affaires de corruption.

Qu’est-ce que le potlatch ? L’accumulation des richesses, quand elle est poussée à ce degré extrême d’absurdité, suscite presque l’incompréhension. Quand on possède un tel trésor, pourquoi ne pas le dépenser, ne serait-ce qu’en partie ? Molière nous a laissé la figure de l’Avare en guise de repère, mais il existe un terme qui donne des raisons d’espérer et de respirer. Ce terme, c’est le potlatch. Marcel Mauss en explique la signification dans son "Essai sur le don : Forme et raison de l'échange dans les sociétés archaïques". Le potlatch est un moyen de circulation des richesses, sans marchandage (rien à voir avec le troc), et considéré comme fondamental par les tribus indiennes d’Amérique du Nord qui le pratiquaient.

Au cours d’une cérémonie, les participants s’offrent des objets. Par enchaînement, celui qui offre un présent appelle, de la part de celui à qui il l’offre, un don de rivalité ou contre don, qui portera sur un objet de valeur égale ou supérieure. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que l’un des participants, exsangue, dise stop. Au cours du potlatch, celui qui donne le plus acquiert un pouvoir, par la présence de l’autre, dans la consumation pour autrui. Le chef de la tribu est celui qui, comme il est le plus généreux, sort vainqueur du potlatch.

Dépenser ou accumuler ?

Dans le potlatch, la production et l’acquisition sont déclarées secondes par rapport à la dépense, surtout quand celle-ci est inutile. Les objets donnés perdent leur valeur de marchandise et s’imprègnent de la magie du don. C’est une contestation radicale du primat de l’utilité et de l’accumulation : se perdre en prodigalité plutôt que réserver son excédent à la croissance et accumuler, accumuler, accumuler… Le don est un signe de gloire, et l’objet qu’on donne a lui-même le rayonnement de la gloire. Il tend vers le sacré. Mais est-ce encore compréhensible dans un monde réduit au poids des relations commerciales et de l’utilité ?

Le potlatch met à l’envers notre conception de l’échange et place la valeur, le prestige et la vérité de la vie dans la négation de l’emploi servile des biens. A quand, donc, si notre planète est devenue un village ou une grande tribu, à quand une cérémonie de potlatch qui serait diffusée dans le monde entier par MTV, où l’on verrait les plus grandes fortunes de la planète maintenir leur rang et leur prestige à l’aide de la pratique effrénée du don ? A bon entendeur, salut.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zen aztec
- 25/04/2011 - 20:18
"La fortune amassée par Ben Ali pourrait être équivalente ....
....à la dette de la Tunisie...ben pourquoi ils s'en vont alors?
NOVY12
- 25/04/2011 - 09:19
BEN ALI BABA et les quarante voleurs !!
A mon avis il y en avait plus de quarante....dans son entourage immédiat !!!
LeditGaga
- 25/04/2011 - 08:57
On voit la paille...
L'éternel problème : on voit la paille dans l'oeil du voisin et surtout pas la poutre qui est dans le sien ! Avant de regarder ce que faisait Ben Ali... observons les agissements de nos "prétendus dirigeants" et on s'apercevra que, faute de follement thésauriser, ceux-ci dépensent sans compter l'argent si difficilement gagné par ceux qui travaillent réellement ! Nous avons aussi nos Ben Ali !