En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 2 heures 12 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 3 heures 32 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 4 heures 47 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 5 heures 24 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 7 heures 43 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 9 heures 12 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 9 heures 52 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 9 heures 53 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 9 heures 54 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 2 heures 57 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 4 heures 7 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 5 heures 14 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 6 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 8 heures 21 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 8 heures 44 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 9 heures 27 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 9 heures 52 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 9 heures 54 min
© Reuters
L'argent de poche permet de responsabiliser un enfant.
© Reuters
L'argent de poche permet de responsabiliser un enfant.
Money, money, money !

Combien donner d'argent de poche à ses enfants

Publié le 14 septembre 2013
L'argent de poche apprend à un enfant à devenir indépendant et à faire des choix. Mais tous les parents n'ont pas les mêmes moyens, et il ne faut surtout pas culpabiliser quant à la somme distribuée.
Monique de Kermadec est psychologue clinicienne et psychanalyste spécialiste de l'apprentissage, de la précocité et du succès chez l'enfant.  Elle est notamment l'auteur de Pour que mon enfant réussisse, de L'adulte surdoué, apprendre à faire simple...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Monique de Kermadec
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Monique de Kermadec est psychologue clinicienne et psychanalyste spécialiste de l'apprentissage, de la précocité et du succès chez l'enfant.  Elle est notamment l'auteur de Pour que mon enfant réussisse, de L'adulte surdoué, apprendre à faire simple...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'argent de poche apprend à un enfant à devenir indépendant et à faire des choix. Mais tous les parents n'ont pas les mêmes moyens, et il ne faut surtout pas culpabiliser quant à la somme distribuée.

Atlantico : Donner de l’argent de poche à son enfant peut être éducatif et permet de le responsabiliser. Combien d’argent de poche faut-il donner à ses enfants ? Et à quelle fréquence ?

Monique de Kermadec : L’argent de poche doit toujours être donné en fonction des moyens de la famille. Dans une même classe, certains enfants ont beaucoup plus de moyens que d’autres et les parents culpabilisent parce qu’ils ne peuvent pas donner à leurs enfants ce que d’autres reçoivent. Il est important de ne pas oublier ce que l’on peut faire et ce que l’on ne peut pas faire et ne pas avoir honte d’expliquer à son enfant qu’on ne peut pas donner plus. Il n’y a pas d’obligation à donner de l’argent de poche.

Dans certaines familles, les parents trouvent plus facile de donner à la semaine plutôt qu’au mois. L’avantage pour le parent est qu’il débourse moins chaque semaine mais par mois, on apprend au jeune à gérer son argent. Si le parent donne de l’argent à son adolescent en début de mois, le jeune peut le mettre sur un compte personnel, l’économiser, le dépenser d’un coup et il apprend à gérer son argent. Il vaut mieux une mise en place régulière, raisonnable et mensuelle.

A partir de quel âge faut-il commencer à donner de l’argent à ses enfants ? Pourquoi ?

Il faut que l’enfant soit assez grand pour que l’argent ait un sens. Lorsque l’on est tout petit et qu’on veut juste s’acheter quelques bonbons en sortant de l’école, on n’est pas obligé d’avoir de l’argent de poche. Par contre, si en fin de primaire on a la responsabilité d’acheter un goûter sur le chemin de la maison, les parents peuvent donner de l’argent aux enfants. Lorsque l’on devient plus grand, qu’on a envie de s’acheter un disque, un magazine ou d’aller au cinéma, l’argent de poche devient plus important.

L’argent de poche se donne en fonction des besoins. Certains parents donnent une somme plus importante pour que les enfants achètent leur déjeuner, leurs vêtements ou leurs sorties. Les familles qui ont plus de moyens peuvent donner davantage mais je pense qu’il est difficile de faire une règle générale car en fonction des écoles, des collèges ou des lycées fréquentés, l’argent de poche va du simple au quintuple.

Faut-il prendre en compte des critères tels que l’âge, le sexe ou encore la région habitée ?

Si on part du principe que l’argent de poche permet d’apprendre à économiser, à dépenser et à partager, le parent le donnera de bon cœur et pourra se montrer plus généreux. Il va déterminer quelles sont les sorties et comment il va utiliser cet argent pour que le jeune apprenne à bien choisir ses dépenses. Mais il y a des parents qui mettent la main à la poche et qui ne savent plus combien ils donnent à la fin du mois. Cela n’apprend pas aux enfants à gérer leur argent. A ce moment, ce n’est plus de l’argent de poche mais des dépenses au quotidien réglées par les parents. L’argent de poche est fait pour apprendre à gérer son argent en fonction de ses envies en ayant à faire des choix. Certains adolescents reçoivent de véritables salaires comme argent de poche.

D’autres parents, même aisés, estiment que l’argent se gagne en faisant un travail supplémentaire comme donner des cours ou garder des enfants.

Faut-il les récompenser ou leur donner de l’argent sous forme de mini-budgets ?

Il est important que l’enfant ne voit pas l’argent comme une manière d’"être acheté". On peut très bien apprendre à l’enfant à gérer ses dépenses chaque mois avec une certaine somme.

Quels sont les avantages à donner de l’argent de poche à ses enfants ?

Certains disent que l’argent de poche apprend l’indépendance, la valeur de l’argent car si on a une somme limitée à dépenser il faut faire des choix. Cela permet aussi de faire des premières erreurs dans l’utilisation et la gestion de son argent sans conséquences graves. Par contre, si c’est pour payer des taches de la maison, l’argent de poche est une arme à double tranchant car l’enfant a le sentiment qu’aider à la maison peut se monnayer. Pour une course exceptionnelle qui nécessite du temps et des efforts, on peut donner de l’argent.

L’important quand on donne de l’argent est de donner régulièrement, que ce soit la même personne qui donne ou verse la somme sur un compte. Cela évite de brouiller les pistes et de donner des avances trop importantes sur les mois à venir si le jeune n’a pas tenu compte des limites de ce qu’il avait. L’argent peut être donné en liquide ou versé sur un compte mais ne doit ni obliger le jeune à quémander ni le parent à se servir dedans.

Enfin, le parent ne doit surtout pas culpabiliser. Ce n’est pas parce que certains enfants ont le salaire minimum en argent de poche que tous les parents doivent penser qu’il faut donner la même somme à leurs enfants. Ces sommes ne sont pas réalistes car le jour où ces enfants vont travailler, l’argent gagné ne sera pas en harmonie avec l’argent reçu. 

Propos recueillis par Karen Holcman

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mich2pains
- 14/09/2013 - 15:38
LE BON SENS PRES DE CHEZ VOUS .....
recommande aux parents de ne pas donner plus de 30 à 50 millions d'euros par semaine et par enfant : au-delà , vous risqueriez de les gâter .......
Salaudepatron
- 14/09/2013 - 15:31
C'est vrai ça,
Flamby serait bien capable de mettre des charges sur l'argent de poche et d'instaurer un barème, pour ponctionner ceux qui perçoivent plus que les autres... Les enfants de riches, qui sont les futurs salauds de riches !