En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 4 heures 34 min
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 5 heures 39 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 12 heures 14 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 17 heures 35 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlantic-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 5 heures 34 sec
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 6 heures 9 min
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 7 heures 18 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 12 heures 10 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 16 heures 23 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 17 heures 5 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 17 heures 18 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 1 jour 7 heures
Les aînés seraient plus consciencieux et conservateurs dans leur rapports sociaux que leurs cadets.
Les aînés seraient plus consciencieux et conservateurs dans leur rapports sociaux que leurs cadets.
C'est ton destin

Aîné, cadet, petit dernier... Comment votre ordre de naissance influe sur votre personnalité

Publié le 31 octobre 2013
Des chercheurs affirment que notre rang au sein d'une fratrie tient un rôle important dans notre développement psychologique et notre relation à autrui.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs affirment que notre rang au sein d'une fratrie tient un rôle important dans notre développement psychologique et notre relation à autrui.

Perfectionniste, adaptable, responsable, rêveur... Même s'ils partagent les mêmes gènes, les membres d'une fratrie sont souvent très différents les uns des autres. Des chercheurs pensent que cela pourrait en partie être dû à notre ordre de naissance, qui influerait sur l'éducation reçue. Cette théorie est toutefois controversée, et certains psychologues affirment qu'il n'y a pas de lien entre notre rang au sein d'une fratrie et notre personnalité.

L'une des premières études sur le sujet a été publiée en 1982, rapporte le site e-santé. Il en ressort que les aînés sont généralement méticuleux et plus anxieux que les suivants ; les enfants du milieu sont davantage conciliants et adaptables ; et les benjamins sont séducteurs. Les explications paraissent assez logiques : les premiers subissent une pression parentale plus forte ; les deuxièmes, qui doivent trouver leur place, sont de bons négociateurs ; et les derniers, moins suivis par les parents, apprennent très vite à attirer l'attention.

Dans son livre "Born to Rebel", Frank J. Sulloway, sociobiologiste au Massachusetts Institute of Technology (MIT), pousse l'analyse plus loin. Il explique notamment que les aînés bataillent pour conserver leur place, ils "luttent pour survivre". En général, cela a des conséquences concrètes sur les adultes qu'ils deviennent : "Dans leur imaginaire, tout se passe comme si quelqu’un allait les déposséder de la carrière ou de la relation qu’ils ont construite", explique le psychothérapeute Gérard Louvain. La plupart du temps, les aînés deviennent conservateurs et plutôt hostiles au changement, résume le site Psychologies.

A lire également : "Psychogénéalogie", de Juliette Allais (Atlantico Editions), 2013. Pour acheter ce livre en plusieurs parties, cliquez sur les liens ci-dessous :

Partie 1 : L'impact sur ma vie de ma place dans la famille

Partie 2 : À chaque famille ses dysfonctionnements, sachez les repérer

Partie 3 : Quand votre personnalité reflète des traumatismes reçus en héritage

Partie 4 : Casser la chaîne de transmission des sentiments négatifs

Partie 5 : Comment guérir de sa famille

Les cadets, en revanche, sont des "rebelles nés" : étant donné qu'ils ont dû jouer des coudes pour se faire une place, ils sont plus ouverts d'esprit et accueillent avec enthousiasme toute idée nouvelle. Quant aux petits derniers, s'ils sont souvent infantilisés, ils bénéficient aussi de plus de libertés, car la voie a été ouverte par les aînés. Revers de la médaille : surprotégés, ils peuvent devenir de grands anxieux ou des personnes mal à l'aise en société. Bien entendu, ces remarques sont d'ordre général et il existe de multiples cas qui dérogent à la règle.

Frank J. Sulloway s'est par ailleurs livré a un exercice statistique intéressant faisant le lien entre activisme politique et place dans la fratrie. Résultats : les aînés deviennent des leaders (Roosevelt, Churchill, Mao Zedong, Staline, Che Guevara, Angela Merkel...) ; les enfants du milieu des pacifistes (Martin Luther King) ; et les benjamins des subversifs (Danton, Lénine).

Notre rang au sein d'une fratrie influerait aussi sur la réussite scolaire et professionnelle. Diverses études ont montré que l’aîné a en moyenne trois fois plus de chances d’aboutir à la tête d’une entreprise que le benjamin, rapporte le site Plaisir santé. Une étude datant de 2001 a aussi souligné que les benjamins ont tendance à suivre des carrières plus artistiques, alors que les aînés embrassent plutôt des carrières intellectuelles. Des parcours de vie qui s'expliquent en grande partie par la pression exercée par les parents, généralement plus sévères et plus exigeants avec l'aîné, mais plus "cool" avec les suivants.

Sans surprise, l'ordre de naissance influe aussi sur les relations. En 2009, Timothy Hartshorne, professeur de psychologie à la Central Michigan University, a montré que nous avons logiquement plus de choses à partager avec les gens nés à la même place que nous. Des études ont aussi souligné le lien avec... notre orientation sexuelle. Ainsi, pour un benjamin, chaque grand frère augmenterait de 30% les probabilités d'être homosexuel.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ヒナゲシ
- 31/10/2013 - 20:16
Controversé…
« Des études ont aussi souligné le
lien avec… notre orientation sexuelle.
Ainsi, pour un benjamin, chaque grand
frère augmenterait de 30% les
probabilités d'être homosexuel. »
 
Je présume qu'il s'agit des diverses études du psychiatre canadien Ray Blanchard.
 
Le problème est qu'une étude plus récente, portant sur un échantillon représentatif de 10 000 Américains (issus du “National Longitudinal Study of Adolescent Health”) ne retrouve pas de corrélation significative.
Les études antérieures (Blanchard, Bogaert,…) ne portaient que sur des populations beaucoup plus restreintes et des échantillons non représentatifs.
 
(“Family and Sexual Orientation: The Family-Demographic Correlates of Homosexuality in Men and Women”, Andrew M. Francis ; dans ‘Journal of Sex Research’, vol. 45, n° 4, 2008)
texarkana
- 31/10/2013 - 11:20
et les enfants uniques, on existe pas
ah oui "enfant unique = pourri, gâté, de parents égoistes" qu'est ce que je n'ai pas entendu, certains préjugés ont laV ie dure...
totor101
- 31/10/2013 - 10:41
@ grégoire
pas comme copie, comme modèle !
mais au delà de ce lapsus c'est vrai !
je suis l'ainé de 8 ...
un gars , une fille, 3 gars , 3 filles .......
j'avais la responsabilité du groupe ! résultat : je ne sais jouer à aucun jeu!
ma soeur s'occupait surtout des "petites" elle est devenue mère, en esprit vers 10 ans !
mais à mon époque, faire partie d'une famille nombreuse ouvrière était un motif de rejet pour l'école !