En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 14 min 16 sec
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 1 heure 1 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 3 heures 31 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 8 heures 27 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 8 heures 55 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 20 heures 23 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 23 heures 23 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 40 min 20 sec
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 3 heures 5 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 7 heures 23 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 8 heures 6 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 8 heures 42 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 19 heures 28 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 22 heures 41 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 23 heures 55 min
Progrès

AVC : existe-t-il vraiment des techniques pour les prévenir ?

Publié le 23 août 2013
Les accidents vasculaires cérébraux constituent une pathologie grave au dépistage médical difficile. Des progrès sont faits, notamment dans la prise en charge mais malgré tout le mot d'ordre dans la lutte contre les AVC reste le même : la prévention.
Thierry Moulin est neurologue au CHRU de Besançon. Il est également président de la Société française neuro-vasculaire (SFNV).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Moulin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Moulin est neurologue au CHRU de Besançon. Il est également président de la Société française neuro-vasculaire (SFNV).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les accidents vasculaires cérébraux constituent une pathologie grave au dépistage médical difficile. Des progrès sont faits, notamment dans la prise en charge mais malgré tout le mot d'ordre dans la lutte contre les AVC reste le même : la prévention.

Atlantico : Des chercheurs de l'université de Singapour prétendent qu'une simple imagerie rétinienne, examen simple et peu coûteux, pourrait permettre de détecter les risques d'un AVC. Que vous inspire cette possible avancée ?

Thierry Moulin : La rétinopathie hypertensive est effectivement une maladie qui est souvent associée à des accidents vasculaires cérébraux (AVC), ou tout du moins à des risques d’AVC. Mais on n’a pas encore de marqueur univoque qui va permettre un dépistage certain de tous les AVC, car les causes pour un AVC sont multiples.

Quelles sont actuellement les techniques qui permettent de détecter rapidement un probable AVC ? Existe-t-il des examens faciles et rapides ? Ou bien faut-il se "contenter" des signes classiques qui doivent nous éveiller ?

Il faut vraiment insister sur les signes précurseurs qui annoncent un début d’AVC comme le font toutes les campagnes de prévention. Certains signes, correspondant aux zones du cerveau les plus fréquemment touchées, doivent faire penser à l’AVC : un engourdissement, une faiblesse ou paralysie brutale d'un bras, d'une jambe, du visage ou d'une moitié du corps (c'est l'hémiplégie) faiblesse d’une moitié du corps ; des difficultés à parler (aphasie) ; un trouble de la vision ; des troubles de l’équilibre, de la coordination ou de la marche ; mal de tête sévère et soudain n’ayant aucune cause connue. 

Ces signes doivent alerter même s’ils sont brefs et s’ils régressent en quelques minutes. Il faut agir le plus rapidement possible avant que les lésions ne soient irréversibles en appelant le Centre 15. Une minute de perdue, c'est deux millions de neurones détruits. En effet, vouloir prévenir d’une manière complète un AVC ne semble pas possible aujourd’hui. Il faut plutôt essayer de prévenir les facteurs du risque cardio-neuro-vasculaires, dont le plus important est l’hypertension artérielle.

Il faut éviter de souffrir d’hypertension artérielle (HTA), en contrôlant son poids et en évitant de manger trop de sel. Il faut fréquemment contrôler sa pression artérielle, et si finalement on vient à souffrir d’une HTA, il faut la traiter. On sait que moins d’hypertendu sur deux est détecté, moins d’un sur deux est ensuite traité, et enfin moins d’un sur deux prend son traitement correctement. Donc sur l’ensemble de la population, il n’y a qu’un hypertendu sur dix qui est correctement traité.  

Pourquoi semble-t-il si difficile aujourd'hui d'établir une politique de prévention des AVC, et ne se découvre-t-on majoritairement à risques que lorsque l'on est victime soi-même d'un AVC ? Les politiques de prévention ne sont-elles donc pas efficaces ?

Il faudrait être plus incisif – on commence à l’être d’ailleurs – sur l’éducation sanitaire de la population. Dès l’école, il faut sensibiliser les gens sur la “malbouffe”, l’activité physique et le fait d’être un acteur de sa santé. Pour l’AVC spécifiquement, il y a un point très important à souligner : l’AVC n’est pas uniquement une pathologie du sujet âgé. Tous les âges peuvent touchés. C’est certes plus fréquent après 65 ans, mais un jeune adulte, un enfant même, peut faire un AVC. Il est donc important de bien connaître les signes, même pour les jeunes.

Quelles perspectives voyez-vous dans les années à venir pour lutter contre les AVC et améliorer la diminution des handicaps consécutifs à un accident vasculaire cérébral ?

Il y a un AVC toute les cinq secondes dans le monde (un toute les quatre minutes en France). Dans notre pays, cela représente dans la population 800 000 personnes atteintes à nos côtés, dont 550 000 qui ont des séquelles physiques ou intellectuelles.

Toute la question du traitement de l’AVC, je le répète, c’est la prise en charge, car c’est d’abord une pathologie grave puisqu’il y a une mortalité de 20%. Sans une course à la surenchère, les AVC tuent dix fois plus que les accidents de la circulation.

Les principales évolutions à venir sont déjà en marche avec l’amélioration de l’organisation sanitaire sur tout le territoire, par la généralisation des UNV – unités neuro-vasculaires – issues du "Plan AVC 2010-2014". La réorganisation étant encore récente dans notre pays, on n’en voit pas encore tout les effets, mais cela sera bientôt visible. Nous espérons aussi le développement de l’utilisation de nouveaux traitements comme la thrombolyse qui permet de détruire les caillots qui bloquent les artères ce qui permet de guérir les gens sans séquelles. Mais aujourd’hui, seuls 6% des AVC bénéficient de ce traitement, alors qu’en Scandinavie par exemple, ce taux grimpe entre 20% et 25%. De nombreuses marches restent donc à gravir.

Propos recueillis par Damien Durand

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
White Rabbit
- 23/08/2013 - 10:33
Médecine préventive...
Bonjour, la connaissance de la médecine chinoise peut apporter une aide précieuse pour déterminer les "typologies/terrains" à risques ("shao yang" en tête)...
Lorsque le mal est fait plusieurs types de protocoles existent ; un bien sympathique concerne le 16DM plus de la pharmacopée (merci l'europe et les labos pour l'avoir rendu "illégale"... autre sujet).
Pour aller plus loin
http://sionneau.com/blog/effet-de-l-acupuncture-dans-les-sequelles-avc/