En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

07.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

01.

Libye : la décision d'ouvrir le feu

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 2 heures 29 min
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 4 heures 52 sec
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 5 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 8 heures 35 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 9 heures 43 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 10 heures 38 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 11 heures 55 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 14 heures 29 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 3 heures 3 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 5 heures 58 sec
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 6 heures 22 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 9 heures 58 sec
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 10 heures 19 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 11 heures 11 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 12 heures 10 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 13 heures 18 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 13 heures 55 min
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 14 heures 44 min
© Reuters
L’utilisation des cartes de crédit a permis d’éviter les balbutiements des premiers pas dans l’euro.
© Reuters
L’utilisation des cartes de crédit a permis d’éviter les balbutiements des premiers pas dans l’euro.
Sens des réalités

Irresponsables, sans mémoire, inégaux et... gros : bienvenue dans le monde généré par les effets pervers de nos cartes de crédit

Publié le 08 juillet 2013
L'utilisation intensive de la carte de crédit amène une dématérialisation poussant certains consommateurs à des dépenses inconsidérées.
Danielle Rapoport est psychosociologue et dirige le Cabinet d’études DRC, spécialisé dans l’évolution des modes de vie et de la consommation, via une approche ethno-qualitative, auprès des consommateurs et d’équipes managériales en entreprises.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Rapoport
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Rapoport est psychosociologue et dirige le Cabinet d’études DRC, spécialisé dans l’évolution des modes de vie et de la consommation, via une approche ethno-qualitative, auprès des consommateurs et d’équipes managériales en entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'utilisation intensive de la carte de crédit amène une dématérialisation poussant certains consommateurs à des dépenses inconsidérées.

Le 1er Janvier 2002, trois ans après son lancement effectif les Français découvrent l’euro, en billets et pièces sonnantes et trébuchantes. Ils palpent, comparent, examinent, mettent en poche, jouent à la marchande, tendent parfois la main pour que les commerçants fassent le tri. Ils apprennent la nouvelle monnaie quand ils la prennent en main, et dans un lien tangible avec les vendeurs. Cela dit, si le fonctionnement de l’euro s’est mis en place, il n’en va pas de même pour sa valeur et celle des prix, dont on est loin de comprendre encore ce qui s’y cache et quel est leur sens ! Et précisons que l’utilisation des cartes de crédit a permis d’éviter les balbutiements des premiers pas dans l’euro…

La nécessité de différencier la valeur de "l’argent" de celle de la "monnaie", via le "cash" ou sa dématérialisation (cartes de crédit, Internet, mobile…) se pose ici. La valeur, le sens de l’argent, des objets, du prix, de la dépense, est une autre affaire que celle des moyens de paiement. Pour preuve, l’émergence de nouvelles monnaies d’échange (y compris le troc !), mais aussi le retour souhaité aux magasins où l’échange, le conseil, la connaissance des métiers, signifient le retour à la valeur des choses, par une relation plus concrète, plus personnalisée à l’argent et donc au vrai commerce et ses "lettres de noblesse".

Le paiement virtuel suscite des craintes et des suspicions pour qui maîtrise mal leurs budgets, et des questions justifiées pour ceux qui en savent plus. Parce que c’est plus rapide et facile, certaines acheteuses que nous interrogeons disent leur peur de "flamber" leur carte par excès de tentations, et évoquent la sensation d’être prises au dépourvu face à leurs relevés bancaires ! Quel est cet argent qu’on ne voit pas, existe-t-il vraiment, est-ce du "vrai argent" ?

Si, comme l’évoque l’article de Derek Thompson (Juin 2013) "Yes, Credit Cards Are Making You a Bad Person", la dématérialisation incite à la déresponsabilisation – allant même jusqu'à l'achat plus important de nourriture mauvaise pour la santé et favorisant l'obésité – la perte de maîtrise de son budget, de l’échange, et un rapport au temps centré sur le présent, c’est que la "grammaire de l’argent" n’a pas été apprise : gestion de son budget, mais en contrepoint  prix "juste" et justifié. Ce qui facilite l’hyper-consommation et la vie des organismes de crédits, qui fonctionnent à la fois sur l’ignorance des débiteurs (taux d’intérêt, budget, la fausse gratuité de la "réserve" etc.), et le fantasme d’illimité. Celui-ci s’explique par une pulsion de consommation (impulsive, compulsive parfois) combinée aux besoins, sans cesse stimulée et souvent réalisée dans l’ici et maintenant d’une signature ou d’un clic.

Cette dématérialisation de l’argent obéit plus aux rouages complexes de la financiarisation mondiale qu’aux temps humains de la réflexion, de l’équilibrage entre projets/projection dans l’avenir (responsabilité, engagement…) et satisfaction au présent. Elle met en exergue la notion essentielle de "limites", plus visibles quand il s’agit de sortir ses billets. Cette notion de limites met en lumière d’autres difficultés face à l’argent : connaissance de sa situation financière, évaluation de la part de dépenses courantes et d’épargne, tri de ses besoins et désirs.

Mais le paiement virtuel, s’il est impersonnel et déconnecté, s’il fonctionne sur la magie d’un "tout, tout de suite", est aussi un marqueur social – droit d’usage, appartenance –. Il ne doit pas devenir un bouc émissaire de maux dénoncés dans l’article pré-cité, mais retenir l’attention de chacun – offreurs compris ! – pour favoriser un rapport à l’argent comme valeur, mesure des choses, et à ses "moyens" (liquides et virtuels) pour le faire circuler, pour féconder l’avenir et le présent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

07.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

01.

Libye : la décision d'ouvrir le feu

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires