En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 6 heures 3 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 7 heures 55 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 10 heures 7 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 11 heures 37 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 12 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 14 heures 10 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 15 heures 20 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 15 heures 21 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 15 heures 54 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 16 heures 55 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 7 heures 36 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 8 heures 23 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 10 heures 59 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 12 heures 16 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 24 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 15 heures 21 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 16 heures 40 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 5 heures
(Dés)illusions

Vous avez perdu à l’Euromillions ? Consolez-vous : fantasmer sur des produits chers rend beaucoup plus heureux que de les acheter

Publié le 22 juin 2013
De récentes études ont révélé que les consommateurs seraient davantage satisfaits par l'expérience d'un produit plutôt que par son acquisition. Ceci laisse présager une évolution radicale de notre manière de consommer, à laquelle certains secteurs se sont déjà préparés.
Maria Mercanti-Guérin est maître de conférences au conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et enseignant-chercheur en marketing. Elle travaille sur la créativité publicitaire, les réseaux sociaux et toutes les nouvelles formes de communication...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maria Mercanti-Guérin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maria Mercanti-Guérin est maître de conférences au conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et enseignant-chercheur en marketing. Elle travaille sur la créativité publicitaire, les réseaux sociaux et toutes les nouvelles formes de communication...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De récentes études ont révélé que les consommateurs seraient davantage satisfaits par l'expérience d'un produit plutôt que par son acquisition. Ceci laisse présager une évolution radicale de notre manière de consommer, à laquelle certains secteurs se sont déjà préparés.

Atlantico : Selon The Atlantic (voir ici), plusieurs études de consommation révèlent que le consommateur prend davantage de plaisir à anticiper l'acte d'achat et à désirer un produit en amont qu'à posséder ce produit après l'avoir acheté. L'acte d'achat signerait ainsi la fin de la satisfaction. Comment expliquer ce paradoxe ? Quels en sont les ressorts psychologiques ?

Maria Mercanti-Guérin : Ces études m'étonnent un peu, d'autant plus qu'elles semblent concerner principalement les consommateurs dits matérialistes. Ces derniers sont dans une logique de consommation assez addictive et c'est pour eux que le fait de désirer un produit serait plus important que l'acte d'acquisition de ce produit. Or, lorsque l'on regarde la manière dont la consommation est décrite depuis des décennies, et notamment chez Jean Baudrillard, la consommation demeure la réalisation de soi et un marqueur de distinction sociale. Il est néanmoins incontestable que la consommation évolue, même si je doute que la plupart des consommateurs ressentent ce qu'affirment les résultats de ces études.

Ce constat n'est-il pas susceptible de tuer la consommation ? Pourquoi débourser de l'argent si l'acte d'achat est voué à produire une déception ?

Je ne conçois pas l'acte d'achat comme pouvant aboutir à la déception. Un tel cas de figure ne peut survenir que si l'on a survendu le produit en amont par le biais de la publicité et de la communication autour de ce produit. Ce qui tue réellement la consommation, c'est la perte de pouvoir d'achat, et non pas la déception générée par l'achat d'un produit.

A l'heure actuelle, beaucoup de marques commencent à envisager de nouvelles stratégies tenant compte de ces problèmes de communication et de pouvoir d'achat. Ainsi sont apparus de nouveaux concepts tels que la consommation responsable, la consommation durable, la chasse au gaspillage et au jetable, l'économie du partage... Ces derniers laissent présager du futur visage de la consommation.

Les marques devraient-elles prendre ces données au sérieux en adaptant leur stratégie commerciale ? Faut-il investir dans la qualité de l'expérience consommateur sur le modèle des marques de luxe, et ce sans forcément espérer de retombées à court terme au niveau des ventes ? N'est-ce pas prendre le risque que les clients se contentent de se promener dans la magasin sans acheter ?

Au départ, l'expérientiel était réservé au domaine des services et de l'immatériel. Celui-ci a ensuite été appliqué au marketing, comme l'illustre très bien, par exemple, l'Apple Store. Ce dernier constitue, en effet, une expérience fantastique pour les consommateurs. En termes de vente, le risque provient principalement d'Internet où pourrait se réaliser les ventes exclusivement à l'avenir, tandis que les traditionnels points de vente deviendraient des lieux d'expérience. Le processus de décorrellation de l'acte d'achat de la découverte du produit est en marche. Ce nouveau modèle pose de nombreux problèmes, par rapport au devenir des vendeurs, de la rentabilité des magasins...L'expérientiel est intéressant notamment pour nourrir une marque mais il convient de l'appliquer de façon parcimonieuse pour éviter de couper le contact avec la vente directe du produit.


Du point de vue des marques comme du consommateur, faut-il donc se tourner vers des biens plus "immatériels", et "payer pour des expériences" plutôt que pour des objets ?

C'est ce que beaucoup de marques veulent faire de plus en plus. L'économie immatérielle est d'ailleurs le grand sujet de demain qui a déjà touché le secteur de la musique. Dans cette optique, la valeur d'usage, qui, de plus, respecte davantage la planète, est au centre des préoccupations. Actuellement, beaucoup de recherches en marketing s'intéressent au phénomène d'accumulation des objets qui étouffent le consommateur dans son espace de vie parce qu'il en possède beaucoup, ce qui entraîne donc un phénomène de jetage et de gaspillage. L'objectif serait donc de mettre un terme à ces deux phénomènes nuisibles pour l'environnement. Néanmoins, je pense qu'à terme, l'usage sera plus onéreux pour les consommateurs que la possession.

Notons tout de même la contradiction qui existe entre le fait de dire aux consommateurs de ne pas gaspiller pour protéger la planète et en même temps de les inciter à consommer. Cette schizophrénie montrer bien l'évolution vers laquelle tend la consommation. Cette évolution a largement été induite par la crise qui nous fait aller de plus en plus vers un mode de consommation C-to-C (entre particuliers). Le succès du site Leboncoin est d'ailleurs révélateur de l'amorce de ce phénomène. Finalement, peu importe les évolutions, ce dont on se rend compte, c'est que le consommateur continue de consommer, tenant compte ou non, de l'aspect écologique de la consommation.

A côté de cela, on constate dans certains secteurs, notamment l'habillement, un début de tendance qui vise à faire payer les individus pour pouvoir pénétrer dans un magasin, surtout s'ils n'achètent pas. Ce paiement viserait ainsi à rétribuer le temps consacré à la mise en place du parcours expérientiel pour le consommateur. Les centres commerciaux y réfléchissent car le phénomène de promenade demeure un problème pour eux. Je doute cependant du succès d'une telle mesure, ou bien éventuellement, peut-être, pour des marques très fortes pour lesquelles le consommateur serait prêt à payer afin de vivre une expérience. On pourrait imaginer assez aisément le magasin Louis Vuitton sur les Champs-Élysées le faire, au regard de la queue que celui-ci génère. Même si vous n'accédez pas au luxe à travers l'acquisition d'un bien, le seul fait de voir le luxe constitue un service qu'on vous rend et qui pourrait en contrepartie nécessiter un paiement. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
chmolls
- 23/06/2013 - 08:03
plus simple
ça serait pas mal si la FDJ lançait un jeu à gratter
où tu peux gagner un mandat de 5 ans de député
ben koi ta juste à montrer ta bobine pendant 5 ans faut pas sortir de st cyr pour faire ça ou sénateur ,conseil général
comme la liste est longue j'arrète là
ciceron
- 22/06/2013 - 21:18
Vous avez perdu les élections ?
De récentes études ont révélé que les électeurs seraient davantage satisfaits par l'expérience d'un politique plutôt que par son acquisition...
Tu m'étonnes....................
jean fume
- 22/06/2013 - 17:56
la consommation demeure la réalisation de soi ???
A force de tourner dans leur bulle (comme les poissons dans leur bocal), on comprend que les gens de marketing aient besoin de psy !
Imaginer faire payer les consommateurs, pour entrer dans un magasin, est le clou du spectacle !