En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

02.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 9 heures 42 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 12 heures 56 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 14 heures 9 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 15 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 16 heures 50 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 18 heures 19 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 19 heures 51 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 21 heures 29 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 22 heures 19 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 10 heures 38 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 13 heures 37 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 14 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 16 heures 40 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 17 heures 7 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 20 heures 41 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 21 heures 14 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 21 heures 58 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 22 heures 31 min
La guerre civile mine le pays depuis bientôt dix ans.
La guerre civile mine le pays depuis bientôt dix ans.
Guerre civile

La France joue gros : Ouattara doit être exemplaire

Publié le 12 avril 2011
Alain Juppé l’avait annoncé, la « chute » de Laurent Gbagbo était inéluctable. L’arrestation lundi du Président sortant dans sa résidence d’Abidjan, par des éléments des Forces Républicaines de Côte-d’Ivoire appuyées par l’ONUCI et la Force Licorne, vient donc parachever la victoire du Président Ouattara. Celle-ci pourrait cependant être lourde de conséquences si la communauté internationale et la France en particulier n’assument pas leur nouvelle responsabilité.
Louis-Marie Bachelot est président du parti Alternative Libérale.Il est consultant indépendant en biotechnologies.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Louis-Marie Bachelot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Louis-Marie Bachelot est président du parti Alternative Libérale.Il est consultant indépendant en biotechnologies.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Juppé l’avait annoncé, la « chute » de Laurent Gbagbo était inéluctable. L’arrestation lundi du Président sortant dans sa résidence d’Abidjan, par des éléments des Forces Républicaines de Côte-d’Ivoire appuyées par l’ONUCI et la Force Licorne, vient donc parachever la victoire du Président Ouattara. Celle-ci pourrait cependant être lourde de conséquences si la communauté internationale et la France en particulier n’assument pas leur nouvelle responsabilité.

Les quatre mois de crise post-électorale que vient de traverser la Côte-d’Ivoire n’auront été qu’un énième et tragique rebondissement d’une véritable guerre civile qui mine le pays depuis bientôt dix ans. Les pouvoirs politiques français successifs y jouent un rôle trouble depuis l‘intervention controversée de septembre 2002 ayant menée aux accords de « Marcoussis ».

Or, il n’est jamais bon de prendre parti dans une guerre civile où les deux camps sont visiblement peu recommandables et dans laquelle les ressorts ethniques et religieux sont évidents. Les atrocités commises par les pro-Gbagbo et les pro-Ouattara, directement ou par mercenaires interposés, à Duékoué, Blolequin et ailleurs, en témoignent.

La réconciliation risque d'être difficile

Et pourtant, le Président Sarkozy l’a fait, sans même consulter le Parlement Français, et qui plus est sous un prétexte fallacieux. Le pilonnage intensif des forces pro-Gbagbo il y une semaine et au cours du week-end dernier sont allées en effet ostensiblement au-delà de la seule destruction des armes lourdes en vue de protéger les civils, comme le stipulait la résolution 1975. Résolution dont on pouvait, sur ce point, légitimement attendre qu’elle s’applique aux deux camps.

La Côte-d’Ivoire a donc désormais un Président dont la légitimité est, d’ores et déjà, doublement entachée aux yeux de près de la moitié de la population ivoirienne : la tâche indélébile du sang des centaines de victimes civiles pro-Gbagbo retrouvées dans les charniers de l’Ouest du pays et celle non moins problématique d’avoir été mis au pouvoir par l’ancien colonisateur.

La réconciliation risque donc d’être une mission ardue pour laquelle la victoire arithmétique d’Alassane Ouattara dans les urnes ne sera que peu d’aide tant le pays est divisé par une ligne de fracture claire, celle de l’ancienne ligne de front. Pour la Côte d’Ivoire comme pour les Balkans, l’Ethiopie-Erythrée ou le Soudan, une « solution » pérenne passe plus certainement par une nouvelle organisation territoriale et un changement de constitution que part le maintien des institutions actuelles, les mêmes causes produisant généralement les mêmes effets.

Une constitution fondée sur les seuls droits et libertés individuelles

Pour se forger une nouvelle légitimité et travailler véritablement au retour de la paix, le Président Ouattara devrait, sans plus attendre, fixer les dates de prochaines élections législatives à vocation constituante. La nouvelle assemblée aurait ainsi pour mission de préparer une constitution totalement expurgée du concept d’ivoirité et fondée sur les seuls droits et libertés individuelles. Le respect des principes de subsidiarité et de réalité conduiraient alors vraisemblablement à la constitution d’un Etat fédéral avec au moins deux grandes zones et un statut particulier pour Abidjan.

Le Président Ouattara devrait enfin s’assurer que de manière impartiale, dans un camp comme dans l’autre, les responsabilités des atrocités commises au cours de la dernière décennie soient recherchées, établies et jugées y compris celles pouvant le mettre en cause.

Ce chemin vers une authentique démocratie libérale est long, périlleux et ingrat. La France et la communauté internationale pourraient d’ailleurs considérer qu’il s’agit désormais de l’affaire des Ivoiriens et qu’elles n’ont pas à s’en mêler. Ce serait une erreur, une tromperie. La communauté internationale et la France ont pris parti dans ce conflit. Elles ont désormais une lourde responsabilité, celle qu’Alassane Ouattara soit un Président exemplaire.

A défaut, les conséquences politiques et économiques du ressentiment légitime des Ivoiriens envers la France seront grandes dans toute la sous-région d’Afrique de l’Ouest. Mais surtout, c’est l’ensemble du continent africain qui risque d’être dissuadé pour longtemps d’avancer plus avant vers l’idéal de démocratie et de liberté dans lequel les autorités politiques françaises se drapent à chacun de leurs discours onusiens.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

02.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
NOVY12
- 12/04/2011 - 11:35
J'avais oublié un e à intervenu !! Désolé...
La France a fait ce qu'elle devait faire...
Maintenant il faut laisser les commandes au peuple Ivoirien..
Et retirer nos troupes dès que la stabilité sera intervenue dans ce pays et que la protection des Français ne sera plus nécessaire..
La responsabilité incombe NOW totalement à Ouattara et à son gouvernement.
Je ne suis pas du tout d'accord avec cet article...
NOVY12
- 12/04/2011 - 11:33
La France a fait ce qu'elle devait faire...
Maintenant il faut laisser les commandes au peuple Ivoirien..
Et retirer nos troupes dès que la stabilité sera intervenu dans ce pays et que la protection des Français ne sera plus nécessaire..

La responsabilité incombe NOW totalement à Ouattara et à son gouvernement.
Je ne suis pas du tout d'accord avec cet article...