En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018

05.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

06.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

07.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 32 min 18 sec
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 1 heure 10 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 2 heures 3 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 13 heures 57 min
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 14 heures 41 min
pépites > Faits divers
Centre-ville du Havre
Fin de la prise d'otages dans une agence bancaire du Havre
il y a 16 heures 8 min
pépites > Politique
#MeToo
Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018
il y a 17 heures 48 min
light > People
Contexte pesant
Michelle Obama confie souffrir d'une "légère dépression"
il y a 19 heures 7 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 21 heures 37 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 53 min 19 sec
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 2 heures 21 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 3 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 14 heures 23 min
pépites > Histoire
Mémoire
Japon : commémorations à Hiroshima, 75 ans après la première bombe atomique de l’histoire
il y a 15 heures 32 min
light > Science
Peau robotique
Inspirés par Star Wars, des scientifiques ont créé une peau artificielle révolutionnaire
il y a 16 heures 50 min
pépite vidéo > Politique
Bain de foule
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a entendu la colère du peuple libanais
il y a 18 heures 33 min
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 20 heures 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 23 heures 9 min
© © United International Pictures (UIP)
Des chercheurs israéliens affirment qu'ils seront bientôt en mesure d'identifier la présence de vie sur certains systèmes solaires.
© © United International Pictures (UIP)
Des chercheurs israéliens affirment qu'ils seront bientôt en mesure d'identifier la présence de vie sur certains systèmes solaires.
Maiiiiiiiiiiiison

Vie extraterrestre : a-t-on jamais été aussi proche de la découvrir ?

Publié le 09 mai 2013
Alors que le télescope Kepler de la Nasa a repéré une soixantaine de planètes potentiellement habitables en seulement quelques mois, deux chercheurs israéliens affirment qu'ils seront bientôt en mesure d'identifier la présence de vie sur certains systèmes solaires.
Marc Ollivier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Ollivier est astronome adjoint à l’institut d’Astrophysique spatiale d’Orsay
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le télescope Kepler de la Nasa a repéré une soixantaine de planètes potentiellement habitables en seulement quelques mois, deux chercheurs israéliens affirment qu'ils seront bientôt en mesure d'identifier la présence de vie sur certains systèmes solaires.

Atlantico :  Les découvertes en séries de plusieurs "exoplanètes" potentiellement habitables n'arrêtent pas de tomber depuis le début de l'année 2013, deux d'entre elles ayant été identifiées par le télescope Kepler de la NASA. En parallèle deux chercheurs israéliens sont actuellement en train de voir si la vie existe déjà ailleurs dans l'espace. Peut-on dire pour autant que la communauté scientifique soit actuellement proche d'une découverte de la vie extraterrestre ? 

Marc Ollivier : Au soir du 7 mai 2013, 885 exoplanètes étaient identifiées dans 693 systèmes planétaires différents du nôtre. Cependant, 97% de ces objets ont été détectés de manière indirecte, sans "voir" la planète, mais uniquement en observant leur effet sur l’étoile centrale. On ne sait donc presque rien de ces planètes hormis leurs paramètres orbitaux, une estimation de leur masse et parfois leur diamètre. L’étude de leur potentielle habitabilité ne peut se faire qu’en émettant des hypothèses sur la nature et les conditions physico-chimiques à leur surface. Toutes les planètes qualifiées à ce jour de "potentiellement habitables" ne répondent finalement qu’à deux critères très simples :

  • Ce sont des planètes a priori à surface solide : on évalue leur densité moyenne à partir de leur masse et diamètre et on détermine leur nature grâce à des modèles planétaires
  • Elles sont à une distance de leur étoile telle que si elle comportait de l’eau liquide à leur surface (considérée généralement comme une condition nécessaire à la vie) elle pourrait la conserver.

Encore faut-il avoir la preuve que ces planètes sont effectivement solides, ont une atmosphère, possèdent effectivement de l’eau liquide à leur surface. Actuellement, aucun moyen observationnel ne permet de le confirmer. Il faudra attendre les futurs observatoires spatiaux tels JWST (NASA/ESA)  ou EChO (en projet à l’ESA) pour confirmer cette hypothèse. On est encore loin d’identifier la vie.

Quels critères ont permis de définir si les "exoplanètes" découvertes récemment étaient potentiellement habitables ? Qu'en est-il concrètement ? ( présence d'oxygène, distance par rapport au soleil, distance par rapport à notre système solaire....)

Pour l’instant, seuls les critères de densité de la planète et de calcul de la température d’équilibre associée (température qu’aurait un objet à cette distance de l’étoile) sont pris en compte pour considérer la nature et l’habitabilité potentielle d’une planète. On est incapable de dire si la planète possède une atmosphère et encore moins quelle en est la composition et si elle est compatible avec la vie. La condition d’existence d’eau liquide n’est pas encore vérifiable par l’observation. En conséquence, aucune planète ne peut actuellement être qualifiée d’ "habitable". Tout au plus peut-on dire qu’elle est dans la " zone d’habitabilité" de son étoile, mais cela n’apporte finalement pas grand chose de plus par rapport à seule la connaissance des paramètres orbitaux.

Peut-on dire en conséquences que la vie humaine dans l'espace soit en train de devenir une véritable éventualité ou s'agit-il toujours d'un fantasme ? 

La question de la vie (pas forcément humaine) dans l’univers doit être perçue comme une potentialité scientifique, dont on ne possède actuellement aucune preuve observationnelle ni aucun élément quantifiable. La difficulté à obtenir des éléments permettant de répondre à la question est multiple :

  • Il est difficile d’identifier des critères observationnels précis et absolus de ce qu’est la vie à la seule connaissance de la vie et de l’environnement terrestre
  • Intrinsèquement, l’observation et la spectroscopie des exoplanètes sont très difficiles car ces objets sont très peu lumineux, et bien souvent, complètement masqués par la présence de leur étoile.

Il est nécessaire pour étudier cette question de mieux comprendre les origines de la vie, son évolution, ainsi que la diversités des environnements planétaires propices à son développement. La tâche est immense, mais la discipline est toute jeune…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Elpadre
- 10/05/2013 - 14:21
@ manuman
La question n'est pas de savoir si la vie existe ailleurs ou pas, mais s'il existe la moindre chance d'entrer en contact avec une forme d'intelligence extraterrestre, sans parler d'une rencontre physique... et là, vous avez plus de chance de gagner l'euromillion un million de fois de suite que de voir cette rencontre se réaliser un jour.
Manuman33
- 10/05/2013 - 11:23
Egocentrique
Croire que la vie n'existe pas ailleurs, quelle stupidité et quel manque de vision...Je suis toujours étonné par l'étroitesse d'esprit des hommes.
Elpadre
- 10/05/2013 - 07:58
quand bien même...
Même si la vie existe ailleurs, pour que ça nous concerne, il faut pouvoir rentrer en contact avec eux. Or, vu les distances concernées, et tout un tas d'autres paramètres (le niveau d'évolution, les moyens économiques, l'envie de partir en exploration à bord d'un vaisseau dans l'univers et les difficultés que ça comporte au vu du temps à passer dedans sur plusieurs générations, la chance de tomber sur notre planète, l'intérêt de chercher à le faire, etc etc...), les statisticiens de la nasa avaient conclu dans les années soixante que la possibilité que des extra terrestres arrivent ici était de 1 sur quelque milliards de milliards... Bien sûr, ça n'a jamais arrêté tous ceux qui font du business sur ce thème, Hollywood en tête, de diffuser suffisamment de rumeurs pour entretenir le doute et un nombre correct d'irréductibles croyants, même si ovnis et bizarreries ont infiniment plus de chances (statistiquement parlant) d'être produits sur terre que n'importe où ailleurs. "Calomniez, il en restera toujours quelque chose", disait Voltaire. Visiblement, ça marche aussi pour les rumeurs, et plus c'est gros, plus ça passe.