En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 6 heures 48 min
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 7 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dark Waters" de Todd Haynes : un homme seul contre une toute puissante industrie chimique...

il y a 10 heures 48 min
pépites > Santé
Médicaments efficaces ?
La chloroquine, un traitement contre le paludisme, pourrait-elle être efficace contre le coronavirus ?
il y a 11 heures 50 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Coronavirus : le patient français décédé à Paris était un enseignant dans l'Oise
il y a 13 heures 20 sec
décryptage > International
Echelle planétaire

Le Coronavirus redistribue les cartes mondiales

il y a 14 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 14 heures 48 min
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 15 heures 36 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 16 heures 48 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 7 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 10 heures 29 min
light > Culture
Réforme majeure
Académie des César : la productrice Margaret Menegoz est nommée présidente par intérim
il y a 11 heures 3 min
pépites > Education
Faits religieux à l'école
Mobilisation de soutien envers l'instituteur de Malicornay, Matthieu Faucher, suspendu pour prosélytisme après avoir utilisé des textes de la Bible
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Religion
Moyens d'action

Lutte contre l’islam radical : comment le Maroc articule moyens sécuritaires et réponse "idéologique"

il y a 14 heures 10 sec
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 16 heures 1 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 17 heures 40 min
L'après Gbagbo

Côte d'Ivoire : les défis d'Alassane Ouattara

Publié le 20 mai 2011
Délicate équation pour Ouattara, réconcilier le pays et relever son économie, sans avoir l'air inféodé à ses soutiens étrangers. L'analyse de Cyril Musila, chercheur à l'IFRI.
Cyril Musila est  chercheur associé au programme Afrique subsaharienne de l'Institut français des relations internationales (IFRI).Docteur en Sciences Sociales de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il enseigne également à l'Université...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyril Musila
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyril Musila est  chercheur associé au programme Afrique subsaharienne de l'Institut français des relations internationales (IFRI).Docteur en Sciences Sociales de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il enseigne également à l'Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Délicate équation pour Ouattara, réconcilier le pays et relever son économie, sans avoir l'air inféodé à ses soutiens étrangers. L'analyse de Cyril Musila, chercheur à l'IFRI.

Alassane Ouattara semble sur le point de prendre le pouvoir en Côte d’Ivoire. Qu’est-ce que vous pouvez nous dire sur son parcours personnel ?

Alassane Ouattara est un haut fonctionnaire qui a une bonne réputation économique. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il a eu accès à de hautes fonctions. Il a travaillé pour le FMI, et il a sorti le pays de la crise au début des années 90 quand il a été nommé Premier ministre par Félix Houphouët-Boigny, juste avant sa mort.

Lorsque ce dernier meurt en 1993, la constitution dit que c’est au président de l’Assemblée nationale d’assurer l’intérim, à savoir Henri Konan Bédié. Ouattara, qui assurait déjà les fonctions courantes pendant la maladie de Houphouët-Boigny, voulait aussi devenir président. Le conflit éclate entre les deux hommes, Konan Bédié brandissant la constitution, et Ouattara le fait qu’il était Premier ministre et avait assuré la présidence dans les faits.

Le conflit sur ses origines part de là. Ouattara a un père burkinabé, et il a eu un certain nombre de fonctions internationales en tant que burkinabé. C’est ce qui a posé problème quand il a voulu accéder aux plus hautes fonctions en Côte d’Ivoire. C’est la naissance du concept d’ivoirité, être ivoirien de père et mère.

 

Est-ce que Ouattra est vu comme le président choisi par la communauté internationale ?

Si vous faîtes un sondage dans la diaspora africaine, vous verrez comment les Africains pensent : Gbagbo est le président de la Côte d’Ivoire, et Ouattara le président de l’étranger. Il a été trop soutenu par la communauté internationale, même si on ne sait pas très bien ce que cela désigne. L’ONU ? l’Union Africaine ? La France ?

C’est à Alassane Ouattara de démontrer qu’il est n’est pas le candidat de l’extérieur. C’est là son grand défi. Les gens seront très attentifs sur ce qu’il va donner en échange de tous ces appuis internationaux, de l’armement et de l’équipement qu’il a reçus. Cela serait compliqué s’il était accusé de brader les ressources, le cacao et le pétrole.

Il faut que la Côte d’Ivoire redevienne le poumon économique de l’Afrique de l’Ouest, ce qu’elle n’est plus depuis que la concentration de ses ressources économiques et financières est allée vers la guerre plutôt que vers le type de développement qu’elle a connu dans les années 1970.

 

Qu’est-ce que ça va changer avec l’arrivée d’Alassane Ouattara au pouvoir ?

Je n’ai pas envie de me lancer dans des spéculations. La Côte d’Ivoire est divisée, pas seulement politiquement mais aussi culturellement, coupée en deux par ces problèmes d’ivoirité qui ont pris une dimension foncière. Ceux qui n’étaient pas ivoiriens de souche ont perdu leurs terres.

Il faut rééquilibrer ces choses-là. Mais il faut aussi faire en sorte que le règne de Ouattara ne soit pas vu comme le règne de la vengeance de ceux qui ont souffert dans les années passées. Son grand défi va être d’unifier deux pays, deux armées différentes, deux conceptions de l’avenir, sachant que le litige postélectoral va concentrer les rancœurs. Une autre inconnue est l’attitude des pro-Gbagbo face à un président qu’ils considèrent comme un étranger.

Il faut donc créer quelque chose de neuf, avec des équilibres nouveaux. Les Ivoiriens ont besoin de s’asseoir ensemble et de discuter, sans trop d’interférences de la communauté internationale. Les interventions extérieures créent davantage de confusion, comme on l’a vu au moment de l’élection présidentielle quand les lois du pays ont été sabordées pour créer un processus électoral ex-nihilo.

Son deuxième défi sera de réussir à ne pas faire de Gbagbo un martyr. L’un et l’autre ont eu à subir dans leur vie bien moins que ce que des gens comme Mandela ont enduré en Afrique du Sud. Il faut une capacité à encaisser, à se surpasser et à regarder plus loin que ses fonctions présidentielles. Quelle image de l’Afrique Alassane Ouattara a-t-il envie de porter dans son pays ?

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
slavkov
- 02/04/2011 - 10:29
ras-le-bol
... entendu hier dans une émission tv - parmi les opposants au régime de gbango et les partisans de quatara il y a des "islamistes modérés" (sic) ...