En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

02.

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

03.

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

04.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

05.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

06.

Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente

07.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

01.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
décryptage > Media
Le journalisme est un foutu métier

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

il y a 10 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Enquête en cours
Jean Castex confirme qu'une attaque s'est produite "à proximité" des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 12 heures 34 min
pépites > France
Onzième arrondissement
Paris : attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 14 heures 27 min
pépites > Santé
Politique
Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français
il y a 16 heures 15 min
light > Economie
Economie
La Chine va lancer la version numérique de sa monnaie officielle le yuan
il y a 16 heures 49 min
décryptage > France
Faut voir

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

il y a 17 heures 9 min
pépites > Société
Politique
Louis Aliot maire RN de Perpignan protégé par trois gardes du corps
il y a 17 heures 25 min
décryptage > Société
Angoisse face au Covid-19

Petits conseils pour rester un parent serein quand la pandémie fait flamber votre stress

il y a 18 heures 2 min
light > Santé
Sport
Pas plus de 1.000 spectateurs par jour pour le tournoi de Roland Garros
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 1 jour 9 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la ballerine pousse quelques notes et quand on doit se replonger dans la dolce vita : c’est l’actualité automnale des montres
il y a 12 heures 24 min
Environnement
Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente
il y a 14 heures 21 min
pépites > Politique
Justice
Le Rassemblement National face à un ex-salarié devant le tribunal de Nanterre
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Société
Impact pour les entreprises

Un congé paternité à côté de la plaque ?

il y a 16 heures 34 min
décryptage > Politique
Mesures concrètes ?

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

il y a 16 heures 58 min
décryptage > High-tech
Plaque tournante des trafics

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Justice
Succession de Ruth Bader Ginsburg

Cour suprême : ce que la démocratie et l’état de droit américains doivent aussi aux juges conservateurs

il y a 17 heures 42 min
décryptage > Economie
Crise sanitaire

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

il y a 18 heures 50 min
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 1 jour 9 heures
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 1 jour 11 heures
© REUTERS/NASA/ESA/Hubble/Handout
De la matière noire pourrait bien avoir été detéctée.
© REUTERS/NASA/ESA/Hubble/Handout
De la matière noire pourrait bien avoir été detéctée.
Noir c'est noir

Découverte de la matière noire : qu'est-ce que ça change ?

Publié le 07 avril 2013
Une trace d'antimatière pourrait avoir été repérée par un détecteur de la Station spatiale internationale.
Aurélien Barrau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Barrau est professeur à l’Université Joseph Fourier, membre de l’Institut Universitaire de France et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie du CNRS.Il a publié en mars 2013 Big Bang et au-delà - Balade en cosmologie ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une trace d'antimatière pourrait avoir été repérée par un détecteur de la Station spatiale internationale.

Atlantico : Une équipe de chercheurs américains dirigée par Samuel Ting du MIT affirme qu'elle pourrait-être sur le point de détecter des traces d'antimatière. Ces traces pourraient avoir résulté de l'annihilation de matière noire, qui composerait 26% de notre Univers, à côté de l'énergie noire (69%) et de la matière observable (5%). Quelle pourrait être concrètement l'impact d'une telle découverte si elle était avérée ?

Aurélien Barrau : Il s’agit en fait d’une équipe internationale comptant une majorité de chercheurs européens. Le centre de réception des données se trouve au Cern, à Genève. La mesure de ces traces d’antimatière est tout à fait avérée et ne fait aucun doute. Plus de 400.000 particules d’antimatière ont été détectées. L’expérience met en évidence une importante population de positons parmi les particules cosmiques. Les positons sont les partenaires d’antimatière associés aux électrons. L’existence d’antimatière est connue et comprise depuis près d’un siècle. Sa présence en faible quantité dans l’Univers est également mesurée depuis fort longtemps. La nouveauté vient de la précision de cette mesure et des caractéristiques fines de son évolution en fonction de l’énergie. Ce qui nous intéresse aujourd’hui n’est pas l’existence de ces positons mais leur origine.

Cette découverte pourrait laisser entrevoir des processus astrophysiques jusqu’alors inconnus ou, plus radicalement encore, des phénomènes nouveaux de physique des particules. Il s’agit finalement de poursuivre la démarche globale de l’astronomie permettant de cerner les nombreux visages de l’Univers.

Ces recherches ont pu être rendues possibles grâce au spectromètre magnétique alpha (AMS), un outil d'une valeur de 2,5 milliards de dollars rattaché à la célèbre station spatiale ISS. Quel est le principe de fonctionnement de cet outil. Pourra t-il être réutilisé pour des recherches ultérieures ?

Ce détecteur est le fruit d’une large collaboration internationale. Il est dédié à la recherche fondamentale. Il tente d’apporter des éléments de réponse à des énigmes importantes de l’astrophysique contemporaine : origine du rayonnement cosmique, nature de la matière noire, existence d’anti-étoiles. Pour avancer sur ces questions délicates, il a été nécessaire de mettre au point un détecteur d’une très grande complexité qui a demandé environ quinze année de développements. Il est mis en place sur la Station Spatiale Internationale depuis deux ans environ. Ses premiers résultats viennent juste d’être publiés.

Naturellement, il apportera de nombreuses autres données et nous travaillons sur beaucoup d’autres mesures que le signal de positons tout juste publié. Dans la prochaine décennie, AMS livrera sans aucun doute à la communauté scientifique des données précieuses. Mais, dans tous les cas, il s’agit clairement de recherche fondamentale ayant vocation à améliorer notre compréhension de l’Univers et pas de recherche appliquée ayant des retombées économiques directes. Le détecteur terminera probablement sa vie sur la Station Spatiale.

La plupart des médias affirment qu'il s'agirait d'une résolution du mystère de la matière noire. Est-ce vraiment le cas ?

On sait en effet que l’essentiel de la masse de l’Univers est invisible et de nature inconnue. C’est un des grands mystères de la cosmologie. Une énigme majeure. Depuis plusieurs dizaines d’années, nous cherchons à comprendre ce qu’est réellement la matière noire. L’une des meilleures hypothèses émises à l’heure actuelle consiste à supposer qu’elle est composée de nouvelles particules dites « supersymétriques ». Or, ces particules supersymétriques, peuvent, quand elles se rencontrent, émettre (entre autres) des positons. On peut donc supposer que le signal de positons mesuré par AMS soit un indice des ces particules supersymétriques constituant la matière noire. Il s’agirait alors d’une avancée majeure dans notre compréhension du contenu de l’Univers.

Pour le moment, il est néanmoins impossible de conclure. Il est tout à fait possible et même probable que les positons mesurés par AMS soient plutôt dus à des processus astrophysiques plus « standard » et ne soient pas liés à la matière noire. Il faut attendre encore un peu et avoir plus de données. Dans tous les cas, il s’agit d’une mesure importante pour comprendre notre environnement cosmique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
EOLE
- 08/04/2013 - 17:53
On a pas tout vu...
...surtout quand c'est invisible, incolore, inodore, sans saveur et dématérialisé.
Et on voudrait, en plus, que le système tourne rond!
Sans doute, de quoi encore tirer de nombreux plans futurs sur la comète...
Volcan Gris
- 08/04/2013 - 10:33
Pour la précision scientifique, on repassera ...
Article franchement "léger"
- Titre racoleur et pas franchement dans le ton de l'article
- confusion totale entre matière noire et anti-matière (ça n'a en réalité strictement rien à voir).
- On pose la question "Quel est le principe de fonctionnement de cet outil ? réponse (en gros) "Il s'agit un détecteur d’une très grande complexité".
etc ... etc ...
L'auteur doit être plus journaliste que scientifique ...
mich2pains
- 08/04/2013 - 10:15
Pas sûr que ....
cette découverte puisse sauver le soldat "HOLLANDE" ! mais bon , pourquoi pas ?