En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

07.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 9 heures 15 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 12 heures 17 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 13 heures 8 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 14 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 16 heures 25 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 17 heures 18 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 18 heures 35 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 19 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 19 heures 46 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 20 heures 19 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 9 heures 40 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 12 heures 42 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 14 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 16 heures 10 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 16 heures 43 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 18 heures 9 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 18 heures 45 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 19 heures 42 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 20 heures 38 min
Mines d'or spatiales

Les projets d'exploitation de minerais sur des astéroïdes sont-ils réalistes ou fantaisistes ?

Publié le 01 février 2013
Après Planetary Resources l’an dernier, Deep Space Industries vient d’annoncer son intention d’exploiter les astéroïdes à proximité de la Terre. L'exploitation minière spatiale est-elle en marche ?
Patrick Michel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Michel est ingénieur en aéronautique. Docteur en Astrophysique, Directeur de recherche au CNRS, il est également responsable du groupe de planétologie du laboratoire Lagrange de l'observatoire de la Côte d'Azur (O.C.A.) (Observatoire de Nice).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après Planetary Resources l’an dernier, Deep Space Industries vient d’annoncer son intention d’exploiter les astéroïdes à proximité de la Terre. L'exploitation minière spatiale est-elle en marche ?

Atlantico : David Gump, le directeur général de Dead Spaces Industries, estime que les astéroïdes "peuvent être aussi importants pour les activités spatiales de ce siècle que l’ont été les gisements de minerais de fer du Minnesota pour l’industrie automobile de Detroit au XXe siècle". Partagez-vous ce point de vue ? 

Patrick Michel : Sur le court terme, clairement non. On connait très peu de choses sur les astéroïdes.  Au mieux, on connait leur composition basée sur la lumière qu’ils nous envoient, et pour l’instant il n’y a qu’un échantillon de quelques microgrammes de matériel qui a été ramené par une mission japonaise. On ne peut pas savoir si la quantité de minéraux exploitables industriellement est grande. Mais ramener des échantillons sur terre n’est pas inenvisageable, il est prévu de le faire en 2016 avec la mission OSIRIS-REX de la NASA ( 800 millions  de dollars ) pour environ 60 grammes à 1kilo d’échantillon, ce qui est bien évidemment insuffisant pour réduire le problème de l’industrie automobile. Mais nous sommes prudents : par exemple, la mission Marco Polo R de l’Agence Spéciale Européenne ( 470 millions d'euros hors instruments scientifiques) qui est en phase de sélection pour un départ en 2023, ne prévoit de ramener qu’une centaine de grammes.  D’autant plus qu’il est très difficile de creuser un astéroide à cause du manque d’attraction terrestre. Il y a aussi énormément de problèmes technologiques à  résoudre avant d’être sûr que nos mécanismes vont marcher. Par contre, sur le long terme, je ne m’engage à rien. Qui aurait dit il y a cent ans qu’on mettrait 60 giga de données dans une petite clé USB ? 

Dans le futur, les ressources spatiales sont-elles amenées à jouer un rôle prépondérant dans notre développement futur ?

Sur du long terme oui. On va avoir un problème de ressource énergétique, et il va falloir trouver d’autres ressources énergétiques. Déjà sur Terre, pour remplacer le pétrole et pour produire de l’électricité. Si la population continue d’augmenter, il faudra aller dans l’espace.

Quel est le marché de l’exploitation commerciale des astéroïdes ?

Il faudrait connaître leur composition exacte, et surtout savoir quel est le volume précis de matière (carbone, matériaux organiques..) sur chaque astéroide. On a a disposition dans l’espace des objets, mais technologiquement c’est compliqué. Techniquement, on pourrait finir par trouver une solution, mais à quel coût ? Il faut étudier la rentabilité du projet. Mais quand la nécessité sera là, on trouvera une solution, comme on l’a fait avec l’atome. Tous les jours, avec les ingénieurs, on se bat pour faire exister les missions. 

Quels sont les risques encourus avec une telle exploitation ? 

Il faut faire attention à la sensibilité de la trajectoire de ces objets. La compagnie américaine Planetary Resources a pour projet non pas de ramener un simple échantillon d’astéroide, mais un objet en entier sur Terre. C’est là qu’il peut y avoir un risque. Il faut être sûr qu’on puisse les ramener en sécurité. C’est le seul risque que je verrais. Une déviation me semble très peu probable, je suis plus inquiet sur l’optimisme d’en faire une exploitation commerciale à court terme. 

Quelle sera la prochaine innovation dans le domaine de l’industrie spatiale ?  L’objectif à long terme de Dead Spaces Industries est de déployer sur orbite des centrales d’énergie solaire qui alimenteront la Terre. Est-ce une mesure réaliste ? 

Pour les centrales d’énergie solaire en orbite, il faudrait étudier la rentabilité du projet. C’est une mesure réaliste, cela ne me parait pas de la science-fiction. En ce moment, on teste au Japon un satellite dont la propulsion est en fait un voile qui capte les radiations solaires : le soleil envoie des particules qui créent un vent et qui permettent de produire un déplacement. Rien n’est inenvisageable.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zelectron
- 01/02/2013 - 17:27
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait
... et ramener des milliers de tonnes de produits manufacturés par des robots et des hommes pour favoriser notre expansion dans le système solaire en attendant mieux ?
kettle
- 01/02/2013 - 15:20
Cout
Envoyer un sandwich dans une navette spacial (tres bas autour de la terre) coutent son pesant d'or. Ramener 1 gr de matiere d'un asteroide coutera quelque milliard de dollar.
Salvatore Migondis
- 01/02/2013 - 09:44
Curieux exemple...
« Qui aurait dit il y a vingt ans qu’on mettrait 60 giga de données dans une petite clé USB ? »

Sans entrer dans ce niveau de détail, Gordon Moore l'avait plus ou moin prédit... il y a environ 50 ans..