En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 10 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 13 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 13 heures 15 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 13 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 14 heures 52 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 16 heures 41 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 16 heures 57 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 17 heures 44 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 13 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 13 heures 21 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 14 heures 31 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 16 heures 47 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 17 heures 3 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 17 heures 31 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 18 heures 19 sec
© Reuters
Avec l'imprimante 3D, l'industrie entre en concurrence directe avec l'utilisateur.
© Reuters
Avec l'imprimante 3D, l'industrie entre en concurrence directe avec l'utilisateur.
C'est beau le progrès !

Ces innovations technologiques qui pourraient révolutionner l'économie mondiale

Publié le 13 mai 2013
François Hollande souhaite renforcer l'aide aux PME par des avantages fiscaux. Mais l'avenir de l'emploi et de l'innovation n'est pas nécessairement dans les PME. Imprimante 3D, nanotechnologies, moteur à hydrogène, gaz de schiste... Ces innovations technologiques pourraient bouleverser le futur de l'économie mondiale.
Frédéric Fréry est professeur à ESCP Europe où il dirige le European Executive MBA. Il est membre de l'équipe académique de l'Institut pour l'innovation et la compétitivité I7. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Fréry,Benjamin Jean,Laurent Meillaud,Florent Detroy et Stephan Silvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Fréry est professeur à ESCP Europe où il dirige le European Executive MBA. Il est membre de l'équipe académique de l'Institut pour l'innovation et la compétitivité I7. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande souhaite renforcer l'aide aux PME par des avantages fiscaux. Mais l'avenir de l'emploi et de l'innovation n'est pas nécessairement dans les PME. Imprimante 3D, nanotechnologies, moteur à hydrogène, gaz de schiste... Ces innovations technologiques pourraient bouleverser le futur de l'économie mondiale.

L'imprimante 3D

Frédéric Fréry : Tant qu'elle est confinée aux laboratoires de recherche, une invention ne peut pas être qualifiée d'innovation. C'est seulement lorsqu'elle a un impact sur la société qu'une invention devient une innovation. L'imprimante 3D, qui permet de fabriquer (et de reproduire) des objets en plastique chez soi, pourrait avoir des répercussions économiques et sociales majeures. A la différence par exemple de la voiture à hydrogène dont le développement nécessite des investissements considérables et des connaissances scientifiques de très haut niveau, l'imprimante 3D est une technologie grand public et peu coûteuse. Et lorsque les consommateurs s'emparent d'une industrie, celle-ci connaît des bouleversements considérables. Le développement photo n'a pas survécu aux imprimantes personnelles ; le CD est en train de mourir de l'échange de fichiers musicaux par Internet etc.

Avec l'imprimante 3D, beaucoup d'objets de la vie courante pourraient être fabriqués chez soi. Cela permet d'envisager une réindustrialisation des pays riches qui n'impliquerait pas la reconstruction de nos usines : il s'agirait moins du retour du "Made in France" que de l'émergence du "Made in Home". Mais certains obstacles techniques doivent encore être levés : les plastiques utilisables dans une imprimante 3D sont pour le moment coûteux et peu nombreux et les objets obtenus restent simples.

Benjamin Jean : Avec l'imprimante 3D, l'industrie entre en concurrence directe avec l'utilisateur, qui était jusqu'à maintenant un simple consommateur. Cela revient à mettre entre les mains du consommateur un outil industriel. Pour le moment, il est difficile de savoir quelle stratégie les entreprises vont adopter. Faudra-t-il étendre les droits de propriété intellectuelle pour limiter encore plus les consommateurs ? Ou faudra-t-il limiter l'usage de la propriété intellectuelle aux seules industries ?

L'exemple le plus parlant est celui d'un boulon ou d'une petite pièce dont on aurait besoin. On pourrait soit concevoir le produit, soit télécharger le bon fichier sur son ordinateur et l'imprimer chez soi. Produire en masse des milliers de boulons deviendrait inutile. Il existe une société qui a décidé de mettre tous les petits accessoires de son produit sous licence libre pour que les gens puissent les imprimer de chez eux. Le coût de production était tellement faible au regard du coût d'envoi qu'il était plus intéressant pour l'entreprise de donner la possibilité à ses clients d'imprimer chez eux ces petits composants.

La voiture à hydrogène

Frédéric Fréry : La voiture à hydrogène peut être considérée comme une voiture électrique dont la batterie est remplacée par un réservoir d'hydrogène. Elle n'émet aucun gaz à effet de serre, puisqu'elle ne rejette que de l'eau. Elle utilise pour cela une technologie appelée la pile à combustible, dont le principe théorique remonte au début du 19e siècle et qui équipait déjà les capsules Apollo dans les années 1960. A priori, la voiture à hydrogène est une idée intéressante, puisqu'elle permet à la fois de pallier les inconvénients de la voiture à essence (pollution, raréfaction des hydrocarbures) et ceux de la voiture électrique (coût, poids et capacité des batteries). Cependant, elle n'est pas exempte de limites : l'hydrogène doit être conservé dans un réservoir sous pression, il est hautement explosif au contact de l'oxygène de l'air, et surtout sa fabrication nécessite de grandes quantités d'énergie. Tout dépendra donc de la technologie utilisée pour obtenir l'hydrogène : si celle-ci est "propre", l'impact écologique sera très positif. A l'inverse, si on utilise pour cela de l'électricité obtenue par des centrales à charbon, l'équation environnementale sera discutable.
Laurent Meillaud : Les avantages de la voiture à hydrogène sont nombreux. Elle offre une autonomie de 500 kilomètres qui font passer pour ridicules les 150 promis par les voitures électriques. Le rechargement pourrait se faire dans n’importe quelle station essence à condition de l’équiper et il ne prend que trois minutes, alors qu'une voiture électrique doit être branchée 8h pour être rechargée !

Sur le plan financier, la démocratisation de la voiture à hydrogène lui permettrait d’atteindre des prix tout à fait compétitifs. Il suffirait d’installer 1000 stations de rechargement pour que le réseau français soit couvert, soit deux fois moins que le nombre de stations de GPL aujourd’hui exploitées !

La France compte un véritable champion du monde de l’hydrogène : Air Liquide. Pourtant, les décideurs de l’énergie en France ne semblent pas vouloir si intéresser, si bien qu'Air Liquide qui a proposé de construire dix stations de rechargement d’hydrogène en Allemagne. L’hydrogène se trouve dans l’eau et la nature : la France pourrait devenir productrice d’énergie si elle prenait ce train technologique à temps.  Il existe des moyens pour produire l’hydrogène liquide de manière propre. La voiture à hydrogène est sans aucun doute l’avenir de la voiture écologique.

Les nanotechnologies

Frédéric Fréry : Les nanotechnologies sont déjà là : on les utilise notamment en médecine, en électronique, ou dans le textile. Si vous avez un ordinateur récent, la puissance de son microprocesseur est le résultat d'une nanotechnologie. L'impact social et économique du développement des nanotechnologies peut être considérable. Les progrès médicaux (réparation des cellules, lutte contre le cancer) laissent entrevoir des perspectives remarquables. L'utilisation en énergie s'annonce aussi très prometteuse : il serait possible de stocker l'hydrogène d'une manière beaucoup plus efficace que dans un réservoir sous pression (ce qui retire une partie de ses inconvénients à la voiture à hydrogène).

Cependant, des mouvements de contestation s'opposent au développement des nanotechnologies, en mettant en avant les risques qu'elles présentent pour la santé et l'environnement : quelles seraient les répercussions d'une modification des cellules vivantes par des nanomatériaux ? Serait-on capable de stopper la prolifération de nanomachines capables de se fabriquer elles-mêmes ? Ce débat rappelle celui sur les OGM : on retrouve le principe de précaution sur lequel repose l'interdiction des OGM en Europe. L'impact social et économique des nanotechnologies dépendra donc avant tout d'arbitrages politiques.

Le gaz de schiste

Florent Detroy : Une première erreur serait de penser que les succès économiques du gaz de schiste aux Etats-Unis pourraient être répliqués à l'identique au quatre coins du monde. Le succès américain est dû à une conjugaison de facteurs spécifiques : innovation technologique, marché du gaz déjà développé et code minier adapté. Aucun pays n'offre les mêmes conditions. Toutefois, plusieurs pays considèrent le gaz de schiste comme une opportunité et se sont engagés activement dans son développement. C'est notamment le cas de l'Europe de l'Est qui espère ainsi réduire sa dépendance vis-à-vis des importations russes. A l'inverse, d'autres pays s'opposent fermement à l'extraction du gaz de schiste. C'est le cas de la Russie et de l'Algérie, qui ont d'importantes réserves de gaz conventionnel. L'exploitation du gaz de schiste ferait automatiquement chuter les prix de leurs exportations.

De manière globale, je pense que le gaz de schiste produit un effet "régionalisant" sur le marché du gaz. Il y a quelques années, la hausse de la consommation et le développement du GNL (gaz transportés par méthaniers) laissaient entrevoir une internationalisation du marché du gaz. Avant, il était composé de trois marchés régionaux. En imaginant que l'exploitation du gaz de schiste devienne massive, on va assister au retour de problématiques nationales ou régionales. Jusqu'à il y a peu, la Chine (5,1% de croissance annuelle) se préparait à importer de plus en plus de gaz, par gazoducs (Russie,  Turkménistan et Ouzbékistan) et GNL (Australie et Indonésie). Or la Chine est en train de développer ses propres gisements de gaz de schiste, potentiellement gigantesques. Les pays précédemment cités vont devoir s'adapter à une baisse de la demande.

Stephan Silvestre : Depuis l’interdiction de l’utilisation de la fracturation hydraulique sur le territoire français, les industriels mettent les bouchées doubles pour mettre au point des techniques alternatives à l’extraction du gaz de schiste. Plusieurs techniques sont d’ores et déjà envisagées, à différents stades de maturité.

Les plus avancées consistent à remplacer l’eau par d’autres liquides, comme du GPL (gaz de pétrole liquéfié), du CO2 ou du méthane liquides. Mais elles nécessitent toujours des agents de soutènement, ou "proppants" (du sable ou, maintenant, des granules spécifiques) et leurs adjuvants. La société canadienne GasFrac propose un procédé à base d’un gel de GPL qui ne nécessite pas d’adjuvants. Il existe aussi des techniques de fracturation pneumatique, dite sèche. Le liquide est remplacé par un gaz, de l’air, de l’azote ou du CO2. Mais des proppants et leurs adjuvants sont toujours nécessaires. Une variante prometteuse utilisant de l’hélium et aucun solvant est en cours de test au Mexique.

Mais d’autres solutions émergent. En particulier la fracturation par arcs électriques. Il s’agit de provoquer des ondes de choc dans le sous-sol à partir d’arcs électriques. Il n’y a alors plus besoin ni d’eau, ni de proppants, ni d’adjuvants. Cependant, les fissures obtenues sont encore très petites (quelques mm). Enfin, outre son coût, elle requiert d’importantes quantités d’énergie pour générer les arcs, ce qui pourrait rendre son bilan énergétique assez peu attractif.

Propos recueillis par Ann-Laure Bourgeois

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
gladio
- 15/05/2013 - 14:26
Pour ceux qui veulent aller plus loin sur le VRAI sujet
ou comment les inventeurs de dispositifs destinés à récupérer l'énergie diffuse dans l'univers, comme Tesla, sont systématiquement ruinés, visités par le FBI, ou trouvés morts après une mystérieuse agression.

http://www.youtube.com/watch?v=hAV4iWhFiSE&list=PLD6EA7A9C355A2220&index=2
Gus85
- 14/05/2013 - 15:28
Fusion froide & energies libre ?
Rien sur ces sujets qui pourtant pourraient changer radicalement la donne.
gladio
- 14/05/2013 - 13:33
Et rien sur la Fusion froide ?
Mais vous vous foutez du monde.