En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

04.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

05.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 10 min 5 sec
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 48 min 31 sec
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 1 heure 4 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 1 heure 21 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 1 heure 40 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Brigitte Macron télé-travaille à l’Élysée et garde ses distances avec Emmanuel; Meghan Markle interdit à Harry de voir le prince Charles; Rihanna veut faire des bébés toute seule, Laeticia Hallyday déménage; Karine Ferri partiellement au chômage
il y a 1 heure 51 min
décryptage > Politique
Étrange inertie

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

il y a 2 heures 7 min
pépites > Media
Contamination de l’information
Reporters sans frontières a lancé "l’Observatoire 19" de la liberté de la presse en pleine crise du coronavirus
il y a 9 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 10 heures 44 min
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 14 heures 29 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 40 min 18 sec
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 55 min 40 sec
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Finance
Business

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

il y a 1 heure 57 min
pépites > High-tech
Indicateurs utiles
Google décide de partager les données de localisation des utilisateurs comme un nouvel outil dans la lutte contre le coronavirus
il y a 8 heures 26 min
pépites > International
Aux origines du virus
Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert
il y a 9 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 11 heures 4 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 15 heures 3 min
Le Nain vs Flamby

Des croisés anti-Hollande ? De simples moqueries à mille lieues de la haine qu'a subie Nicolas Sarkozy

Publié le 18 novembre 2012
François Hollande, comme Nicolas Sarkozy avant lui, voit sa présidence transformée en un chemin de croix. Le Nouvel Obs présente ainsi en "une" cette semaine les "croisés anti-Hollande". Mais ceux-ci restent bien sages par rapport à ceux qui partaient à la chasse au Sarko...
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande, comme Nicolas Sarkozy avant lui, voit sa présidence transformée en un chemin de croix. Le Nouvel Obs présente ainsi en "une" cette semaine les "croisés anti-Hollande". Mais ceux-ci restent bien sages par rapport à ceux qui partaient à la chasse au Sarko...

Ce pelé, ce galeux, d’où nous vient tout le mal… Ce fut, pour de nombreuses âmes en peine, la définition de Sarkozy pendant son quinquennat. Depuis six mois, tout se passe comme si, à son tour, François Hollande était victime d’un syndrome de rejet que la sous- culture anglo-saxonne appelle le « bashing ». Sondages en baisse à la recherche du gaz de schiste, ricanements en tous genres de la droite décomplexée ou pas, grognements à peine retenus de la gauche de gauche persuadée que Hollande trahit la Révolution. Splendeur et misère du pouvoir acquis laborieusement dans les urnes et qui se transforme en chemin de croix au moment de la rencontre avec la réalité et ses échéances.

Hollande écartait la crise et vitupérait la finance pendant sa campagne : il est aujourd’hui condamné à les gérer du mieux qu’il peut. Les nostalgiques de Nicolas lui reprochent de faire du Sarkozy sans le dire, ce qui est excessif ; les partisans du Grand Soir lui en veulent de n’avoir franchi le Rubicon que pour y pêcher à la ligne, au milieu du gué. Cela s’appelle, ici et ailleurs, la social-démocratie ou le social-libéralisme, deux étiquettes très mal vues par les rebelles de conviction. 

Il existe néanmoins une grosse différence entre la chasse au Sarko et la chasse au François. Dans la première, pendant cinq ans, dominait un fond de haine et de rejet qui n’est pas, loin s’en faut, exprimé de la même manière chez les anti-Hollande. Il suffit de rappeler que l’on traita Sarkozy de Voyou de la République, de menteur, de faussaire, de tache sur le drapeau et autres amabilités encore plus pressantes. Pour une partie de la population et surtout des médias, l’on ne pouvait plus respirer en liberté tant que le « nain », le nabot, était à l’Elysée : tout juste si l’on ne comparait pas la France de Sarko à celle de l’Occupation avec l’expulsion des Roms vers Auschwitz, of course, excusez du peu…

Le climat est tout autre en ce qui concerne Hollande : on rigole de Flamby, de sa faiblesse envers ses femmes, de ses hésitations, de ses promesses non tenues, mais on ne le hait pas. Il existe certes un rejet de sa politique, mais chacun voit, pour s’en réjouir ou pour le déplorer, qu’il ne fut socialiste que rue de Solferino et pendant la campagne et qu’il s’essaye aujourd’hui, en bon réformateur, à appliquer le programme que ce pauvre Bayrou fut incapable d’incarner. Les adversaires de Hollande vitupèrent son incompétence, ou sa timidité. Les anti-Sarko en voulaient à la personne même de l’ex-président. C’était vraiment, pour eux : « Voir le petit Sarko à son dernier soupir, seul en être la cause et mourir de plaisir… ». Hollande, lui, pour le moment, fait ricaner l’UMP et le Front National, et indigne les écolos anti-aéroport et la gauche anticapitaliste.

La personne même de Sarko provoquait des réflexes pavloviens. Aujourd’hui, les anti-Hollande n’ont pas encore brandi les couteaux. A suivre…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

04.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

05.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (33)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vigil
- 20/11/2012 - 21:16
Juste retour des choses
Juste retour des choses Hollande est au plus bas dans les sondages et Sarkozi au plus haut ....
L'écart doit être sacrément important car si l'information nous est donnée, parfois du bout des lèvres par les journaleux, ils se gardent bien de nous dirent exactement les niveaux.
Dans ce monde où tout est tronqué, biaisé, faussé par la gauche aux manettes, la résistance s'organise et l'on apprend à lire entre les lignes.
Quand les médias pensent manipuler le peuple, ils n'agissent en définitif que sur les faibles et les sots. Nous en avions quelques spécimens sur Atlantico qu'ils nous faut conserver, comme une espèce en voie de disparition.
jerem
- 19/11/2012 - 19:18
@lepongiste
en effet on va pas confondre un elu au classement du top10 des homems les mieux habillés du monde qui se présentait en blazer et jean dans la propriété des bush qui lui etait en flanelle . la grande classe en effet !!!

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f8/Sarkozy_with_both_bush_presidents.jpg

C'est on peut se fouttre de hollande avec sa chemise chez obama ....
jerem
- 19/11/2012 - 19:15
@Apicius
vous avez raison c'est meme pour cela que cela ne supporte aucune excuse comme "c'est la crise" .

2009:"si yen a que ca leur demange d'augmenter les impots" . 2011 deux plans pour un total de 20 milliards et un Fillon qui nous la sort bien bonne "nous sommes ceux qui avons augmenter le plus les impots sur le capital" ....

C'est dire a quel point il savait ce qu'il faisait ... comme la vente de GDF a suez , gdf qui ne devait pas etre privatiser car c'etait "clair et net" comme foncia , la precision en moins ....

Et dire cela , que c'est primaire en effet !!!

on parle pas de la tva sociale dont en 2012 il repetait a cahzal qu'il n'avait jamais prononcé son nom ..... non effectivement juste en 2007 avec Borloo en rpereneur pour une perte estimée a 50 députes ump ...

je dis ce que je fais, je fais ce que je dis .... tout a fait !!!!

Allez c'est un souvenir maintenant , on va pas faire du gaullisme nouveau genre.