En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

03.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

04.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

05.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 5 heures 34 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 6 heures 43 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 7 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 10 heures 14 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 10 heures 53 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 12 heures 3 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 12 heures 23 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 12 heures 41 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 12 heures 48 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 13 heures 7 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 6 heures 23 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 7 heures 22 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 8 heures 2 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 10 heures 26 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 11 heures 40 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 12 heures 14 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 12 heures 31 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 12 heures 42 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 12 heures 58 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 13 heures 19 min
Big brother

Reconnaissance vidéo : Google pousse encore plus loin son intrusion dans la vie privée

Publié le 13 septembre 2012
Google a récemment récupéré un brevet intitulé "reconnaissance automatique et à grande échelle d'objets de vidéo". Il permet par exemple d'attribuer un nom aux visages ou objets qui apparaissent dans les vidéos Youtube.
Antoine Chéron
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Chéron est avocat spécialisé en propriété intellectuelle et NTIC, fondateur du cabinet ACBM.Son site : www.acbm-avocats.com
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Google a récemment récupéré un brevet intitulé "reconnaissance automatique et à grande échelle d'objets de vidéo". Il permet par exemple d'attribuer un nom aux visages ou objets qui apparaissent dans les vidéos Youtube.

Google a récemment obtenu un brevet déposé le 9 février 2009 auprès de l’USPTO, l’office américain des brevets, intitulé « reconnaissance automatique et à grande échelle d’objets de vidéo ». Ce brevet vient compléter deux brevets antérieurs qui ont également été obtenus par Google.

Le premier brevet porte sur un système de reconnaissance de visages contenus dans une vidéo. En utilisant l’encadrement du visage d’une personne contenu dans la vidéo, le système génèrerait un ensemble de représentations du visage de cette personne. Google pourrait alors attribuer un nom à chaque visage à chaque fois qu’il apparaîtrait par exemple dans un clip quand bien même l’angle ou la luminosité serait différente.

Le second brevet porte sur les chansons accompagnant un clip vidéo. En l’état actuel des choses, les systèmes de reconnaissance existants sont limités aux enregistrements fidèles à la chanson originale. Une demande de brevet a ainsi été déposée par Google pour y pallier, si bien que le système d’identification décrit dans le brevet, permettrait de reconnaître « l’empreinte digitale d’une mélodie » dans n’importe quel fichier téléchargé.

Le brevet sur la reconnaissance automatique d’objets permettrait quant à lui de détecter des formes, objets sur la vidéo qu’ils soient ou non en mouvement.

Ces objets sont détectés en fonction d’un faisceau d’indices et de critères simples tels que la forme de l’objet, sa texture apparente, sa couleur, sa luminosité et des critères plus techniques tel que sa vitesse de déplacement, le gradient etc…

Le mécanisme compare ces différentes informations avec sa base de données et peut déterminer ainsi la nature des objets contenus dans la vidéo.

Si les brevets portant sur la reconnaissance faciale présentent un grand intérêt notamment pour les pouvoirs publics mais provoquent également certaines critiques au regard de la vie privée des personnes, il est certain que la reconnaissance des objets ne soulèvera pas autant de d’objections.

On peut alors se demander l’utilité d’un tel brevet sur la reconnaissance des objets pour des entreprises telles que Google.

D’une part, on peut penser que ce brevet permettra à la firme américaine de faciliter le référencement des vidéos sur son site Youtube par exemple. Suite à la mise en ligne d’une vidéo, le système pourrait être en mesure de suggérer à l’internaute des titres ou descriptions ou bien même pourrait imposer certains mots-clés permettant de décrire la vidéo mise en ligne. Les informations actuellement ajoutées manuellement par un utilisateur, pourront être ajoutées grâce à ce brevet de manière automatique.

D’autre part, on peut également envisager que ce brevet permette à Google de proposer un service Adwords plus précis et plus efficaces aux entreprises.

Enfin, d’autres débouchés pourraient également être envisagés notamment au regard du principe de la réalité augmentée (un système informatique permettant de superposer en temps réel un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons de la réalité) comme l’apparition de publicités liées au contexte de la vidéo et de l’objet qui est à l’écran ou la création de nouveaux services.

Cette invention n’aurait donc, a priori, qu’une utilité commerciale, et viserait toujours plus à s’immiscer dans la vie privée des internautes en épiant leur mode de vie : géolocalisation, les aliments qu’ils consomment, les meubles et objets qu’ils achètent etc…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires